Brésil : cap sur les 12 villes hôtes de la Coupe du Monde 2014

Publié le:28-05-2014

Actualités du Brésil | Coupe du monde Brésil 2014 | | | |

(Mis à jour le: 23 mars 2019)
Evaluer cet article

La Coupe du Monde 2014 donnera son coup d’envoi dans moins de trois semaines maintenant. Il est donc temps de préparer vos valises pour être fin prêts au voyage. En plus du maillot de votre équipe favorite, n’oubliez pas votre appareil photo, vos bikinis et tenus de plage, des tenues décontractées et bien sûr des chaussures de marche, car le Brésil ne se résume pas au football même s’il abrite actuellement un musée destiné à ce sport. De ce fait, lorsque vous n’aurez aucun match de prévu, n’hésitez pas à partir à la rencontre de ce continent à l’intérieur d’un continent.

Coupe du Monde 2014

Avec ses 8 512 000 km², ce pays vous réserve bien des surprises tantôt agréables tantôt ahurissantes. Vous y trouverez des paysages et des modes de vie totalement contrastés. D’un côté, on a les plages au sable blanc digne d’une carte postale, alors qu’à côté vous trouverez de nombreuses favelas où la population brésilienne vit dans la misère. Parfois, vous vous retrouverez dans une ville entièrement urbaine, mais il ne vous faudra faire que quelques kilomètres pour vous retrouver au cœur de la forêt amazonienne. Mettez alors le cap sur ce pays à mille facettes surtout que tous ses matchs vous emmènent dans 12 villes différentes.

Parmi ces villes hôtes, il y a bien sûr les plus grandes du Brésil à savoir São Paulo et Rio de Janeiro. La première accueillera la cérémonie d’ouverture avec le tout premier match du Mondial, tandis que la seconde bouclera l’évènement en beauté. La première est la capitale économique du Brésil et également sa plus grande ville tandis que la seconde est connue pour ses carnavals colorés et la samba. Elles valent donc bien un coup d’œil que ce soit durant ou hors du Mondial.

Ensuite, on cite Manaus qui donne accès à la forêt amazonienne. Elle se situe effectivement au cœur de cette forêt réputée mondialement et livre à vos yeux un environnement sauvage et un passé colonial encore vivace. Un peu vers l’est, on a Fortaleza, Natal et Recife appréciées pour leurs plages et leurs paysages paradisiaques. Un peu plus au centre, on a Brasilia qui offre au monde une facette futuriste du pays et Cuibá dont la prospérité repose sur les mines de l’État du Mato Grosso.

Au sud de Recife, on a Salvador de Bahia qui est considérée comme la plus africaine des villes brésiliennes tandis que Belo Horizonte en contraste pour ses traits américains. Tout au sud du pays, on a Curitiba et Porte Alegre. Le premier trône à 900 mètres d’altitude et représente la capitale administrative du Parana tandis que la seconde est la capitale de l’État du Rio Grande do Sul.

Vous pouvez aussi bien avancer ou prolonger votre séjour au Brésil pour en découvrir les principaux sites touristiques. Il serait effectivement triste d’y aller sans en visiter les lieux. On vous recommande alors de découvrir la forêt de Tijuca, aujourd’hui classée parc naturel et qui s’étend aux pieds du Christ Rédempteur du Corcovado, emblème de la ville, voire du pays. Le musée du football vaut aussi le détour ainsi que les plages de Copacabana et d’Ipanema à Rio de Janeiro.

 

Tags: , , ,

Category: Actualités du Brésil, Coupe du monde Brésil 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *