23 personnes assassinées lors de la campagne électorale des municipalités au Brésil

Publié le:21-09-2012

Actualité politique

(Mis à jour le: 21 septembre 2012)
Evaluer cet article

23 personnes assassinés en deux mois au Brésil dans le cadre des élections municipales

Le candidat à la mairie d’Itaborai, une commune de Rio de Janeiro, Wellington Campos a été objet d’une attaque armée sur sa voiture…heureusement qu’il n’était pas au volant lors de l’attaque.

Le président de l’Union des conseillers municipaux du Brésil, Gilson Conzatti a souligné qu’ «il ne se passe pas une journée sans qu’on reçoive un coup de fil relatant une agression, ou une tentative d’intimidation des candidats aux élections municipales ; cette année, on bat tous les records».

Une campagne électorale sanglante au Brésil

Une campagne électorale sanglante au Brésil

En fait, lors de ces deux derniers mois, 23 personnalités politiques
sont mortes suite à la campagne pour les municipales. M. Conzatti a
ajouté que «dans les journaux, on ne parle que des morts, mais dans 99 %
des cas, les autres victimes de violences ne signalent rien à la
police».

Le scrutin municipal aura lieu du 7 au 28 octobre prochain.

Dans environ 410 villes brésilienne, les juges électoraux ont réclamé le
renfort militaire pour protéger les candidats, ce qui semble une vrai
mission impossible dans ce pays géant avec 300.000 candidats, 56.000
postes de conseillers municipaux partagé dans les 5565 communes. Les
crimes politiques sont d’autant beaucoup plus ombreux dans les régions
du nord du Brésil notamment Piauí, Rio Grande do Norte, Alagoas…

En fait, l’enjeu concerne plus que le pouvoir municipal, il s’agit de
contrôler les terres agricoles ou minières. Dans la période électorale,
la violence augmente, «c’est le vieux clientélisme en action».

Category: Actualité politique

Comments (2)

  1. Marie dit :

    Waw..c’est énorme!!
    Mais pourquoi tout ce sang versé pour les muicipalités??

    c’est inacceptable, les autorités doivent trouver une solution à ça!!!!

  2. Paula dit :

    Effectivement
    mais en même temps si on regarde ce qu’on fait les moustiques
    c’est bien plus
    et les autorités ont du mal à lutter contre cela
    voir lien de l’article que je vous ai mis

    http://bahiaitaparica.free.fr/index.php/le-bresil/actualite-news-bresil/le-bresil-devra-produire-le-moustique-de-la-dengue.html ([url]http://bahiaitaparica.free.fr/index.php/le-bresil/actualite-news-bresil/le-bresil-devra-produire-le-moustique-de-la-dengue.html[/url])

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *