Le Baiser de la femme araignée ou Beijo da mulher aranha : le film

 

Actualité culturelle | Cinéma culture | La culture |

L’œuvre intitulée « Beijo da mulher aranha » est, originellement, un roman écrit par Manuel Puig et publié en 1976. Neuf ans plus tard, l’ouvrage sort sur grand écran après avoir été adapté par Hector Babenco. Ce dernier en fait un chef d’œuvre, plusieurs fois récompensé.

Synopsis du film

L’histoire se déroule au temps de la dictature argentine, dans une prison de Buenos Aires. Luis Molina, un homosexuel issu des bas quartiers, a été arrêté pour détournement de mineurs. Il doit maintenant partager sa cellule avec Valentin Arregui, un bourgeois révolutionnaire qui a été emprisonné pour soutenir la Gauche.

Au fur et à mesure que leur incarcération se prolonge, les deux hommes, que tout oppose, se lient d’une improbable amitié. Alors que l’entente règne entre les deux amis, le spectateur commence à découvrir que sous cette bonne camaraderie se cache finalement un stratagème pour piéger l’activiste politique.

En effet, derrière les vieux films que Molina raconte tous les soirs pour amadouer son compagnon de cellule se cache un plan bien huilé. Il doit gagner la confiance d’Arregui afin que ce dernier lui dévoile quelques informations sur son groupe révolutionnaire. En échange, l’homosexuel bénéficierait d’une liberté conditionnelle …

L’amitié prendra-t-il finalement le dessus ou les deux hommes vont-ils finir par se détruire ? Regardez le film au plus vite.

Lire aussi – Un film documentaire brésilien nommé aux Oscars n’a pas le soutien de Jair Bolsonaro

La distribution des rôles

Pour réaliser ce film, Hector Babenco a fait appel à :

  • William Hurt pour jouer le rôle de Luis Molina ;
  • Raul Julia pour interpréter Valentin Arregui ;
  • Sonia Braga dans le rôle de la fameuse « mulher aranha » ou femme araignée, intitulée Leni ou Marta dans le film ;
  • José Lewgoy dans le rôle de Warden ;

Y ont également participe Herson Capri dans le rôle de Werner, Milton Gonçalves dans le rôle de Pedro, Denise Dumont pour jouer Michele, Nulo Leal Maia pour jouer Gabriel, Miriam Pires pour jouer la mère, Patricio Bisso dans le rôle de Greto et Fernando Torres dans le rôle d’Americo.

Un film récompensé plusieurs fois

Sorti en salles en 1985, cette comédie dramatique d’une durée d’environ 125 minutes a été maintes fois récompensé tant pour l’ensemble tant pour la performance de certains auteurs. On lui rattache cinq prix à savoir :

  • La Palme du Meilleur acteur attribué à William Hurt (alias Luis Molina). Ce prix lui a été décerné au Festival de Cannes de 1985 ;
  • Le Prix Spécial du Jury attribué au Festival de Tokyo de 1985 ;
  • Le prix du Meilleur film attribué en 1985 au festival de Seattle, aux Etats-Unis ;
  • L’oscar du Meilleur acteur attribué à Wiliam Hurt en 1986 aux Etats-Unis ;
  • David du Meilleur acteur attribué, une fois encore à William Hurt en 1986 à Rome.

 

Tags:

Category: Actualité culturelle, Cinéma culture, La culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code