L’aqueduc de Carioca : un édifice à visiter à Rio de Janeiro

Publié le:29-07-2019

Découvrir le Brésil | Tourisme Voyage Brésil |

(Mis à jour le: 2 septembre 2019)
L’aqueduc de Carioca : un édifice à visiter à Rio de Janeiro
4.5 (90%) 2 vote[s]

L’aqueduc de Carioca à Rio de Janeiro

Le Brésil s’avère être un pays qui se développe de plus en plus au niveau économique, notamment pour le tourisme. Les lieux à explorer sont nombreux, mais la ville de Rio de Janeiro reste incontournable si vous décidez de vous rendre au Brésil. La ville de Rio ne se résume pas uniquement à la plage de Copacabana ou à la statue du Christ rédempteur qui domine la ville. Rio abrite aussi des traces architecturales de son passé. C’est le cas notamment de l’aqueduc de Carioca, situé dans le quartier de Lapa. De son nom « Arcos da Lapa » en portugais, il a été construit au XVIIIème pour apporter l’eau du rio Carioca à la ville de Rio de Janeiro. Découvrons ensemble ce que vous devez savoir à propos de l’aqueduc de Carioca, ceci afin d’épater vos amis lors de votre prochaine discussion !

Construction de l’aqueduc de Carioca

L’aqueduc de Carioca est un symbole de l’histoire du Brésil, bien différent de ceux auxquels on associe traditionnellement le Brésil : forêt amazonienne, plages ou encore samba. « Arcos da Lapa » représente un monument de l’architecture coloniale du pays. Cet aqueduc a été construit au XVIIIème siècle entre 1725 et 1744. Le but de ces travaux était de transporter l’eau de la source de la rivière Carioca au Largo da Carioca, afin d’alimenter la population de la ville.

Sa première structure était constituée de tuyaux en fer, mais elle a rapidement été modifiée car le matériau ne pouvait pas résister aux conditions et souffrait de corrosion. Ce facteur a amené le comte de Bobadela – Gomes Freire de Andrade, gouverneur de l’époque – à ordonner la reconstruction de l’aquedu de Carioca. Mais cette fois, avec des matériaux plus résistants, solides et sûrs.

La pierre et la chaux étaient les matières premières les plus couramment utilisées pour ériger l’aqueduc. Mélangés à de l’huile de baleine, ils ont produit un alliage de béton extrêmement résistant. Ce complexe était la base de construction principale de l’époque, largement utilisée dans tout le pays pour la construction de forts, d’églises et d’autres bâtiments qui devaient être robustes.

Un des symboles de la colonisation portugaise

aqueduc de Carioca

L’architecture d’un pays est définie par son histoire et son patrimoine. Par conséquent, dévoiler le style d’une région en dit souvent beaucoup. Toute cette trajectoire culturelle peut et doit être préservée et racontée par le tourisme. Le Brésil a été colonisé par les explorateurs portugais il y a plusieurs siècles. Sa culture a influencé le développement du pays et du peuple brésilien, et est toujours présente et peut être vue et appréciée sous la forme d’œuvres qui sont demeurées intactes pendant toutes ces années.

C’est l’architecture coloniale qui a donné à la terre et aux bâtiments brésiliens un air charmant et élégant. L’architecture coloniale est apparue au Brésil peu après la période de découverte en 1500 et a duré jusqu’à la première moitié du XIXème siècle environ. La période de colonisation portugaise a duré au total plus de 300 ans, pour s’achever au début des années 1800. Suffisamment de temps pour que les colonisateurs installent et consolident toute leur culture, leurs coutumes, leurs religions et, bien sûr, leur architecture sur nos terres. Parmi les villes qui portent le style colonial, certaines se distinguent pour garder le même ADN créé lors de l’arrivée des Portugais. L’aqueduc de Carioca en est l’un des symboles les plus représentatifs.

L’architecture coloniale au Brésil est assez représentative et garantit une expérience mémorable, qui reflète clairement la transposition des principes historiques européens (principalement ibériques et même portugais) dans une autre réalité. Outre les architectes, ingénieurs et artistes portugais, l’architecture développée au fil du temps au Brésil a également pris en compte la main-d’œuvre africaine et ses influences culturelles, qui ont joué un rôle important dans la création de l’identité visuelle des bâtiments.

L’aqueduc de Carioca et le tourisme

Rio de Janeiro

« Arcos da Lapa » est sur la liste des attractions touristiques les plus populaires de Rio de Janeiro. Il s’agit d’une des cartes postales de la ville et d’une icône représentant la vieille rivière, qui raconte toute l’histoire et la renommée bohème de Lapa. Datant de l’époque coloniale, la structure en pierre et mortier est de style roman. D’une couleur blanche très intense – le ton dit « blanchi à la chaux » -, l’aqueduc est considéré comme l’une des plus grandes constructions architecturales construites dans le pays à l’époque coloniale.

La structure entière est composée de 42 doubles arches qui mesurent 17,6 mètres de haut et 270 mètres de long et s’étendent de la colline de Santa Teresa au couvent de Carmelitas. Le travail a été effectué dans le but de résoudre le manque d’eau dans la ville de Rio de Janeiro. Mais au début, c’était en vain, car la pose de canalisations n’était entreprise qu’un siècle plus tard. En 1896, l’aqueduc de Carioca servait de voie de transit pour les tramways de la ville, principal accès du centre au quartier Santa Teresa à cette époque. Et à ce jour, cet itinéraire est utilisé pour transporter les touristes et les cariocas eux-mêmes.

L’inauguration a eu lieu en 1950. Bien qu’étant le protagoniste des attractions touristiques de la région de Lapa, le travail n’est pas isolé, bien au contraire. Il est très bien assorti à d’autres lieux et activités touristiques intéressants. L’aqueduc de Carioca est également utilitaire puisqu’une voie de tramway de Santa Teresa y circule.

Une fois que vous aurez visitez le site de l’aqueduc de Carioca, vous pourrez profiter des services se trouvant à proximité de l’aqueduc. Le quartier de Lapa regorge de bars et de restaurants qui apportent une touche nostalgique à la vieille ville bien connue de Bohême, qui compte avec l’aqueduc comme cadre de nuit dans la région !

Cette visite virtuelle vous a plu ? Si oui, il ne vous reste plus qu’à vous rendre dans le quartier de Lapa à Rio de Janeiro afin de contempler de vos propres yeux ce très bel édifice architectural brésilien !

Tags:

Category: Découvrir le Brésil, Tourisme Voyage Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *