Jenipapo, un fruit très connu au Brésil

 

Nourritures et Boissons Brésiliennes | Plantes Fruits au Brésil

Jenipapo, un fruit très connu au Brésil

Du Brésil, on a des fruits qui sont plus ou moins originaux. On peut citer entre autres l’Açai, la carambole, le graviola et le cupuaçu. Mais avez-vous déjà dégusté le jenipapo ou du mois en entendu parlé ? Le Jenipapo est ce fruit qui colore les aliments en bleu.

L’utilisation du jenipapo

De par leur appellation, certains fruits évoquent déjà l’exotisme. C’est le cas du jenipapo. « Jenipapo » est un terme tupi-guarani qui peut être traduit littéralement par « fuit qui tâche » ou « fruit qui sert à peindre ». Ce fruit porte très bien son nom, car on l’utilise pour colorer les aliments en bleu. Autrefois, les Tupi-Guarani y avaient recours pour peindre leur corps. Ceci leur protégeait des insectes. Ils les utilisaient également pour faire des tatouages temporaires, car le jenipapo ne s’enlève pas si facilement et il pouvait rester sur la peau pour plusieurs jours. Les Brésiliens y ont aussi recours pour faire des compotes, des boissons alcoolisées, des confitures, des sucreries, des sirops et des liqueurs. Le monde de la poterie y a également recours.

Lire aussi – Beurre De Bacuri : les bienfaits sur la peau et la beauté

jenipapo

Le jenipapo, le fruit du jenipapeiro

Le jenipapo est la baie ronde endémique grisâtre et aigre qui vient du jenipapeiro, un arbre d’Amérique tropicale, plus précisément d’Amazonie et de la Mata Atlantica. Lorsqu’elle est grande, elle peut atteindre la taille d’un kiwi ou d’un melon. Ce fruit lorsqu’il n’est pas encore mûr est amer. Il contient de la génipine, une substance qui au contact de l’oxygène ou de la chaleur colore les protéines et les acides aminés en bleu. Cette substance, même si on le prélève du fruit non mûr, est comestible.

Connaissez-vous l’atahuasca ? L’ayahuasca est la drogue amazonienne

Des plats en bleu grâce au jenipapo

Récemment, on a vu sur les réseaux sociaux des pâtes aux tortillas. C’est ce fameux jenipapo qui en est à l’origine. L’idée et la tendance de mettre des couleurs dans les plats, plus précisément du bleu, quant à elle, viennent de la nutritionniste brésilienne Neide Rigo. Elle a mis plusieurs années pour travailler et faire des expériences avec ce fruit. Elle a réussi à extraire la substance moelle bleue qui vient du jenipapo et la transformer pour apporter du bleu dans nos plats. Dans le milieu gastronomique, ceci a capté l’attention, car il est rare d’avoir dans notre assiette des éléments naturels en bleu. Certes, on a le bleu des bleuets, du maïs bleu et de certains tubercules, mais avec le jenipapo, on peut avoir un bleu océan.

jenipapo

Avec ce colorant alimentaire venant du jenipapo, vous pouvez donner une autre présentation à vos plats. Avec quelques gouttes de la solution, vos pains, vos desserts, vos gâteaux, vos salades et vos sauces pourront virer au bleu. Si le jenipapo fait sa particularité par ce fait de colorer les plats en bleu, il ne faut pas oublier ses vertus pour la santé. Il a des propriétés nutritives, médicinales et antibactériennes.

A découvrir également – Le jaboticaba, le raisin brésilien

Category: Nourritures et Boissons Brésiliennes, Plantes Fruits au Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code