Guide Brésil, les 10 endroits à voir

Découvrir le Brésil | Tourisme Voyage Brésil | | | | | |

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 4 juillet 2018)

Le Brésil figure parmi les plus vastes pays au monde. Y aller ce n’est pas découvrir une seule culture et un même paysage, mais c’est plonger dans une grande diversité tant culturelle qu’environnementale. Pour vous donner un aperçu de ce que ce pays vous promet, voici un top 10 des endroits incontournables qui vous convaincront sûrement d’y aller très prochainement.

Rio de Janeiro

Quand on parle de cette mégalopole brésilienne, la première chose qui nous vient en tête c’est le Carnaval haut en couleurs. Cet évènement est effectivement un incontournable au pays des cariocas, mais il faudra donc y aller au mois de février.

Il est conseillé de réserver vos chambres d’hôtels assez tôt, car cette période rime toujours avec une forte affluence touristique et les places risquent de manquer. Et bien sûr, comme à toutes les hautes saisons, il faut prévoir un budget assez conséquent, car les prix ont tendance à grimper et ce, dès le mois de décembre. Il faut dire que passer Noël sous le soleil du Brésil est un concept qui séduit de plus en plus …

Rio de Janeiro : un endroit incontournable au Brésil

Et si vous ne pouvez y aller en février, rassurez-vous, car Rio de Janeiro ne se limite pas au carnaval. D’autres festivités s’y tiennent tout au long de l’année et d’autres sites vous promettent dépaysement et émerveillement.

On peut notamment citer les célèbres plages de Copacabana et d’Ipanema, le Corcovado, le pain de sucre, le quartier de Lapa avec ses soirées très animées, … Bref, Rio c’est une étape incontournable durant un séjour au Brésil.

Découvrez ce qu’il faut visiter à Rio de Janeiro

Fernando de Noronha

Il s’agit d’un archipel brésilien situé au large de Natal et qui baigne dans l’océan Atlantique. Son nom est aussi celui porté par sa plus grande île à savoir Fernando de Noronha.

L’archipel abrite de nos jours l’une des réserves naturelles les mieux préservées au monde. D’ailleurs, les visites y sont hautement réglementées puisque pour accéder aux îles, il faut payer une taxe de préservation et respecter quelques consignes pour ne pas dégrader cet environnement dont le recyclage.

Il se compose d’un total de 21 îles lesquelles sont regroupées au sein du Parc Naturel classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Fernando de Noronha, un archipel à découvrir au Brésil

C’est un joyau du Brésil qui abrite une faune et une flore exceptionnelle. L’archipel de Fernando de Noronha est souvent surnommé « L’Emeraude de l’Atlantique ». Durant une visite sur place, vous aurez la chance de découvrir de superbes plages de sable blanc, mais pas que. Ses fonds marins abritent également des tortues, des dauphins, des baleines, …

La Chapada Diamantina

Comme son nom l’indique, il s’agit de l’ancienne région diamantifère du Brésil. Elle se situe à environ 400 km à l’Ouest de Salvador de Bahia.

Le parc national de la Chapada Diamantina s’étend sur une superficie de 1 520 km². Pendant de nombreuses années, l’exploitation de diamant y était la principale source de revenus des habitants, mais depuis 1996, cette activité a été déclarée interdite. Elle a, par la suite, fait place, au tourisme.

La majorité des visiteurs qui y viennent sont de grands amateurs de randonnées, d’escalades, de trek ou de parapente puisque le parc est une zone assez accidentée.

La Chapada Diamantina : un site à découvrir au Brésil

Au sein de cette vaste nature dense cohabitent également quelques 300 chutes d’eau et de nombreuses cascades ce qui en fait une précieuse réserve d’eau pour le Brésil.

C’est une oasis à découvrir ! Divers sentiers de randonnées y ont été établis pour faciliter la progression au sein du parc.

Le Parc National Lençois Maranhenses

S’étendant sur une superficie de 1 500 km², le Parc National Lençois Maranhenses est une vaste étendue de dunes blanches entrecoupée, de temps à autre, de lagons dont les couleurs varient du vert émeraude au bleu ciel. Rien qu’à imaginer cela, on peut déjà avoir un aperçu des paysages époustouflants que ce site abrite sans compter le bleu du ciel qui s’étend à l’infini.

Quand on arrive dans cet univers féérique, il faut se parer contre les vents qui viennent de l’Atlantique sud à l’est et les influences de l’Amazonie au nord. Ces deux facteurs ont depuis toujours façonné les paysages du parc. Les vents marins y ont apporté une voile de sable blanc recouvrant jusqu’à 50 km des terres ce qui a donné naissance aux immenses dunes de 40 m de haut.

Le Parc National Lençois Maranhenses, un incontournable du Brésil

Le bassin amazonien, quant à lui, influe sur le climat de la région y apportant un climat tropical humide avec des pluies régulières entre janvier et juin. Quand la pluie vient, les lagons se remplissent et les paysages sont encore plus irréels.

C’est une zone à découvrir tout au long de l’année donc n’hésitez plus à faire vos bagages.

La Forêt Amazonienne

La forêt amazonienne est une terre d’aventures réservant quelques belles surprises à ceux qui osent partir à sa conquête.

Elle abrite une riche biodiversité composée de nombreuses espèces endémiques que ce soit en termes de faune ou de flore.

En la découvrant, vous ne découvrez pas qu’une seule forêt puisqu’en réalité, la région abrite différentes sortes de forêts ayant chacune leurs spécificités et leur biodiversité. C’est donc un univers à part qu’il convient de découvrir dans ses moindres recoins.

Découvrez la forêt amazonienne au Brésil

Sur place se côtoie la forêt tropicale de plaine sempervirente qui est la plus riche, la forêt sempervirente saisonnière, la forêt d’igapo, la forêt de campina, la forêt de varzea et la forêt de carrasco.

Il faut savoir qu’au sein du bassin amazonien, vous aurez aussi le plaisir de découvrir des villages aujourd’hui habités par les indigènes du Brésil. Cela vous permettra de mieux connaître leurs cultures et de goûter à leurs spécialités culinaires.

Les chutes d’Iguaçu

Il faut se rendre à Foz de Iguaçu dans le Parana pour découvrir les fameuses chutes d’Iguaçu. En réalité, comme elles écrasent à la fois le Brésil, l’Argentine et le Paraguay, il est possible de s’y rendre depuis ces trois pays et principalement depuis le Brésil et depuis l’Argentine, la partie située au Paraguay étant assez petite.

Pour leur grande beauté, ces chutes figurent parmi les sept merveilles naturelles du monde selon une campagne organisée par la Fondation New 7 Wonders.

Les chutes d'Iguaçu, un site incontournable à découvrir au Brésil

Depuis 1984, elles sont inscrites au Patrimoine Mondiale de l’Unesco. Les chutes d’Iguaçu forment un ensemble de 275 cascades qui s’étendent sur environ 3 km. Aussi bien au Brésil qu’en Argentine, elles sont préservées au sein de parcs nationaux.

Admirer ses chutes offre une vision irréelle tantôt extraordinaire tantôt effrayante. Il faut savoir qu’en une seconde, plus de six millions de litres d’eau s’en écoulent laissant dans leur chute un nuage de vapeur.

Le Pantanal

Le Brésil n’en a pas fini de nous surprendre, car avec le Pantanal, il abrite l’une des plus belles réserves naturelles d’animaux du pays et du continent sud-américain. Ce petit paradis à la faune extravagante est considéré comme le plus grand marais du monde. En savoir plus sur le Pantanal ici

Dans cette région, l’homme n’a plus aucune prise puisque la nature y règne en maître imposant aux habitants ses caprices et ses changements. Sachez qu’il s’agit de la zone inondable la plus connue au monde. A certaines périodes de l’année, notamment de décembre à mars, ses 230 000 km² de plaines se retrouvent sous les eaux laissant alors apercevoir un vaste marais qui pourrait accueillir toute la Grande-Bretagne.

Le Pantanal, le plus grand marais au monde à découvrir au Brésil

Rassurez-vous toutefois, quand vient la saison sèche, les eaux redescendent et cette réserve mondiale de biosphère se laisse alors découvrir.

Rappelons que depuis l’an 2000, le Pantanal est inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Costa Verde

Signifiant « côte verte », Costa Verde figure parmi les plus belles zones côtières du Brésil. Elle se situe entre Sao Paulo et Rio de Janeiro.

Ses côtes s’étendent jusqu’à plus de 200 km lesquelles comptent près de 2 000 plages qui bordent la forêt dense à l’intérieur des terres.

Costa Verde, à découvrir au Brésil

Du côté mer, elle compte quelques 300 îles idylliques où l’on rêverait tous de se reposer pour fuir le rythme frénétique des zones urbaines.

Avec ses eaux cristallines qui composent la baie d’Ilha Grande, sa nature sauvage, ses plages de sable blanc et ses îles montagneuses, un séjour dans la région que peut être que dépaysant.

Ilha Grande

Elle se situe à environ 150 km de Rio de Janeiro et au cœur de la baie d’Angra dont elle est la plus grande île.

Ce bout de terre paradisiaque fait partie d’un Parc National totalement protégé. Sur place, on plonge dans un mode de vie loin de toutes infrastructures pouvant dégrader l’environnement. Autrement dit, il faut s’y préparer à marcher sur le sable puisqu’il n’y a ni route ni voiture.

Découvrir Ilha Grande au Brésil

C’est justement ce qui fait son charme sans compter ses kilomètres de plages, ses eaux turquoise, ses montagnes et sa nature qui n’attend qu’à être visitée.

De nombreux chemins de randonnées y ont été aménagés pour que chacun puisse plonger au cœur de cet environnement riche. On peut notamment citer le Chemin des cascades, le Pic do Papagaio, …

Salvador de Bahia

Impossible d’aller au Brésil sans passer par la mythique ville de Salvador de Bahia. Il s’agit de la troisième plus grande ville du pays qui abrite, en février, le plus grand carnaval de rue au monde d’après le Guinness.

Mais Salvador de Bahia n’est pas seulement connue pour son carnaval. Elle est aussi connue comme étant la première capitale du Brésil et la région où l’esclavage a été le plus marquant. C’est d’ailleurs pour cela qu’aujourd’hui encore, les habitants ont des traits africains et des traditions africaines. Elle n’est pas surnommée la « Rome noire » pour rien.

La ville de Salvador de Bahia, à découvrir au Brésil

En fait, si « noire » se réfère aux anciens esclaves africains, Rome indique plutôt le grand nombre de monument religieux qui y ont été construits. On dit que la ville compte aujourd’hui près de 365 églises.

C’est le berceau de la culture afro-brésilienne aujourd’hui représentée par le candomblé, la capoeira et bon nombre de ses spécialités culinaires. Pour découvrir cette ville du Nordeste brésilien, on n’hésite pas à se rendre dans le quartier de Pelourinho, autrefois lieu de châtiment des esclaves, mais aujourd’hui quartier populaire inclut dans le centre historique classé de Salvador. Cliquez ici pour en savoir plus sur le Pelourinho

Tags: , , , , ,

Category: Découvrir le Brésil, Tourisme Voyage Brésil

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *