Brésil : des bébés décédés n’ont pas été enterrés

 

Actualités du Brésil

Brésil : des bébés décédés n’ont pas été enterrés

Alors que la procureur Ana Cristina Huth Macedo enquêtait sur le cas d’un bébé prématuré décédé qui n’a pas toujours pas été enterré un an après son décès, elle a découvert quelque chose de plus effroyable encore : près de 40 corps de nouveau-nés et fœtus qui s’entassaient dans des réfrigérateurs frigorifiques.

bébé

Ces réfrigérateurs frigorifiques appartiennent à la morgue de l’hôpital Pedro Ernesto, à Rio Janeiro et face à ce fait, le directeur de l’établissement a apporté ses explications. Rodolfo Acatuassu Nunes a donc expliqué sur TV Globo que ces bébés étaient morts et que les parents ne sont jamais venus réclamer leurs corps soi-disant parce qu’ils n’avaient pas les moyens de les enterrer dignement. L’homme décrit alors ce phénomène comme un problème social, car selon lui, les gens n’ont pas pour habitude de venir chercher leur bébé mort.

Quoi qu’il en soit, le tribunal condamne ces agissements surtout qu’à part les corps de ces nourrissons, on a aussi découvert des restes de corps humains dans un autre réfrigérateur mortuaire. Ces restes semblent provenir des suites d’amputations.

Le parquet a donc exigé à ce que l’hôpital fasse faire un test ADN de tous les restes de corps afin de connaître qui en sont les parents et avoir leurs adresses. Soulignons que certains corps datent de l’année 2009, soit 5 ans enfermés dans un réfrigérateur mortuaire.

 

Category: Actualités du Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code