Top 7 des aéroports les plus fréquentés au Brésil

 

Tourisme Voyage Brésil | Transport au Brésil |

Top 7 des aéroports les plus fréquentés au Brésil

Même si la fréquentation des aéroports brésiliens reste faible par rapport à celle des aéroports européens, quelques améliorations y ont été apportées. Aujourd’hui, seulement quelques sites accueillent les vols internationaux, mais le pays est sur la bonne voie. Avec un secteur touristique qui ne cesse de se développer, les aéroports suivront assurément cette tendance. Si vos prochaines vacances vous orientent vers l’Amérique du Sud, découvrez dans quel aéroport vous ferez votre grande entrée au Brésil.

Les principaux aéroports du Brésil

Les plus grands aéroports ouverts aux liaisons internationales

Malgré sa très vaste étendue, seuls quelques aéroports du pays sont ouverts aux vols internationaux. Cela signifie que si vous devez vous rendre dans une zone reculée sans liaison directe, vous devez d’abord passer par une grande ville pour faire un transit. Une fois au pays, les vols domestiques ne manquent pas, car c’est un moyen de transport très apprécié des locaux. Et à juste titre puisqu’ils leur font parfois gagner plusieurs heures, voire jours, de trajet.

Dès la réservation du billet, vous pourrez choisir votre aéroport d’arrivée au Brésil. Sitôt l’information donnée, je vous invite fortement à vous renseigner sur le site. Cela vous permettra de prévoir une voiture pour venir vous chercher ou trouver un autre moyen pour ensuite atteindre votre hôtel. Notez que dans la majorité des cas, les aéroports brésiliens se situent à une dizaine de kilomètres du centre-ville. Cela signifie que vous devez avoir un véhicule à votre sortie des lieux. Vous pourrez par exemple vous ruer vers une station de bus, à quelques kilomètres de là, mais avec les bagages, cela risque d’être difficile. Il y a aussi l’option taxi, mais il faut prévoir le budget pour et rien ne vous garantit qu’il y en aura de disponible à votre arrivée.

Pour pouvoir vous préparer à tout cela, déterminez dans quelle zone de situe votre aéroport d’arrivée et surtout, s’il est bien desservi en transports en commun. Si ce n’est pas le cas, réservez à l’avance une voiture pour venir vous chercher auprès d’une agence sûre.

L’Aéroport international de Guarulhos à São Paulo

Ouvert de 1985, c’est l’aéroport le plus grand et le plus fréquenté de tout le Brésil, voire de toute l’Amérique du Sud. A lui seul, il détient les 30 % du trafic aérien du pays. L’aéroport international de São Paulo/Guarulhos – Governador André Franco Montoro couvre une surface de plus de 1 400 ha dont 500 ha écrasent la zone urbaine. Le site se situe pourtant à plus de 20 km du centre-ville de Guarulhos.

Les principaux exploitants de l’aéroport sont les compagnies Avianca Brazil, le LATAM et Gol Transportes Aéreos.

L’aéroport réalise de nombreux vols domestiques permettant de rallier les quatre coins du pays. Il fait aussi partie de ceux qui sont ouverts aux vols internationaux. Actuellement, il compte de nombreux pays de l’Amérique du Sud en termes de destination, mais pas seulement. Il effectue aussi des liaisons régulières avec Air France, Alitalia, Air Europa, British Airways, American Airlines, Ethiopian Airlines, Emirates, Copa Airlines, Air Canada, Air China, Swiss International Air Lines, Qatar Airways, Royal Air Maroc, South African Airways, TAP Air Portugal, KLM, … En gros, il accueille des vols provenant d’un peu partout à travers le monde.

En 2019, il enregistrait plus de 39 500 000 passagers.

L’Aéroport international Presidente Juscelino Kubitschek à Brasilia

Surtout exploité par Gol Airlines, LATAM et Avianca, cet aéroport a été baptisé ainsi en l’honneur du président Juscelino Kubiyschek de Oliveira. Il est le deuxième aéroport le plus fréquenté du pays et dessert surtout la capitale fédérale, Brasilia.

Le site occupe l’ancien aéroport Vera Cruz qui a été tracé en 1955. Tombé en ruine, il a été repris pour accueillir l’aéroport de Brasilia. Il a été ré-ouvert en 1971 puis a été baptisé du nom du président en 1999. Depuis, il a été maintes fois amélioré ce qui lui a permis de s’ouvrir aux vols internationaux, tout en maintenant une forte affluence de vols domestiques.

Ainsi, en plus de rallier les différentes villes du pays, il effectue aussi des liaisons vers les autres pays sud-américains. Il accueille aussi des vols opérés par les compagnies American Airlines, Copa Airlines et TAP Air Portugal.

En 2019, il accueillait un peu plus de 18 000 000 de passagers.

L’Aéroport international de Galeão à Rio de Janeiro

L’aéroport international de Rio de Janeiro/Galeão – Antônio Carlos Jobim se trouve sur l’île du Gouverneur. Il a été fondé en 1923 après l’ouverture de l’école de navigation sur l’île. A cette époque, on l’appelait Galeão Air Force Base. Le site se composait de pistes plus ou moins vastes et de hangars. Quand le Brésil entre en guerre en 1942, les alliés l’occupèrent. Lorsque le calme revint après la guerre l’aéroport Santos Dumont avait des difficultés à accueillir le trafic aérien devenu très intense. Petit à petit, les vols ont alors été déplacés vers l’île du Gouverneur à Rio. L’aéroport obtint alors plusieurs améliorations et en 1999, il fut baptisé Aéroport Antônio-Carlos-Jobim en l’honneur de Carlos Jobim, alias Tom Jobim, père de la bossa nova.

L’aéroport dessert également tout le pays tout en se concentrant sur les liaisons étrangères. Il effectue notamment des vols vers les autres pays du sous-continent. Il reçoit également des vols opérés par Air France, American Airlines, Alitalia, Delta Air Lines, Edelweiss Air, British Airways, Copa Airlines, Iberia, United Airlines, KLM, Qatar Airways, Royal Air Maroc, Lufthansa …

En 2019, l’aéroport enregistre plus de 17 250 000 passagers.

L’Aéroport international de Viracopos à Campinas

Cet aéroport fut autrefois la principale porte d’entrée vers le Brésil. Il existait bien avant que l’aéroport de Guarulhos soit créé. Comme ce dernier, il se situe dans l’Etat de São Paulo. Même si aujourd’hui, il est assez méconnu des touristes, ceux qui viennent au Brésil pour affaires savent que c’est l’un des lieux d’atterrissage à privilégier. Il est aussi le deuxième plus grand aéroport de marchandises du pays.

Comme la plupart des aéroports du pays, il se situe un peu en dehors du centre-ville, plus précisément à environ 14 km au sud-ouest de la ville de Campinas. Etant donné sa situation dans le sud du pays, cet aéroport ne ferme qu’environ cinq jours par an à cause des caprices de la météo. Pour les autres, la fermeture est souvent plus longue et plus régulière.

Il dessert surtout les aéroports nationaux et sud-américains. Néanmoins, il effectue aussi quelques liaisons étrangères. S’il est moins connu pour le transfert de passagers, il sert surtout d’aéroport de fret. Toutes les semaines, il reçoit des marchandises issues de nombreuses organisations internationales comme Martinair, KLM Cargo, Lufthansa Cargo …

En 2019, il accueillait un peu plus de 9 800 000 de passagers.

L’Aéroport international de Salvador à Salvador de Bahia

L’aéroport international de Salvador – Deputado Luis Eduardo Magalhães a ouvert ses portes en 1925. On le connaissait alors sous le nom de Santo Amaro do Pitanga. En 1941, il a entièrement été reconstruit pour être modernisé. En 1955, il fut baptisé Dois de Julho qui se réfère à la date du 2 juillet, date qui indique le siège de Salvador c’est-à-dire la bataille de la guerre d’indépendance du Brésil. En juin 1998, il fut à nouveau rebaptisé pour prendre le nom de Deputado Luis Eduardo Magalhães. Il s’agit du fils du gouverneur Antônio Carlos Magalhães.

Mis à part les liaisons nationales et continentales, cet aéroport de Salvador de Bahia accueille aussi les vols opérés par les compagnies Air Europa, JetSmart, TAP Air Portugal, Sky Airline, Copa Airlines, Cabo Verde Airlines, …

En 2019, il enregistrait un peu plus de 9 150 000 passagers.

Ces cinq aéroports ne sont pas les seuls à accueillir des vols internationaux au Brésil, on en compte encore d’autres. Ces dernières années toutefois, on note une belle remontée de certains d’entre eux en matière d’affluence. Parmi ceux qui commencent à se faire une belle notoriété auprès des touristes, on peut citer l’aéroport international de Recife et celui de Fortaleza.

Les plus grands aéroports destinés aux liaisons nationales

Tous les jours, des vols domestiques relient les différentes villes du Brésil. De nombreuses compagnies opèrent là-dessus dont les principaux sont LATAM, GOL, AZUL et AVIANCA. D’autres compagnies peu connues y travaillent aussi surtout pour rejoindre les zones les plus reculées. Il vous suffit alors de consulter les plans de vol en fonction de vos destinations.

LATAM : une des principales compagnies aériennes du Brésil

Parmi les aéroports les plus fréquentés en matière de vols domestiques au Brésil, on retrouve …

L’Aéroport de Congonhas à São Paulo

Situé à environ 8 km du centre-ville de São Paulo, l’aéroport de São Paulo/Congonhas – Deputado Freitas Nobre a ouvert ses portes en 1936. En 1957, il a été le troisième plus important aéroport de trafic de fret à travers le monde. Jusqu’en 1985, il a été le premier aéroport de São Paulo. Jusqu’en 2008, il accueillait aussi des vols internationaux, mais depuis cette année, il se consacre seulement aux vols régionaux et domestiques. Cette décision est due au fait qu’à cause de son emplacement en pleine ville, il ne peut plus accueillir des vols transatlantiques. Malgré une capacité limitée, il continue toutefois d’accueillir un trafic aérien important à l’année.

Aujourd’hui, il est le principal hub de Varig, de TAM Linhas Aéreas et de Gol Transportes Aéreas.

En 2019, il enregistrait un peu plus de 18 100 000 passagers.

L’Aéroport Santos Dumont à Rio de Janeiro

Situé à Rio de Janeiro, l’aéroport Santos-Dumont est le deuxième plus important aéroport de la ville. Comme le précédent, il se limite aux vols régionaux à travers le pays puisque se situe à seulement 2 km du centre-ville. Son nom rend hommage à Albert Santos-Dumont, un Franco-Brésilien connu comme étant un pionnier de l’aviation.

Il est surtout exploité par les compagnies LATAM, GOL, AZUL et VoePass.

En 2019, il accueillait plus de 9 700 000 passagers.

Pour résumer, les compagnies aériennes internationales du Brésil desservent aussi tout le pays et tout le continent sud-américain. Vous pouvez donc acheter auprès d’eux un Pass pour vous rendre dans diverses destinations. Mais pour bénéficier des meilleures offres, il est parfois plus intéressant de consulter les offres des compagnies 100 % nationales parmi lesquelles on trouve de nombreux vols low-cost.

Tags:

Category: Tourisme Voyage Brésil, Transport au Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code