Les villes du Brésil

Publié le:19-03-2019

Découvrir le Brésil | Tourisme Voyage Brésil | | | | | | |

(Mis à jour le: 30 mai 2019)
Les villes du Brésil
4.5 (90%) 2 vote[s]

Couvrant près de la moitié de l’Amérique du Sud, le Brésil est un immense pays de 8 547 906 km² soit 16 fois la taille de la France et 286 fois la taille de la Belgique. Sur la carte des villes du Brésil, on compte plus de 5 570 villes réparties au sein de ses 26 Etats Fédérés et Etat Fédéral. Je vous l’accorde, le choix est tellement vaste que se décider n’est pas facile. Pour vous aider, je vais quand même essayer de vous lister les villes les plus … du Brésil.

Les villes les plus « touristiques » du Brésil

Bresil

Ici, je me réfère à ces villes du Brésil où l’on rencontre des touristes à longueur d’année et presque dans tous les quartiers. Ces destinations sont considérées comme étant les hauts-lieux touristiques du Brésil et ce, pour des raisons précises. Elles allient effectivement superbes paysages, une grande variété d’activités de découverte, festivités, monuments culturels et gastronomie. Il faut également compter les infrastructures touristiques qui y sont ultra-modernes.

Je cite :

  • Rio de Janeiro alias la « cidade maravilhosa » :

Le Christ Rédempteur, emblème de tout le Brésil, le Pain de Sucre, le Corcovado, les plages d’Ipanema ou de Copacabana, … on rêve tous de découvrir ces lieux légendaires et heureusement, ils se trouvent tous dans la même ville qu’est Rio. Et une autre facette très importante de Rio c’est son carnaval qui a lieu, tous les ans, vers le mois de février.

  • São Paulo :

São Paulo est une version plus chic de Rio de Janeiro. Ici, les bâtiments luxueux bordent les rues, les restaurants proposant de la haute gastronomie sont très courus, les musées et autres monuments historiques se découvrent dans le calme, mais tout cela donne un contraste frappant avec l’animation qui règne dans ses rues colorées. São Paulo dispose, comme Rio d’un sambodrome où se déroule son défilé d’écoles de samba lors du carnaval.

Lire aussi – Parc zoologique de são paulo

Pour le côté culture, Fortaleza compte plus de théâtres que de musées donc avis aux amateurs de spectacle. Et ce n’est pas tout, car elle compte de superbes plages au sable fin et eaux turquoise de l’océan Atlantique. Son patrimoine touristique abrite divers parcs d’attraction dont des parcs aquatiques.

  • Brasilia :

Actuelle capitale du pays, Brasilia est l’Etat Fédéral qui a été construit sur un site totalement vide. Je ne dirais pas qu’elle est un haut-lieu du tourisme, mais le fait qu’elle soit sortie de terre à partir d’un terrain vague vaut quand même le détour. C’est aujourd’hui une cité ultra-moderne aux allures occidentales donc j’ai préféré faire une visite éclair pour aller me reposer au bord de la mer.

  • Salvador de Bahia :

Capitale de l’Etat de Bahia, Salvador de Bahia est une superbe ville de la région Nordeste du pays. Avec ses deux hauteurs reliées par un énorme ascenseur, l’Elevador Lacerda, cette ville est celle, que je qualifierais, d’avoir le plus d’esprit. Les habitants y sont charmants, les quartiers toujours pleins d’ambiance notamment celui du Rio Vermelho en soirée et celui du Pelourinho en journée, les plats y sont délicieux, la culture tout simplement riche en histoire et les plages superbement bordés d’eaux à différentes nuances de bleu. C’est, pour moi, un combo de tous les attraits touristiques que je recherche dans une nouvelle destination.

Les villes les plus branchées « carnaval » au Brésil

Par extension, le carnaval n’est pas seulement propre à Rio, mais à tout le Brésil. J’en profite pour établir un petit Top 4 des villes les plus « carnavalesques » du pays à savoir Rio de Janeiro, Salvador de Bahia, Recife et Olinda. Ce sont-là trois villes qui célèbrent toutes le carnaval, mais chacune à leur manière.

Alors que Rio propose un défilé des plus prestigieuses écoles brésiliennes de samba pour le carnaval, Salvador propose une énorme fête de rue animée par divers blocos. Quant à Recife et Olinda, la samba y est détrônée par un autre genre musical typique du Brésil, le frevo. L’ambiance y reste alors festive, mais les pas de danse changent quelque peu sans perdre le rythme frénétique du carnaval.

Les villes les plus « grandes » du Brésil

Les plus grandes villes du Brésil en termes de population ou les villes les plus peuplées du Brésil sont :

  • São Paulo
  • Rio de Janeiro
  • Salvador de Bahia
  • Brasilia
  • Fortaleza

Etant donné que ce sont les principales villes touristiques du pays, cela signifie qu’elles offrent plus de travail aux habitants donc il n’est pas surprenant si elles sont les plus peuplées du territoire brésilien. Attention toutefois, malgré ces statuts, ces villes affichent souvent un écart énorme entre les classes sociales où les riches vivent dans les villes basses très développées et les pauvres, en hauteur dans les favelas. Ces derniers ont au moins l’avantage de bénéficier d’une vue panoramique.

Et puisqu’on parle de favelas, je tiens à préciser que grâce aux actions de pacification menées par les forces de l’ordre, elles ne sont plus aussi dangereuses qu’auparavant, mais il est quand même recommandé de ne pas s’y aventurer seul, surtout après le coucher du soleil. Si possible, faites-vous accompagner d’un ami ou d’un guide de confiance vivant dans les favelas avant d’y aller. Et bien sûr, ne tombez pas dans la paranoïa, car malgré ce qu’on en dit, les habitants des favelas peuvent être très chaleureux et on y découvre de très jolis quartiers comme la favela Santa Marta de Rio de Janeiro qui s’ouvre de plus en plus au tourisme.

Découvrez aussi :

Les villes les plus « culturelles » du Brésil

villes du Brésil

Du fait de son passé colonial, le Brésil traîne derrière lui des siècles d’histoire et par voie de conséquence des milliers de monuments historiques et traditions culturelles. D’une vue globale, le pays était habité à l’origine par les Amérindiens. Les colonisateurs, principalement Portugais, sont toutefois arrivés sur place et ont commencé à importer des esclaves noirs venus d’Afrique. D’autres occidentaux sont ensuite venus comme les Italiens, les Espagnols, les Hollandais, les Allemands, … Ce fort métissage a donné au pays une population cosmopolite au sein de laquelle les différentes traditions cohabitent tant bien que mal.

Pour ceux qui veulent s’offrir un séjour culturel au Brésil, je ne peux que vous recommander les villes suivantes :

  • Ouro Preto :

Pourquoi je vous conseille de vous rendre à Ouro Preto et globalement dans l’Etat du Minas Gerais ? Parce que cette ville de l’or noir émerveille par ses mines, ses ruelles pavées, ses églises baroques et ses produits artisanaux. On ne se lasse pas de découvrir et redécouvrir ses charmantes boutiques et ses monuments historiques datant de la colonisation. Ouro Preto est sans nul doute l’une des villes coloniales les mieux conservées du pays.

Et puisque vous vous trouvez déjà dans cette ville, n’oubliez pas de faire un saut au village de Mariana où l’on a découvert la première pépite d’or d’antan et celui de Congonhas où l’on trouve le dernier chef d’œuvre de l’artiste Aleijadinho et qui a été classé au patrimoine mondial de l’Unesco en 1985.

  • Salvador de Bahia :

Principale plaque tournante de l’esclavage au Brésil, l’Etat de Bahia est une terre riche d’histoires. Salvador n’y déroge pas puisque non seulement, la culture afro-brésilienne y prédomine, mais en plus, elle a été la toute première capitale du pays. Ne mérite-t-elle pas toute notre attention en sachant cela ?

  • Rio de Janeiro :

Décidément, Rio de Janeiro joue sur tous les tableaux qu’on ne s’étonne plus pourquoi elle est si appréciée des touristes. La ville a été qualifié d’épicentre culturel brésilien et pour cause : elle compte un très grand nombre de monuments et musées. Quand vous souhaitez y séjourner, pensez donc à réserver quelques semaines, voire mois pour avoir le temps de visiter également les autres villes.

En savoir plus sur le théâtre municipal de rio de janeiro

  • Paraty :

Déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco, Paraty est idéalement située sur la Costa Verde. Comme Rio de Janeiro, elle joue un peu sur différents tableaux, car à part abriter de nombreux monuments coloniaux, elle abrite également un patrimoine écologique de premier ordre. Ne vous étonnez pas de la retrouver dans les prochaines listes …

  • Belém :

Située dans l’Etat de Para, Belém fut autrefois une plaque tournante de l’exploitation du caoutchouc. Aujourd’hui encore, elle abrite de prestigieux palais ayant appartenu aux plus importants exploitants de la région. Après l’essor du caoutchouc, elle est un peu tombée dans l’oubli et la plupart de ses monuments ont fini par perdre leur splendeur. Heureusement, la ville se réveille enfin pour remettre en valeur son patrimoine architectural, culturel et naturel.

Les villes les plus « agréables » du Brésil

Pour élire les villes les plus « agréables » du Brésil, une étude a tenu compte de cinq critères précis à savoir la mobilité urbaine, le parc de logements, les services publics, les conditions environnementales et les infrastructures publiques. A l’issue de cette étude, les villes brésiliennes ayant affiché les meilleurs résultats sur chacun de ces critères sont :

  • Buritizal dans l’Etat de São Paulo
  • Santa Salete dans l’Etat de São Paulo
  • Taquaral dans l’Etat de São Paulo
  • Dirce Reis dans l’Etat de São Paulo
  • Santana da Ponte Pensa dans l’Etat de São Paulo

Oui, ces villes existent réellement au Brésil ce qui tend à penser que l’Etat de São Paulo est le plus agréable Etat du pays. Si on devait continuer cette liste jusqu’à 10 villes, la seule ville qui ne soit pas issue de l’Etat de São Paulo à savoir Antônio Prado de Minas de l’Etat de Minas Gerais, se retrouve à la 9e place.

Les villes les plus « vertes » du Brésil

villes bresil

Par plus « vertes », j’entends les villes où le patrimoine environnemental est le mieux préservé donc là où l’écotourisme ou le tourisme vert règne en maître. Parmi les destinations phares, je vous propose :

  • Paraty :

Entourée de nombreuses réserves écologiques telles que la Réserve écologique de Joatinga, le parc national de la Serra do Mar, la zone de protection de l’environnement de Cairuçu, Paraty est un paradis pour les amateurs d’écotourisme.

  • Foz do Iguaçu :

Située dans l’Etat du Parana, la ville de Foz do Iguaçu est le principal point de départ pour les excursions qui mènent jusqu’aux fameuses chutes d’Iguaçu, du moins du côté du Brésil. Ces chutes sont aussi accessibles du côté de l’Argentine.

  • Bonito :

De nombreux touristes l’ont qualifié de « capitale de l’écotourisme » au Brésil et j’avoue qu’elle porte bien ce titre. La ville en elle-même est assez rustique, mais ses environs regorgent de nombreux sites naturels incontournables comme l’Aquario Natural, la Gruta do Lago Azul, le Rio Sucuri, …

  • Manaus :

Erigée sur les rives du Rio Negro, Manaus, capitale de l’Etat de l’Amazonas est une porte d’entrée vers la forêt amazonienne. Dans ses environs, on retrouve de nombreux sites insolites comme le phénomène appelé « Rencontre des eaux ». Il s’agit du point de rencontre des eaux noires du Rio Negro et des eaux marrons du Rio Solimões. Ces deux eaux coulent côte-à-côte sur plusieurs kilomètres sans jamais se mélanger pour donner naissance au fleuve Amazone.

  • la Forêt amazonienne :

Ici, je ne parle évidemment pas de ville, mais d’une zone réputée à travers le monde. L’Amazonie brésilienne abrite de nombreux petits villages qu’il ne faudrait pas rater. On y découvre diverses cultures, notamment des Amérindiens, mais aussi une faune et une flore exceptionnelles.

 

Tags: , , , , , ,

Category: Découvrir le Brésil, Tourisme Voyage Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *