Monnaie et argent au Brésil : ce qu’il faut retenir

Découvrir le Brésil | Tourisme Voyage Brésil

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 11 octobre 2018)

On ne s’envole pas dans un pays étranger sans calculer le budget nécessaire pour le séjour et sans savoir quelle monnaie on utilise à destination. En effet, il ne faudrait pas se retrouver à l’aéroport du pays pour ensuite ne trouver aucun taxi étant donné que vous n’avez pas la somme nécessaire pour régler la course dans la monnaie locale. Dans le cas du Brésil, la monnaie locale est le « Real » ou « Reais » au pluriel et pour s’en fournir ou les utiliser à bon escient, voici quelques conseils à retenir.

Echanger sur place ou dans son pays d’origine ?

Monnaie et argent au Brésil : ce qu’il faut retenir

Le mieux serait d’avoir quelques reais sur soi avant de quitter son pays d’origine, mais comme le Real ne s’échange qu’au Brésil, il faudra en échanger à votre arrivée à l’aéroport brésilien. Ne changez pas tout de suite toutes vos devises pour ne pas vous déplacer avec une trop grosse somme. Mieux vaut échanger au fur et à mesure de votre séjour. Vous trouverez facilement des bureaux de change que l’on appelle « casas de cambio » au Brésil. Ces derniers acceptent aussi bien les euros que les dollars et les taux proposés sont assez corrects.

Pensez à y aller pendant leurs heures d’ouverture qui va de 9h du matin jusqu’à 18h du soir pendant la semaine. Durant le week-end, certains bureaux sont ouverts, mais il est quand même conseillé d’y aller en semaine pour ne pas se retrouver à court de reais un jour du week-end ou un jour férié.

Si les « casas de cambio » sont nombreuses dans les grandes villes, on en trouve moins dans les zones reculées donc pensez à échanger avant si vous comptez vous rendre dans le bassin amazonien ou dans un site reculé.

En ce qui concerne les villes très touristiques, même si elles sont de taille humaine, vous pourrez également échanger une fois sur place.

Pour information supplémentaire : si vous avez vraiment besoin de reais en urgence, mais que cela tombe un jour où aucune « casa de cambio » n’est ouverte, pensez aux bureaux de change des aéroports qui sont toujours ouverts.

Peut-on retirer de l’argent avec sa carte bancaire ?

Oui, si vous avez une carte bancaire « internationale ». Ce dernier mot est bien à enregistrer, car il y a les cartes bancaires classiques qui ne sont connus que sur le territoire national et il y a les cartes bancaires internationales avec lesquelles on peut retirer de l’argent même à l’étranger.

Au Brésil, son utilisation est possible, mais prévenez votre banque à l’avance que vous vous envolez pour le Brésil pour qu’elle ne bloque pas vos transactions une fois au pays. Cela peut effectivement arriver par mesure de sécurité.

En ce qui concerne les retraits, voici ce que j’ai pu retenir :

  • Le plafond quotidien d’un guichet automatique est de 1 000 reais. Pour retirer plus, il faudra attendre soit le lendemain, soit après 22 h du soir à partir duquel vous pourrez retirer 500 reais de plus, mais pas plus. Cela permet de bien maîtriser son budget non ?
  • On trouve des guichets automatiques aussi bien dans les banques que dans les centres commerciaux, mais le plafond reste le même
  • Pour que la carte bancaire internationale soit reconnue, il faudra bien coller la mention VISA, MasterCard, Maestro, Cirrus, … sur la machine. En général, les distributeurs automatiques brésiliens acceptent bien les cartes bancaires internationales. Certains acceptent même des cartes de crédit ou « cartão de credito » et des cartes de débit ou « cartão de debito » étrangères. Rares sont ceux qui acceptent cette option, donc mieux vaut quand même avoir une carte bancaire internationale
  • Le retrait dans un pays étranger, et donc au Brésil, engendre des frais de banque
  • Certains établissements bancaires brésiliens peuvent prélever, en plus, des frais de retrait

Quand vous retirez de l’argent d’un guichet automatique, quelques mesures de sécurité doivent être adoptées telles que :

  • Bien vérifier si aucune personne louche ne se trouve dans l’entourage. Il ne faut pas tomber dans la paranoïa non plus
  • Ranger l’argent retiré en lieu sûr avant de quitter le guichet ou même la banque. Le mieux serait même d’utiliser un guichet situé à l’intérieur de l’établissement au lieu d’un qui donne sur la rue passante
  • Ne pas retirer de l’argent sur un guichet équipé d’une machine étrange : parfois, ladite machine peut appartenir à la banque, mais dans la plupart des cas, elle appartient à des criminels qui veulent vous voler vos coordonnées bancaires. En cas de doute, changez de distributeur ou renseignez-vous directement auprès de l’agence bancaire
  • Demandez toujours un justificatif ou un reçu, quand vous retirez de l’argent, car parfois, il arrive que l’argent ne sorte pas or, votre compte sera quand même débité

Le paiement par carte bancaire est-il possible ?

monnaie brésilienne

Oui, cela est possible, mais seulement dans les grands établissements qui disposent du matériel nécessaire pour cela.

Mon conseil serait donc de payer vos achats « de luxe », ou dans les grands établissements, par carte bancaire et de réserver vos reais pour les marchés, les transports, vos petits achats sur la plage, … Il faudra également se renseigner sur cette possibilité avant de commander ou d’acheter, car même dans les grands établissements, cela n’est pas systématique.

Attention, le paiement par carte engendre des frais de commission à chaque transaction donc questionnez votre banque pour en savoir le taux.

Qu’en est-il des traveller’s cheques ?

 

Les « casas de cambio » acceptent très bien d’échanger vos traveller’s cheques. Certains hôtels et agences de voyage les acceptent aussi, mais cela n’est pas systématique. Dès que vous quittez une métropole, ils n’auront plus de valeur donc évitez d’en avoir trop sur vous au risque de vous retrouver à court d’argent.

Et à ma grande surprise, les banques n’en acceptent pas ou peut-être rarement. Du moins, je n’en ai pas trouvé une qui accepte de les échanger de tout mon séjour. Heureusement, j’avais ma carte bancaire internationale.

Séjour au Brésil : de combien de reais vais-je avoir besoin ?

Cela dépend de la durée de votre séjour et de votre train de vie. Il va de soi que si vous séjournez dans un hôtel de luxe, ne vous déplacez qu’avec une voiture de location luxueuse avec chauffeur et ne mangez que dans des grands restaurants, votre budget, même en reais, sera conséquent, sans compter que le coût de la vie au Brésil a beaucoup augmenté ces dernières années. Cela dépend néanmoins de votre ville de destination.

Dans les grandes villes comme São Paulo ou Rio de Janeiro, le coût de la vie est aussi cher qu’en France alors que dans certaines régions comme le Nordeste ou le Minas Gerais, la vie est plus abordable.

Si vous avez un petit budget, mieux vaut donc rester en dehors des grandes métropoles, ce qui est d’ailleurs plus intéressant selon moi. En effet, si on va au Brésil, c’est pour le dépaysement donc les grandes aires urbaines comme j’en vois chaque jour dans mon pays, ce n’était pas vraiment ma priorité, même si j’ai quand passé quelques jours à Rio pour le Carnaval.

Si vous avez un bon budget, aires urbaines et aires non-urbaines valent tout aussi bien le détour.

Attention aux prix et aux taxes !

monnaie brésil

Tous les prix annoncés et/ou affichés au Brésil incluent déjà les taxes ce qui fait plaisir parfois. Le hic, c’est que la grande majorité des boutiques, les plus populaires comme les plus luxueuses, n’affichent guère leurs prix. C’est quand on demande « combien ceci coûte ? » que la surprise peut être bonne ou mauvaise.

Les pourboires, à ne pas négliger

Quand on se rend dans un pays peu développé, certaines personnes ont tendance à se dire que le pourboire n’est pas nécessaire ce qui est très mesquin de leur part. Au Brésil, ou ailleurs, je vous recommande de faire l’inverse, car le pourboire c’est une forme de reconnaissance que l’on témoigne à une personne qui nous a rendu service.

En ce qui concerne la somme à déposer, cela dépend de votre générosité, mais en général, il s’élève à 10 % de la note quand on va dans un restaurant.

Rappelez-vous toutefois que les serveurs ne sont pas les seuls qui doivent percevoir un pourboire, mais vous devez également en donner à votre guide touristique, à votre chauffeur, à un vendeur bien serviable, …

Derniers conseils avant de vous envoler

  • Même si vous avez beaucoup d’argent, évitez de le montrer et surtout, gardez des petites coupures et de la monnaie sur vous. Les gros billets ne circulent pas trop surtout si vos destinations sont des petits villages brésiliens
  • N’acceptez jamais les billets déchirés ou scotchés, car personne ne les acceptera au Brésil
  • Rangez bien votre argent en lieu sûr et évitez d’avoir une grosse somme sur vous durant vos sorties
  • N’oubliez pas de réserver un petit budget pour les cadeaux souvenirs tels que les colliers en graines, un hamac, des tongs brésiliens, …
  • Avant de quitter le Brésil, échangez tous vos reais restants dans la monnaie de votre pays, car le Real ne s’échange qu’au Brésil

 

 

Category: Découvrir le Brésil, Tourisme Voyage Brésil

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *