Histoire du carnaval brésilien

Publié le:29-05-2019

Carnaval | Carnaval Rio de janeiro | La culture

(Mis à jour le: 29 mai 2019)
Histoire du carnaval brésilien
4.3 (86.67%) 3 vote[s]

Carnaval de Rio

Le carnaval est un évènement festif apprécié par tous les peuples du monde, mais encore plus au Brésil. Nous vous proposons maintenant de découvrir avec nous le carnaval brésilien, et son plus beau fleuron : le carnaval de Rio. Prêt pour la danse et la fête ?

Histoire du carnaval au Brésil

Histoire du carnaval au Brésil

Le carnaval est un événement catholique d’origine, mais il est également ancré dans les traditions païennes européennes. À l’origine, le carnaval était un festival gastronomique, car c’était la dernière fois que nous mangions en abondance avant les 40 jours du carême, une période de frugalité commençant le mercredi des Cendres. La légende dit que le mot « carnaval » est dérivé de l’expression latine « carne vale » qui se traduit par « adieu à la viande ». Les caractéristiques uniques du carnaval brésilien sont enracinées dans un affrontement culturel entre les Portugais et les Africains. Les Blancs ont apporté le festival d’Europe (Entrudo, un nom alternatif pour Carnaval en portugais) et les Noirs avaient leurs rythmes, leur musique et leurs mouvements de danse.

Découvrez les événements à ne pas rater au Brésil

Peu à peu, la tradition a été créée pour aller une fois par an dans les rues pour faire la fête ensemble. Les styles musicaux et autres coutumes ont fusionné au fil du temps. Ce n’est qu’en 1917 que c’est l’invention de la samba, fruit de l’amour réciproque pour la musique des anciens colons et des anciens esclaves. Carnaval, Histoire, Brésil. À Rio de Janeiro, les premières écoles de samba ont été créées au début des années 1920, les premières compétitions de défilé de samba ont eu lieu en 1933.

La tradition de la samba dans le carnaval brésilien

la samba dans le carnaval brésilien

Les esclaves africains sont ceux qui ont introduit la samba au Brésil au début des années 1900. En Afrique de l’Ouest ou en Angola, les Africains interprètent la samba comme une forme de célébration dans les moments de joie et un refuge dans des conditions difficiles. Après l’abolition définitive de l’esclavage au Brésil, une grande partie de ces Africains ont établi des colonies de peuplement plus au sud du pays, notamment à Cidade Nova et Prace Onze. Au fil du temps, ces lieux sont devenus l’épicentre de la culture de la samba. La popularité de la samba s’est rapidement répandue dans tout le pays.

La première école de samba s’appelait « Deixa Falar », créée en 1928. La compétition a commencé par être amusante pour devenir une affaire sérieuse. Lorsque vous mettez l’histoire du carnaval dans son contexte, c’est incroyable de voir à quel point la samba est devenue la danse officielle du pays en un rien de temps puisqu’il n’a fallu que 15 ans à compter du moment où les Africains ont introduit la samba dans la formation d’écoles. Ces écoles initient leur première exposition publique à un succès retentissant en 1932.

Rio de Janeiro, le plus grand carnaval du monde

Les costumes du carnaval Rio

Le carnaval de Rio est sans aucun doute la fête la plus célèbre au monde. Tandis que la ville danse au rythme des jours précédents, les jours officiels du carnaval ont lieu du samedi au mardi. À cette époque, il ne se passe que peu de choses à Rio, à l’exception des festivités du carnaval. Le clou du carnaval est la parade de samba à ne pas manquer !

A lire : Comment réussir le Carnaval de Rio ?

Des défilés ont lieu au Sambodrome, avec des gradins, des tables pour six personnes et des box couverts privés pour douze tout au long du parcours du défilé. Les meilleurs défilés ont lieu les dimanches et lundis soir lorsque les écoles de samba du groupe spécial illuminent le sambodrome. Le défilé commence approximativement entre 20h et 21h et dure toute la nuit jusqu’au lendemain matin.

Chaque nuit des défilés du groupe spécial met en vedette 6-7 écoles de samba. En plus d’être un défilé, c’est aussi une compétition intense. Lors du défilé, quarante juges attribuent des points en fonction de la présentation, de la chanson, de l’histoire, du rythme, de la danse, des musiciens et des chars.

À partir du moment où le premier pied du groupe de samba franchit la ligne de départ jusqu’à ce que le dernier talon franchisse la ligne d’arrivée, seules 65 à 82 minutes peuvent s’écouler ou le groupe est sanctionné. Chaque école de samba représente un quartier ou un club social de Rio. Tout au long de l’année, chaque école de samba réunit des supporters pour créer les différentes parties de leur vitrine. Un thème est choisi, une musique est écrite, des costumes sont créés, des chars sont construits et une chorégraphie est créée.

En décembre, les répétitions ont commencé et, à Noël, les sambas sont enregistrées et diffusées dans des magasins de disques. Assurez-vous également de vivre les fêtes de rue de Rio, qui sont l’essence même du carnaval. Des « blocos » et des « bandas » populaires défilent dans les rues, offrant de la musique de samba aux nombreux danseurs de samba qui les suivent en costume, en civil et même en traînée.

Samba au Carnaval Rio

Des gens de tous les horizons se rassemblent pour partager l’esprit de carnaval, pour danser, défiler et faire la fête dans les rues. Il y a de nombreux bals de carnaval organisés dans toute la ville de Rio, mais il y en a qui se démarquent dans le divertissement pour les touristes. Avec de la musique live jouée par des groupes et des percussions de samba censées être très bruyantes, les bals démarrent généralement vers 23 heures et continuent jusqu’au lever du soleil. Il existe une variété de boules parmi les boules de Gala, les boules pour célibataires et les boules gays.

Lire aussi :

Les billets d’entrée sont simplement cela – entrée seulement et n’incluent pas de table ni de rafraîchissements. Les tables peuvent être disponibles à l’achat à un coût supplémentaire. Les costumes ne sont pas obligatoires sauf sur certaines balles – à vérifier lors de l’achat.  Voilà, vous connaissez tout désormais sur l’institution qu’est le carnaval au Brésil. Celui-ci reflète à merveille le sens de la fête et de la danse qui coule dans les veines des brésiliens.

Venez y assister, vous ne regretterez jamais cette expérience unique, alliant fête, musique et soleil !

Category: Carnaval, Carnaval Rio de janeiro, La culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *