Jericoacoara : A la découverte de Jericoacoara au Brésil

Découvrir le Brésil | Tourisme Voyage Brésil

Evaluation: 4.0/5.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 9 mai 2018)

La ville de Jericoacoara est encore peu connue, mais sa notoriété grandit de jour en jour. Elle se situe dans le Nordeste du Brésil et abrite l’une des plus belles plages du pays. Aujourd’hui connue en tant que station balnéaire en vogue, elle est loin de cadrer avec l’image que l’on se fait de ce type de destination. En effet, à l’inverse des stations très prisées équipées de toutes sortes d’infrastructures modernes, Jericoacoara reste neutre, naturelle, un peu sauvage, mais fort accueillante.

Une ville bâtie sur le sable

Autrefois, la ville était un petit village de pêcheurs. Elle n’a guère beaucoup évolué puisque jusqu’à aujourd’hui, elle est dépourvue de route de bitume et de grands établissements comme des banques ou même des distributeurs automatiques de billets. Située sur le littoral d’un parc national, déclaré comme tel en 2002, y construire des routes en dur est interdit. Les voitures et tout autre type de véhicule y sont également proscrits. Seuls les riverains ont le droit d’en posséder ce qui fait qu’au final, on n’y rencontre que très peu de véhicules.

Il reste possible de s’y rendre en voiture privée, si on souhaite éviter le bus, mais celle-ci doit rester sur un parking situé à l’entrée de la ville.

Une fois à destinations, vous découvrirez une petite ville dont les ruelles principales, en sable, sont entourées par des petites maisons colorées. La plupart d’entre elles font office de chambres d’hôtes ou de restaurants. Et comme on est loin de la civilisation, il n’est pas rare d’y croiser des chiens, des chats et même des ânes qui circulent en toute liberté.

Jericoacoara au Brésil

Comment s’y rendre ?

Pour aller à Jericoacoara par le biais des transports locaux, il faut prendre un premier car à Fortaleza qui se trouve à environ 300 km à l’est de la station balnéaire. Ce bus vous emmènera à Jijoca, la ville la plus proche de votre destination finale. De là, vous prendrez un autre bus qui vous éloignera, petit à petit, de toute forme de modernité. Vous plongerez alors dans un univers entouré de dunes à perte de vue et ne croiserez, en chemin, que des ânes ou quelques groupes de surfeurs. La circulation y est très fluide et un peu cahoteuse, car le véhicule roule sur du sable, ce qui fait perdurer le silence, et sur des nids de poule.

La plage, l’incontournable de la ville

Les touristes et les Brésiliens y vont surtout pour profiter de la plage. Celle-ci est envahie de barracas dès 9 h du matin. Ce sont des foodtrucks locaux qui proposent des caïpirinhas et autres cocktails.

Si les uns profitent seulement de ces cocktails bien assis sous leur parasol ou dans un bar de surfeurs, d’autres s’adonnent à la baignade, au kitesurf ou à la planche à voile. Certains poussent la découverte jusqu’à Pedra Furada qui se présente sous forme d’une grande arche naturelle de sable qui vient mourir dans l’océan. Et pour ceux qui aiment les activités physiques, pourquoi ne pas s’essayer à un peu de capoeira ou admirer ces combattants-danseurs qui s’entraînent au bord de l’eau ?

Et puisqu’on se trouve au sein d’un parc national, il est possible de partir, à bord d’un buggy, d’un quad ou à cheval, à la découverte du reste du parc. Vous pouvez également découvrir le Lagoa do Paraiso ou Lagune du Paradis qui se situe à une demi-heure du centre-ville et le Lagoa Azul ou Lagune bleue.

Quelle que soit l’activité qui vous y attire, tout le monde se retrouve, en fin d’après-midi, face à la mer pour admirer le coucher de soleil. La dune du coucher du soleil ou Duna do Pôr do Sol est le meilleur endroit pour admirer cette vue.

Et le soir venu …

Quand le soleil aura décliné à l’horizon, les activités diurnes font place à la fête qui peut durer jusqu’au petit matin. Une preuve que l’on se trouve bien au Brésil. La seule différence, c’est qu’en plus de la samba, on y entend beaucoup de reggae, notamment du Bob Marley.

Les habitants font également la fête à la manière de Saint-Tropez dans une ambiance et un style très décontracté. Généralement, tous les barracas proposent une ambiance festive, mais chaque bar est successivement, mis à l’honneur.

 

Category: Découvrir le Brésil, Tourisme Voyage Brésil

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *