Le jaboticaba, le raisin brésilien

Publié le:01-10-2019

Plantes Fruits au Brésil

(Mis à jour le: 30 septembre 2019)
Le jaboticaba, le raisin brésilien
4.5 (90%) 4 vote[s]

Le jaboticaba

Le jaboticaba ou le jabuticaba est un fruit brésilien qu’on trouve rarement sur l’étalage des fruits en Europe. Il vient de la région du Minas Gerais dans le sud-est de l’éternel pays d’avenir. Dans la forêt, son arbre se reconnaître facilement : ses fleurs et ses fruits se développent directement le long du tronc. Cette plante appartient à la famille des myrtacées comme le goyavier.

Le jaboticaba, une plante cauliflore

Le jaboticaba, comme le cacaoyer et le corossol, est une plante cauliflore : ceci dit que ses fleurs et ses fruits poussent directement sur le tronc. Sa croissance est lente. Cet arbre se développe plus facilement sur les sols humides et faiblement acides. Les sols alcalins de type sable de place lui conviennent tout de même.

Le jabotica est un arbre à feuillage persistante qui peut atteindre les 15 mètres de hauteur. Lorsqu’elles sont jeunes, elles sont de couleur saumon et en grandissant, elles deviennent vertes. Avant la saison de floraison qui ne se produit qu’une ou deux fois par an, l’écorce se décolle pour donner place à de magnifiques fleurs blanches. Cependant, lorsque cette plante est continuellement irriguée, elle pourra fleurir souvent et on peut avoir des fruits frais tout au long de l’année.

Le jaboticaba

Les fruits du jabotica

« Jabotica » est le nom de l’arbre, mais aussi celui du fruit. Ce dernier est une baie ronde de couleur noir-pourpre avec une ou à quatre grosses graines de trois à quatre centimètres de diamètre. Si on le l’aperçoit de loin, il ressemble à un grain de raisin. Sa peau est assez épaisse : l’extérieur est violet foncé, mais l’intérieur est verte. Elle enveloppe une pulpe gélatineuse sucrée blanche  ou rosée qui contient une à quatre pépins.

Lorsqu’on a le fruit, il faut retirer la peau qui est plus dure et acide. La chaire est molle et douce. Au palais, elle est très sucrée. Pour certaines variétés du jabotica, la texture et la saveur sont similaires à celles du raisin. Ces baies ne sont pas si faciles à conserver : elles commencent à fermenter après trois ou quatre jours après la récolte. Pour les savourer le plus longtemps possible, il faudra les cuire pour avoir des confitures ou des gelées. Ils peuvent également entrer dans la liste des ingrédients pour fabriquer des vins fermentés ou des liqueurs.

Découvrez d’autres fruits brésiliens :

Le jaboticaba

Quelques variétés du jaboticaba

Comme pour les raisins, le jaboticaba a plusieurs variétés. Celle qui est la plus présente au Brésil est la sabara. Ses graines sont plus petites et ses saveurs sont plus douces. L’espèce avec de très gros fruits et une peau épaisse est la paulista. Son goût reste dans la douceur, mais elle est plus sucrée comparée à la sabara. La rajada a aussi de gros fruits. Sa peau oscille entre le vert et le bronze. Sa chair est renfermée dans une peau moins épaisse.

La branca a une pulpe plus douce, plus soyeuse, sucrée avec une note stimulante. Ses fruits sont également assez grands, mais sont dans une couleur vert brillant, parfois vert pâle allant sur le bronze. Pour la préparation des gelées et des confitures, on recommande la ponhema. Ses fruits sont de taille moyenne et sa peau est assez tannée. Pour la réussite de vos recettes, il faut choisir ceux qui sont bien mûrs. La variété qui est la plus confondu avec le raisin est la rujada. Les graines de celle-ci sont similaires à celles du fruit de la vigne tant sur l’aspect que sur le goût. Sa couleur tire sur le violet.

Le jaboticaba

Les propriétés et les bienfaits

En Europe, ce n’est pas un fruit qu’on a l’habitude de prendre et pourtant, les Brésiliens en consomment beaucoup. Mis à part son goût, ses propriétés et ses bienfaits peuvent vous convaincre.

En pharmacopéee traditionnelle brésilienne, on prend une décoction de peaux séchées du jaboticaba dans le cadre de la prévention de l’asthme, de la diarrhée et des angines. On peut également en prendre pour traiter l’hémoptysie. Ce fruit est riche en minéraux, en vitamine C, en vitamine B3, en potassium, en calcium, en magnésium, en phosphore, en niacine, en fer et en anthocyanes. Son pelage est une excellente source de fibres, ce qui va optimiser le fonctionnement de l’intestin et prévenir la constipation. Vous pouvez l’intégrer à votre régime minceur, car pour 100 grammes, il ne contient que 45 calories. Il est pauvre en gras et en glucides.

Le jabotica possède des propriétés antioxydantes, ce qui va prévenir le vieillissement prématuré de la peau tout en augmentant son élasticité et sa souplesse. Ce fruit contient aussi de la pectine qui va s’activer pour lutter contre l’excès de cholestérol et améliorer le fonctionnement de la vésicule biliaire.

Le jaboticaba

Préparer un jus de jaboticaba

Le jaboticaba peut être dégusté frais, mais vous pouvez le préparer en jus. La consommation sera ainsi plus facile. Pour ceci, il faut que vous choisissiez des fruits fermes et luisantes.

Pour une préparation neutre, il vous faudra un kilo de jaboticaba pour deux litres d’eau. Commencez par laver les fruits. Mettez les avec l’eau dans une casserole sur feu doux pendant cinq minutes. Pétrissez-les à l’aide d’une cuillère en bois. Pour rehausser la saveur, vous pouvez rajouter un peu d’édulcorant. Lorsque vous avez un jus bien violet, retirez la préparation du feu et passez-la au tamis. Vous pouvez servir ce jus avec des glaçons.

Si vous voulez une préparation plus exotique, vous pouvez préparer du jus de jaboticaba à l’ananas. Pour ceci, il faudra passer au blender la boisson nature avec cinq tranches d’ananas. Ce fruit se marie aussi très bien avec le cassis et on vous recommande d’utiliser de la liqueur de cassis.

Si voulez intégrer ce raisin brésilien à votre menu minceur, préparez du jus de jaboticaba à la pomme. Pour ceci, il vous faudra une tasse de thé de chaire de jaboticaba, une fine tranche d’ananas, une demi-pomme pelée et épépinée, une demi-tasse d’eau et un peu d’édulcorant. Mixez tous les ingrédients et votre boisson est prête.

Category: Plantes Fruits au Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *