Bolivie, Brésil et Etat Unis, un accord de coopération pour lutter contre le trafic du coca

Publié le:24-01-2012

Actualités de l'amérique du sud |

(Mis à jour le: 4 juillet 2018)
Evaluer cet article

La Bolivie, le Brésil et les Etats-Unis signent un accord de coopération pour contrer les cultures de coca

Un accord de coopération tripartite entre la Bolivie, le Brésil et les États-Unis a été signé vendredi dernier qui porte sur le contrôle et l’élimination des cultures illégales de coca en Bolivie.

Pour ceci, le gouvernement bolivien a besoin de l’aide technologique et satellitaire américaine.

 
Les cultures de coca au Bolivie

 

Les-cultures-de-coca-au-Bolivie

 

Les négociations sur cet accord qui ont débuté en avril 2011 viennent d’être
signé par Wilfredo Chavez, le ministre bolivien de l'Intérieur, Marcel
Biato
, le premier conseiller de l'ambassade du Brésil ainsi que le
chargé d'affaires américain John Creamer.

Rappelons que les États-Unis n’a plus d’ambassadeur en Bolivie depuis l'expulsion du dernier fin 2008.

Une source brésilienne a déclaré que suite à cet accord, «les États-Unis
fourniront la partie technique (navigation et liaisons satellitaire),
le Brésil la formation et la Bolivie le personnel et l'appui
logistique».

Sans vouloir entrer dans les détails de l’accord, un ministre bolivien a
déclaré que les Etats-Unis participera avec la somme de 250000 dollars
pour un système de navigation satellitaire.

Cet accord donne au Brésil un rôle plus important dans la bataille contre le narcotrafic en Bolivie.

La Bolivie étant le  3ème  producteur mondial de cocaïne et le principal
fournisseur du Brésil. Un ministre brésilien a estimé que plus de 80%
de la cocaïne trouvé à Sao Paulo et Rio de Janeiro sont à l’origine de
la Bolivie.

Le ministre a ajouté également que la Bolivie n’arrive pas à trouver de
solution pour lutter contre les cultures de coca, la matière première de
la cocaïne. En effet, il y a au Bolivie 31 000 hectares de culture,
dont plus de 12 000 hectares sont autorisés pour les usages
traditionnels de la coca.

Cet accord, confirme que la position des États-Unis, dans cette lutte en
Bolivie, est encore importante malgré le désaccord politique ainsi que
l’expulsion de l'agence américaine anti-drogue (DEA) du pays en 2008.

Tags:

Category: Actualités de l'amérique du sud

Comments (1)

  1. Michel dit :

    Bolivie
    les cultures de coca au Bolivie, posent beaucoup de problèmes, espérant que cet accord arrivera à la contrôler au moins!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *