La baie d’acai, fruit du palmier du Brésil

Publié le:19-12-2018

Plantes Fruits au Brésil

(Mis à jour le: 20 mars 2019)
La baie d’acai, fruit du palmier du Brésil
3.5 (70%) 4 votes

Une fois que vous l’aurez goûté, vous ne pourriez plus vous arrêter car ce fruit peut être addictif avec son goût sucré et son jus légèrement acidulé. Considérée comme un coupe-faim au Brésil, la baie d’açaï est aussi un super aliment possédant ses propres vertus médicinales d’après les chercheurs. On la retrouve partout, au marché et dans les restaurants sous toutes les formes : en poudre, en jus, en sorbet, en purée,…

 

Qu’est-ce que c’est la baie d’açaï ?

LA BAIE D’ACAI

Son nom scientifique est « Euterpe oleracea ». C’est le fruit du palmier pinot qui ne pousse qu’en Amérique du Sud et principalement au Brésil. C’est une baie de couleur violet foncé, presque noir semblable à la myrtille. Elle pousse en grappe et fait la tout petite taille de 2cm de diamètre à peu près. Elle n’a que très peu de chair car le noyau fait le trois quart du fruit.

Le goût du fruit est un mélange de chocolat et de l’acidité des fruits rouges. La baie d’açaï se doit d’être mangé fraîche, car au-delà de dix jours, elle n’est plus consommable. Si vous désirez en conserver, mettez-les directement au congélateur un fois à la maison.

D’où vient-elle ?

La baie d’açaï ne pousse exclusivement qu’en Amérique du Sud, elle est plus présente au Brésil que dans les autres pays tels que le Venezuela, la Colombie, la Guyane française,ou même dans la forêt amazonienne.  Cette plante ne pousse que dans les zones marécageuses. Depuis la nuit des temps, les tribus originaires d’Amazonie en consomment pour ses différentes vertus.

Elle a fait son entrée dans le commerce international au début des années quatre-vingts et depuis elle est devenu un des produit phare des régimes minceurs et d’antioxydant.

Comment arrivent-elles sur le marché ?

Du mois d’août à septembre, la cueillette se fait à la main par les autochtones, ceux-ci grimpent sur le palmier et coupe la grappe d’açaï en prenant garde à ne pas trop secouer la branche pour récolter le maximum de fruits. Une fois la nuit tombée, ils sont acheminés vers les marchés des grandes villes par voie maritime. En effet, pour mieux préserver la fraîcheur des baies, il vaut mieux les mettre dans de grands paniers et ne les faire voyager que la nuit pour éviter qu’elles subissent la grosse chaleur de la journée.

Sous quelles forment peuvent-elles être présentées ?

Comme la baie d’açaï ne survit pas plus de trois jours hors congélateur, il vaut mieux les transformer en poudre, en extraire le jus ou en la dénoyautant puis la mettre au frais.

Quels sont ses apports nutritifs ?

Comme la plupart des fruits tropicaux, la baie d’açaï est très riches en vitamines (A1, B1, B2, B3, C, E), en antioxydants, en omégas (3, 6, 9) et en minéraux (fer, potassium, calcium, phosphore).

Quelles sont ses propriétés médicinales ?

La baie d’açaï a de nombreuse utilité lorsqu’il s’agit de soigner certaines maladies. Dans certains cas, il peut être considéré comme :

  • Anti-cancer, antiviral: à cause de ses antioxydants, elle peut être utilisée pour ralentir l’évolution du cancer chez les porteurs de cellules malades. Elle peut également être un excellent stimulant pour le système immunitaire et source de force et d’énergie pour ceux qui en manque.
  • Régime et solution au problème digestif : en tant que coupe-faim, elle peut faciliter les régimes pour celui ou celle qui veut perdre du poids. Elle peut aussi servir de régulateur au cholestérol ou au diabète et de traitement contre les diarrhées ou problème de constipation.
  • Traitement des maladies cardio-vasculaires : la consommation de l’açaï peut assurer une bonne circulation sanguine, réguler le rythme cardiaque et peut faciliter le sommeil.
  • Traitement des maladies de la peau: elle peut être considérée comme antivieillissement, peut donner une bonne mine à la peau et élimine les eczémas en tout genre. Cela dit, elle peut aussi revitaliser la peau, les cheveux et même les ongles.

Comment l’utiliser ?

Acai cuisine

Pour son usage culinaire, on peut avoir de la baie d’acaï sous forme de poudre et en mettre dans les plats sucrés que l’on veut relever. On peut également en mettre dans un jus de fruits, dans une compote de fruits, dans les salades de fruits, dans les yaourts ou dans les céréales. Elle peut aussi se déguster en gelée, en confiture ou en smoothies.

Au Brésil, il y a ce qu’on appelle « açaï no tigela », c’est une recette de smoothie-sorbet à base d’açaï, d’autres fruits exotiques et des céréales. Cette mixture est une des incontournables du pays si jamais vous avez la chance d’y aller.

Pour son usage médicinal par contre, il faut faire attention à la publicité mensongère et exagéré de certains produits commercialisés. Elle contient moins d’antioxydants que certains fruits et ne peut pas à elle seule servir de régimes minceurs, elle sert juste de complément car elle facilite la digestion et régule le transit intestinal. Elle est très revitalisante en tout cas, donc si vous avez une baisse d’énergie, n’hésiter surtout pas. De même qui si vous ne voulez pas vieillir trop vite,…

Quels sont les indications de dosages ?

Jusqu’à ce jour, il n’y a aucune prescription précise sur la prise de ce fruit en tant que remède donc à consommer à volonté quand vous le voulez.

Quels sont les risques et effets indésirables ?

A part un risque d’allergie survenu sur les 1% des consommateurs d’açaï, il n’y a aucun danger à en prendre et à en abuser. Sauf si vous êtes allergiques à la famille des baies rouges, il vaut mieux s’abstenir ou au moins consulter son médecin traitant pour éviter un accident.

S’associe-t-elle avec d’autres plantes ?

En combinant l’açaï avec d’autres plantes à vertus médicinales, on peut traiter quelques maladies. Voyant avec quoi il peut se mélanger :

  • La baie de Goji: pour veiller sur le système immunitaire, protéger la peau, prévenir les cancers et ralentir le vieillissement.
  • Le Curcuma: à eux deux, ils forment un antioxydant très efficaces pour protéger les cellules des autres malsaines. Ils peuvent également guérir l’indigestion et faire baisser le taux de cholestérol.
  • Le Ginseng: avec lui, la baie d’açaï peut traiter le diabète, le cholestérol et renforcer le système immunitaire.
  • La Maca: ce mélange peut être explosif, car c’est un puissant aphrodisiaque et revitalisant.
  • Le Guarana: également considéré comme coupe-faim, il peut redonner un regain d’énergie et de lucidité.
  • La Chlorella et le Spiruline: également riches en minéraux et en vitamines, il peut faciliter l’adoption d’un régime, assurer l’immunité et l’endurance du corps et protéger la peau, les ongles et les cheveux.

 

 

 

 

 

 

 

Category: Plantes Fruits au Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *