Quelques bonnes raisons de partir en Amérique Latine

 

Amérique latine |

Quelques bonnes raisons de partir en Amérique Latine

Sur le plan géographique, on considère l’Amérique Latine comme l’intégralité du territoire sud-américain. C’est dans cette partie du globe qu’on a entre autres le Brésil, l’Argentine et le Chili. Même si ce sont des destinations touristiques très connues, certains globetrotteurs restent réticents lorsqu’on parle de vacances en Amérique du Sud. Pour vous aider à passer le cap, voici quelques bonnes raisons de vous envoler vers les terres latino-américaines.

Remonter l’histoire à l’ère précolombienne

Pour les passionnés de l’histoire, l’Amérique du Sud en a une à vous raconter : celle des civilisations précolombiennes. Cette époque a bien laissé des traces dans plusieurs pays : au Pérou avec le Chan Chan et au Guatemala avec le Tikal.

Lorsqu’on parle de cette époque et de cette partie du globe, on fait directement référence à la « cité perdue des Incas » qui se trouve au sommet du Machu Picchu. C’est le site mythique et incontournable de l’Amérique du Sud. Ne serait-ce que pour le fait qu’il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il mérite d’être visité. Une fois sur place, vous n’allez pas être déçu.

Machu Picchu, Pérou

« cité perdue des Incas » au Pérou

On en parle moins, mais la cité de Chan Chan au Pérou est aussi une des plus grandes œuvres d’art de cette ère. Situé au nord-ouest du pays dans la région de La Libertad, elle faisait à l’époque office de capitale du royaume de Chimu. La particularité de cette cité réside dans le fait qu’elle est construite en adobe, c’est un mélange de paille, d’argile et d’eau séché au soleil. Autrefois, la superficie de la cité de Chan Chan atteignait les 24 km², mais aujourd’hui, il n’y a plus que 14 km² à cause du phénomène d’El Nino. Cependant, elle reste toujours la plus grande cité au monde construite en adobe.

Au Guatemala, les pyramides de Tikal sont aussi un des témoins de la civilisation maya. Une fois sur place, vous serez transporté dans un tout autre monde. Les ruines sont perdues au milieu d’une végétation très dense, mais la structure architecturale des temples, des palais, des stèles et des autels est tout simplement impressionnant.

Être au contact d’un peuple qui vit hors de notre période

De nombreux voyageurs se lancent dans une grande aventure, poussés par la soif de découverte d’une nouvelle culture, mais aussi de la rencontre et du contact avec la population locale. Si vous tenez à être immergé dans la pure tradition, l’Amérique Latine est la destination idéale. Dans certaines zones reculées, on a encore des tribus et des ethnies qui vivent à « l’âge de pierre ». Même si ces populations semblent être coupées du reste du monde, ils gardent toujours ce côté accueillant et chaleureux ainsi que cette envie de partage.

Vous pouvez par exemple aller au Venezuela pour voir comment vit le peuple indien Warao. Leur village sur pilotis se trouve près du Delta de l’Orénoque. Cette population a une grande capacité à manier leurs embarcations. Même si vous voulez vivre une aventure unique, on vous conseille de partir avec un guide local pour faciliter le contact et les échanges avec les locaux.

Se perdre dans les villes coloniales

Plusieurs villes latino-américaines ont été fortement marquées par la colonisation. La plupart d’entre elles sont d’ailleurs classés au patrimoine de l’UNESCO. Pour découvrir une partie de cette richesse culturelle, choisissez Lima pour vos prochaines vacances. Le Pérou a été une colonie espagnole et aujourd’hui, la belle cité de Lima s’affiche au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette histoire pendant lequel le pays était sous l’emprise des Espagnols est marquée par de nombreux édifices qui se trouvent dans le centre historique. On peut citer entre autres la Plaza Mayor, la cathédrale de Lima et le palais du Gouvernement.

En Équateur, c’est la capitale Quito qui est sous cet air colonial. C’est son centre historique qui lui a permis d’être classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1978. La ville a été fondée en 1534 et on y trouve de nombreux monuments datant du XVIème et du XXVIIème siècle. Parmi les incontournables pour ce séjour à Quito, il y a la cathédrale, le Palais de l’Archevêché, le Couvent Saint Dominique, la rue de la Ronda.

Lima, Pérou

la belle cité de Lima au Pérou : patrimoine mondial de l’UNESCO

Rencontrer et découvrir des animaux dans leur milieu naturel

De nombreuses régions de l’Amérique du Sud abritent une faune exceptionnelle. C’est une raison valable pour choisir cette destination pour les prochaines vacances. Rendez-vous au Costa Rica, sur l’île de Cocos. Pour une rencontre inoubliable, il faut se jeter à la mer. Une sortie de plongée vous permettra de voir entre autres des requins-marteaux, des baleines, des raies et des lions de mer. Si vous voulez être au près des dauphins et même nager avec eux, allez à Pipa au Brésil.

Pour admirer l’oncille ou le condor, il faudrait aller en Colombie, notamment au parc national naturel de Tayrona. Au Panama, ce sont des fourmiliers géants, des crocodiles et différents espèces d’oiseaux endémiques qui vous attendent au parc national du Darien. De nombreux globetrotteurs sont aussi attirés par le Chili pour le parc national de Torres Del Paine. Ici, plus de 25 espèces de mammifères et plus de 120 espèces d’oiseaux sont enregistrées.

Costa Rica

Voyage au Costa Rica

Se payer des vacances inoubliables avec son petit budget

Lorsqu’on a un petit budget, il n’est pas toujours facile de choisir la destination pour ses vacances. Et si vous concentrez sur les pays latino-américains ? Certes, les billets d’avion resteront toujours un gros poste de dépense pour votre budget de vacances, mais une fois sur place, vous n’aurez pas à payer si cher pour vivre un séjour inoubliable.

Si vous choisissez la Bolivie, vous devez compter environ 70 euros pour la nuitée dans un établissement hôtelier de cinq étoiles. Au Guatemala, il ne faudra payer que quelques euros pour un repas de roi. De tout l’Amérique du Sud, l’Équateur est celui qui a le coût de vie le plus bas. Pour votre voyage à Cuba ou au Costa Rica, vous pourrez trouver des billets d’avion aller-retour pour moins de 500 euros.

 

Tags:

Category: Amérique latine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code