MATO GROSSO : Un état du brésil

 

Découvrir le Brésil |

Mato Grosso est un Etat du Brésil. Il est délimité au nord par l’Amazonas et le Pará, à l’Est par le Tocantins et le Goiás, au Sud par le Mato Grosso do Sul, et à l’Ouest par la Bolivie et le Rondônia. L’Etat de Mato Grosso est l’un des Etats les moins peuplés du Brésil.

« Mato Grosso » signifie littéralement « grande brousse ». De par ses paysages de type savane au centre et sa végétation tropicale au nord, ainsi que de ses plateaux spectaculaires, Mato Grosso fait l’objet d’une destination écotouristique exceptionnelle.

Découvrez ici :  La liste des états brésiliens

Situation géographique de Mato Grosso

L’Etat du Mato Grosso se situe au Centre Ouest du Brésil, et au Sud de l’Amazonie brésilienne. Ses Etats limitrophes sont la Bolivie, le Rondônia ; l’Amazonas, le Pará, le Tocantins, le Goiás et le Mato Grosso do Sul.

Sa population est au nombre de 3 035 438 habitants, avec une superficie de 903 330 km2. Ce qui lui fait une densité de 3,4 habitants par km2.

Appelé le « Far West brésilien », le Mato Grosso a un climat de type savane avec un hiver sec. Dans le nord, le climat est identique à la forêt amazonienne : humide et tropicale. Tandis que dans le sud, dans le « Cerrado », le climat est plus sec.

Cette région assez reculée est constituée par trois zones géographiquement distinctes :

  • Un massif montagneux appelé le Plateau du Mato Grosso, s’étale sur la partie centre-ouest. Ce massif est formé de hauts plateaux ou chapadas. Il marque une ligne de séparation entre le bassin de l’Amazone au nord et celui du Paraguay au sud.
  • Diverses rivières alimentées par une multitude de rivières aux dimensions plus petites. Il s’agit du rio Xingu et du rio Araguaia, ainsi que de la Serra do Roncador.
  • Un immense marais appelé le Pantanal occupe une partie considérable du sud-ouest de l’Etat du Mato Grosso. Alors que la majeure partie du Pantanal s’étend dans l’Etat du Mato Grosso do Sul. La fameuse route que l’on appelle la « Transpantaneira », sert à traverser le Pantanal.

A part ses plateaux rocheux et ses paysages de savane, Mato Grosso abrite de grandes zones cultivées. Dans lesquelles on y trouve essentiellement la culture du soja et du maïs.

Les villes de Mato Grosso

Mato Grosso est composé de 141 villes. Cuiabá est sa capitale. Mise à part Cuiabá, les plus grandes villes de l’Etat de Mato Grosso sont Vàrzea Grande et Rondonopolis.

Etant une région reculée et une des moins peuplées du Brésil, les grandes villes de Mato Grosso sont peu nombreuses. Par ailleurs, Barra do Bugres, Barra do Garças, Caceres et Sinop sont des villes importantes en pleine émergence.

Voici les 141 villes de Mato Grosso :

 

Les sites touristiques à visiter

Chapada dos Guimarães

Le « Chapada dos Guimarães » est le lieu touristique incontournable à Mato Grosso. Chapada dos Guimarães est une petite municipalité de l’Etat de Mato Grosso. Elle est située dans les plateaux rocheux, à 70 km au nord de la capitale. Au milieu de ces plateaux trône le parc national offrant une vue sur des canyons et des chutes d’eau spectaculaires. Emerveillez-vous devant ses vallées pittoresques, ses cascades et ses grottes exceptionnelles.

Le Pantanal

Par contre le Pantanal vous offre un tout autre paysage. Celui d’un immense marais dont, sa plus grande surface occupe l’Etat du Mato Grosso do Sul, mais aussi celui du Mato Grosso. Ce marais s’étend à plus de 140 000 km2 de superficie. A l’origine, le Pantanal est une plaine dont le sous-sol contient un réseau de cours d’eau souterrains. La plupart de l’année, cette plaine se transforme en cet immense marais. Le Pantanal renferme la plus grande diversité de faunes sauvages et de flores aquatiques au monde.

La Transpantaneira

Il s’agit d’une route mythique permettant de traverser le Pantanal. Cette route mène de Poconé vers la place Porto Jofré. Elle est composée de plus de 120 petits ponts avec une distance de 150 kilomètres. Il est agréable de prendre cette piste de route en voiture. Tout au long du trajet, le Transpantaneira permet d’apercevoir toutes sortes d’animaux sauvages.

La Transpantaneira

Situation contemporaine de Mato Grosso

L’Etat de Mato Grosso est l’Etat où la déforestation frappe le plus en Amazonie. Selon l’INPE (Instituto Nacional de Pesquisas Espaciais) ou Institut national de recherches spatiales, 37% de la déforestation détectée en Amazonie provient de l’Etat du Mato Grosso. La raison en est la recrudescence de la culture du soja dans cette région.

En effet, la culture du soja dans l’Etat du Mato Grosso, a connu une expansion au début des années 1990. Plus précisément dans la ville de Sorriso, la première ville productrice de soja au Brésil.

Suite à de nombreuses crises de ce secteur d’activité agricole, et en réponse à la lutte contre la déforestation massive, les agriculteurs-producteurs déploient des efforts. Des efforts quant à la diversification de produits : c’est ainsi que les producteurs se tournent vers le maïs et le coton. Mais aussi des efforts en considération d’un développement durable : mis en œuvre de projets centrés sur une éducation environnementale et une sensibilisation au reboisement.

Actuellement, le Mato Grosso est réputé pour sa culture du soja (bien sûr), mais également du riz, du maïs, du coton et de la canne à sucre. Du côté secteur de l’élevage, l’économie de cet Etat du centre-ouest du Brésil repose sur l’élevage bovin.

Lire aussi : Economie du Brésil : bientôt le titre de « ferme du monde »

Que ce soit du point de vue environnemental, économique ou social, la situation actuelle du Mato Grosso évolue constamment. Cette évolution s’explique par le fait de la progression d’un front pionnier qui est l’un des plus actifs du monde.

Tags:

Category: Découvrir le Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *