Accident d’autocar au Brésil : au moins 49 morts

Publié le:03-04-2015

Actualités du Brésil

(Mis à jour le: 28 août 2015)
Evaluer cet article

L’accident date du 14 mars dernier, mais fait encore beaucoup de bruit puisque 49 personnes y ont trouvé la mort ce jour-là. Qu’est-ce qui s’est passé ?

Les circonstances de l’accident

Le véhicule qui a ainsi tué 49 personnes appartenait à une entreprise de tourisme. Ce jour-là, il devait assurer la liaison entre Uniao de Vitoria et Guaratuba. Les passagers étaient tous natifs du pays, car aucun étranger n’a été retrouvé à bord de l’autocar. Selon la presse locale, les passagers se rendaient à Guaratuba pour assister à un évènement religieux. C’est pourtant au fond d’un précipice dans l’État de Santa Catarina qu’ils ont atterri.

Selon les autorités, l’autocar aurait fait une chute de 400 mètres dans le vide avant d’atterrir dans les arbres. La presse raconte que le chauffeur aurait perdu le contrôle du véhicule alors que ce dernier descendait un virage réputé pour être dangereux. L’accident s’est produit à environ 250 km de Florianopolis, à proximité de la ville de Campo Alegre. L’autocar a ainsi quitté la route pour tomber au fond d’un précipice dans la Serra Dona Francisca, une zone très appréciée des touristes.

Accident d’autocar au Bresil au moins 49 morts

Trop de passagers à bord ?

Outre le niveau de danger élevé de ce circuit, on a aussi pu découvrir que l’autocar était trop chargé. En effet, alors que la liste officielle était limitée à 50 personnes, les recherches ont démontré le contraire.

Ainsi, après les travaux de secours, on a recensé 49 morts dont 17 hommes, 24 femmes et huit enfants ainsi que 10 blessés qui ont été hospitalisés.

De ce fait, l’autocar conduisait bien plus que les 50 personnes permises.

 

Des opérations de secours compliquées

À cause de l’obscurité, les opérations de secours se sont avérées compliquées sans compter la nature accidentée du terrain. Malgré ces freins et la violence de l’accident, les sauveteurs ont pu retrouver des personnes en vie même si au début des opérations, ils ne pensaient pas que cela aurait été possible.

Rappelons qu’en seulement cinq ans, cette route a été la scène de nombreux accidents qui ont fait au total, 66 personnes décédées.

Category: Actualités du Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *