Porto Seguro : une destination balnéaire à découvrir au Brésil

Publié le:28-03-2019

Découvrir le Brésil | Tourisme Voyage Brésil |

(Mis à jour le: 22 août 2019)
Porto Seguro : une destination balnéaire à découvrir au Brésil
4.4 (88.89%) 9 vote[s]

Considéré comme le berceau du Brésil, Porto Seguro est une belle station balnéaire rattachée à l’Etat de Bahia. Elle se trouve à environ 750 km de Salvador et à environ 1 300 km de Brasilia. Au fil des ans, la ville a un peu perdu son titre de « berceau du Brésil » pour devenir un haut-lieu touristique attirant chaque année des centaines de visiteurs. Si vous n’y êtes pas encore allé, voici quelques bonnes raisons de l’intégrer sur votre itinéraire 100 % Brazil.

Porto Seguro : là où tout a commencé

Porto Seguro

Lors d’une expédition dirigée par Pedro Alvares Cabral, lui et son équipage ont atterri sur les côtes de Porto Seguro. C’était en avril 1500 et ce fut la première région de ce pays que les Portugais ont décrété territoire portugais. A cette époque, Pedro Alvares l’a baptisé « Terra da Vera Cruz » signifiant « Terre de la vraie croix ». Ce n’est qu’en 1501, face à l’abondance du « pau Brasil », un bois de couleur braise, qu’il fut rebaptisé Brazil, francisé Brésil.

En 1503, le navigateur fonde, officiellement, Porto Seguro et décide de s’y installer. Pendant les siècles qui suivirent, elle évolue en même temps que les autres cités brésiliennes. De nombreux monuments historiques y ont été érigés dont certains sont toujours sur pied. Ces derniers forment actuellement le riche patrimoine historique de Porto Seguro, une richesse qui lui a valu différents classements :

  • En 1973, la ville a été déclarée Patrimoine Historique National de l’IPHAN (Institut du Patrimoine Historique et National)
  • En 2000, elle est déclarée Patrimoine Naturel de l’Humanité par l’UNESCO

Plus tard, elle a été rattachée à la région Nordeste du Brésil et à l’Etat de Bahia. Elle est la deuxième ville la plus connue de cette région et figure, avec Rio de Janeiro et Salvador, l’une des trois destinations balnéaires les plus appréciées du pays.

Porto Seguro, un paradis à multiples facettes

La ville de Porto Seguro au Brésil figure parmi ces destinations que je qualifie de « paradis terrestre ». En effet, on y trouve tout ce dont on a besoin pour être heureux et toutes ces choses qui nous font fuir n’y existent pas, du moins si on s’en tient à certaines règles.

Pourquoi je la considère comme un paradis à multiples facettes ? Tout simplement parce que côté beauté, elle joue sur tous les tableaux. Historiquement parlant, elle est très bien garnie, mais elle n’est pas en reste en matière de faune et de flore, de richesse sous-marine, de superbes plages de sable blanc, de nature luxuriante et de culture.

Découvrez aussi :

Les sites historiques de Porto Seguro

La meilleure façon de remonter l’histoire de la ville c’est de visiter sa zone historique où siège encore la majorité de son héritage colonial et du fameux « Ground Zero ». C’est effectivement à cet endroit que les Portugais ont débarqué il y a de cela cinq siècles. Comme le site a été décrété patrimoine culturel, il est très bien conservé.

Le centre historique abrite le phare de la ville appartenant à la Marine brésilienne, un peu plus de 40 édifices à l’architecture coloniale, le musée Safe Port et trois magnifiques églises.

Quand la ville a célébré son 500e anniversaire en avril 2000, le centre historique a fait l’objet d’une importante restauration afin de conserver aussi longtemps que possible ses joyaux historiques.

Les sites naturels de Porto Seguro

Porto Seguro Brésil

Pour ceux qui rêvent d’écotourisme et d’aventure dans des sites naturels, Porto Seguro sera à la hauteur de toutes les attentes. Sa forêt tropicale verdoyante vous plongera dans une nature luxuriante et propose des randonnées pédestres pour les amoureux de la nature.

Même si cet espace vert m’a fait découvrir de très belles expériences, c’est plutôt les aventures marines qui m’ont le plus séduit. D’abord, on atterrit sur de magnifiques plages de sable blanc bordées par des eaux turquoise très limpides et puis, si on plonge dans ses profondeurs marines, on a l’impression d’être dans un aquarium tant la faune et la flore marine y sont importantes. Ces dernières vivent au milieu de superbes coraux qui, si on s’en approche un peu plus, nous dévoilent des espèces assez timides et surprenantes.

Les plongées sous-marines se font tout au long de ses côtes, mais pour vraiment bénéficier des plus beaux paysages marins, mieux vaut louer un bateau, s’éloigner un peu des côtes et des baigneurs qui effraient les poissons et au large, le spectacle est encore plus beau. Poissons, dauphins, tortues marines, marin royaux, … seront là pour vous accueillir.

Autre tableau que j’ai pris soin d’immortaliser lors de mon séjour, c’est celui des baleines chanteuses qui viennent dans ces eaux chaudes entre juillet à novembre pour se reproduire et nourrir leurs petits. De temps à autre, lorsqu’elles montent à la surface, tout le monde retient son souffle, les appareils photos crépitent de partout et le temps de faire un petit saut à l’air libre, les mammifères replongent dans un bruissement d’eau qui a le don de nous émouvoir. On ne se rend même plus compte que l’embarcation est remplie à ras bord de touristes tous venus assister à ce spectacle. Bien sûr, si on a un bon budget, mieux vaut louer un bateau privé pour mieux admirer le tableau.

Et comme on en est à la partie sites marins, je vous recommande également de faire un tour du côté du « Recife de Fora » qui est un parc marin de la région. C’est un site protégé qui permet toutefois les plus belles plongées de Porto Seguro. Il faut embarquer à bord d’une goélette pour une traversée d’environ 45 mn pour l’atteindre. Là, les poissons et crustacés vivant dans des coraux rares vous attendent.

Les plages de Porto Seguro

C’est à Porto Seguro que certaines des plus belles plages du Brésil ont élu domicile. Parmi mes coups de cœur, je peux vous recommander :

  • Muta Beach :

La première fois que j’y suis allé, le soleil était haut dans le ciel, mais la plage était quasi-déserte. Un phénomène que j’ai rarement vu au Brésil surtout en pleine saison touristique. J’avoue quand même que la surprise a été des plus agréables, car moi qui était en quête de tranquillité, j’étais bien servi. Non seulement, cette plage est peu fréquentée, mais en plus l’eau y est très calme que l’on peut pratiquement voir les profondeurs marins.

Ici et là, en bordure de la plage, on trouve des tentes ou plutôt des petits restaurants de plage où l’on mange très bien avec des produits super frais.

Le lendemain, j’y suis retourné de bonne heure et là encore, la surprise a été de taille. A mon arrivée, quelques locaux et quelques touristes s’y trouvaient déjà pour profiter des piscines naturelles qui se forment à marée basse. Un vrai bonheur !

  • la Plage de Taperapuã :

Ici, l’animation est plus importante et la plage est plus fréquentée. Même les tentes faisant office de restaurants ont pris du volume. A part les baignades, on peut y pratiquer d’autres sports de plage comme le beach soccer, le kayak et certains locaux proposent même de vous donner des cours de danse sous des chalets aménagés à cet effet.

C’est là qu’il faut se rendre pour faire des rencontres et participer à un vrai farniente sous le rythme de la lambada.

La Lambada, symbole fort de Porto Seguro

ville Porto Seguro

Alors que le reste du Brésil ont vu naître des danses comme la samba, le frevo, … Porto Seguro, elle, a vu naître la lambada.

C’est effectivement sur son territoire que cette danse très sensuelle a vu le jour et aujourd’hui encore, elle représente un symbole fort de la ville. Cette dernière est donc l’endroit idéal pour apprendre ses pas et trouver des enseignants dans cette ville se fait assez aisément vu que tout le monde la danse dès leur plus jeune âge.

Les autres trésors cachés de Porto Seguro

Après avoir découvert son centre historique, ses plages, sa forêt tropicale, ses sites de plongée et la lambada, Porto Seguro n’a pas encore fini de vous surprendre. En effet, on trouve encore dans ses environs des sites incontournables comme c’est le cas du petit village de Caraiva.

C’est un site assez isolé auquel on ne peut accéder qu’en canoë. Si vous avez eu recours à une location de voiture pour visiter Porto Seguro, le véhicule vous emmènera là où il faut prendre le canoë. Caraiva est un petit village de pêcheurs rustique et authentique. Même si le tourisme commence à s’y développer, les habitants veulent garder l’authenticité de leur village et de leur mode de vie.

Ainsi, quand on y arrive, la convivialité reste de mise et on ne tardera pas à vous inviter à assister à une soirée très animée.

Alors que je m’apprêtais à étrenner les derniers pas de lambada que j’ai appris, je n’en ai finalement pas eu cette chance puisqu’à Caraiva, c’est le forro qui règne en maître. On me dit aussi que c’est là que la samba a vu le jour et heureusement que quelques morceaux de samba ont été diffusés, sinon je serais resté dans mon coin toute la soirée.

Porto Seguro, quand y aller ?

La météo à Porto Seguro est idéale toute l’année. On dit qu’elle bénéficie d’un printemps éternel du fait de sa température jamais froide, mais il faut savoir que :

  • entre septembre à mars, la température est à son summum (25 – 35°C) et ses eaux offrent un vrai cocon douillet en affichant une température entre 24 à 30°C
  • entre avril à août, la température reste chaude, mais la pluie est plus fréquente quoi que si on projette de nager ou plonger, elle ne posera pas trop de problèmes

 

Tags:

Category: Découvrir le Brésil, Tourisme Voyage Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *