Lagoa Rodrigo de Freitas : une lagune de Rio de Janeiro

Découvrir le Brésil | Tourisme Voyage Brésil |

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 27 septembre 2018)

Située au Brésil et précisément à Rio de Janeiro, la Lagoa Rodrigo de Freitas est une lagune d’eau salée entourée de quartiers huppés de la ville. Elle est alimentée par l’océan Atlantique auquel il est relié grâce à un canal traversant le Jardim de Ala. Que faire sur cette lagune et dans ses alentours ?

La Lagoa Rodrigo de Feitas, un agréable lieu de repos

Lagoa Rodrigo de Freitas

Pour les Cariocas, la lagune Rodrigo de Freitas est avant tout un lieu de repos, de balade et de pique-nique. Durant mon séjour dans la « cidade maravilhosa », la découverte de ce lieu fut un véritable enchantement. Non seulement, on s’y sent serein et en paix, mais en plus, on peut s’asseoir sur un coin d’herbe pour déguster un repas acheté dans le restaurant du coin. Le calme et la tranquillité du lieu offre un contraste frappant avec le brouhaha de Rio surtout que j’y étais avant le festival, une période durant laquelle toute la ville, voire tout le Brésil est en ébullition pour préparer ce giga évènement annuel.

Une fois le repas avalé, je me lève pour faire visiter les kiosques qui bordent la lagune et longe le chemin qui l’entoure. Dommage, je n’ai pas loué une bicyclette pour l’occasion, car sur le chemin, je rencontre pas mal de cyclistes tantôt en promenade tantôt en pleine séance de sport quotidienne. Dès le lendemain toutefois, j’y retourne, cette fois, à bord d’un deux-roues à assistance électrique.

Que faire sur le Lagoa Rodrigo de Freitas ?

Sur la lagune, de nombreux sports nautiques sont possibles comme le pédalo, le ski nautique, l’aviron, la voile, … Le Lagoa possède d’ailleurs deux petites îles abritant chacune un club naval. On cite :

  • L’île Piraquê : cette dernière se trouve à l’ouest de l’étang et abrite le Departamento Esportivo do Clube Naval

 

  • L’île Caiçaras : elle se situe un peu au sud de la lagune et abrite le Clube dos Caçairas. Ce dernier organise souvent de grands évènements sportifs parfois d’envergure nationale, continentale et même mondiale. Parmi ces manifestations, il y a eu les Jeux panaméricains de 2007 et les Jeux Olympiques de 2016

Et en dehors des activités nautiques, sachez que tout autour du Lagoa, un chemin long de 7, 2 km a été établi. C’est celui qu’empruntent les cyclistes, les joggeurs et quelques adolescents qui font du roller. Rouler sur cette piste est assez éprouvante surtout si vous vous trouvez à bord d’une bicyclette classique, mais sur un Vae, la balade est des plus agréables et moins fatigante que je le craignais. Au long du chemin, je m’arrête à plusieurs reprises, car même s’il n’y a qu’une seule et même lagune, la vue semble à chaque fois différente en fonction de l’angle où on l’admire.

En admirant cette belle étendue d’eau, entourée entièrement de grands immeubles et de jardins, on a du mal à imaginer qu’on se trouve dans l’une des plus grandes villes du Brésil et encore moins qu’on se situe tout près des superbes plages de la côte atlantique.

Bref, c’est un endroit magique que je vous recommande fortement si vous voulez un peu vous éloigner du rythme effréné de la ville ou si vous voulez changer un peu des paysages marins.

Que voir aux alentours du Lagoa Rodrigo de Freitas ?

Lagoa Rodrigo de Freitas de Rio de Janeiro

La Lagoa Rodrigo de Freitas se situe au milieu de quartiers chics de Rio dont Ipanema, Copacabana et Leblon. Entre ces quartiers, on retrouve de nombreux parcs et jardins qu’il ne faut pas manquer de visiter.

  • Le parque do Cantagalo :

S’étendant sur une superficie de 14 000 m², ce parc se trouve au sud-est de la Lagoa Rodrigo de Freitas. Il a été baptisé ainsi en référence à la colline de Cantagalo située à proximité.

C’est un grand parc urbain de Rio qui a fait l’objet de grands travaux avant l’année 2012. L’objectif était de revitaliser l’espace urbain et de re-stabiliser le sol pour éviter les affaissements de terrain. Le parc a été ouvert à nouveau en juin 2012 et abrite aujourd’hui de nombreuses aires de jeux, des terrains de football considéré comme le sport national, des terrains de basketball, de volleyball, de baseball et de tennis. Pour ceux qui pensent s’y rendre en voiture, un parking est mis à la disposition des visiteurs.

  • Le Parque dos Patins :

Le principal attrait de ce parc est sa vaste piste de skate faisant le bonheur des skateurs de la région. Comme le parc précédent, il se situe dans le quartier de Lagoa. Il a été établi sur l’ancien site du parc de Tivoli et a été inauguré en 1995. En 2010, l’espace a bénéficié d’une restauration notamment l’aire de jeux dédiée aux enfants. Depuis ces travaux, les jeux sont plus attrayants pour les petits, mais les grands ne sont pas en reste. En effet, une piste cycliste y a également été installée et pour élargir les activités possibles à y faire, des infrastructures pour faire du trampoline, du saut à l’élastique, du patinage, … ont également été mises en place.

  • Le Parque Lage :

Situé dans le quartier du Jardim Botânico, le site occupé par le parc appartenait autrefois à Enrique Lage qui y fit restaurer le manoir. Dans les années 60, le site devint un parc public et s’est vu doter de sentiers pédestres au sein de sa forêt subtropicale. L’ancien manoir, quant à lui, abrite aujourd’hui une école d’art et un café.

  • Le jardin botanique :

Superbe jardin situé aux abords de la Lagoa Rodrigo de Freitas. En grande fan de fleurs et de plantes que je suis, ce parc fut un vrai paradis. Je découvre, les yeux pleins d’étoiles, des centaines de cactus, un espace dédié entièrement aux plantes médicinales et le plus beau de tous, la serre aux orchidées. De découverte en découverte, les explications du guide sont seulement interrompues par le son des oiseaux et du cri des singes.

Découvrez aussi :

  • Le Parque da Catacumba :

C’est une réserve écologique qui se situe sur les rives de la Lagoa Rodrigo de Freitas. On y trouve plusieurs espaces paysagers au sein desquels ont été établis de petits chemins pittoresques permettant une découverte magique des lieux. Le parc abrite de nombreuses espèces d’arbres, de fleurs et de plantes. Des aires de pique-nique vous attendent sur place et bizarrement, je me rends compte que malgré la beauté des lieux, le parc n’est que très peu fréquenté. Certes, le calme que cette petite affluence me ravit, mais c’est un peu décevant de découvrir que la nature n’a que peu d’intérêt aux yeux des visiteurs.

Tags:

Category: Découvrir le Brésil, Tourisme Voyage Brésil

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *