Bresil Goiania mettre un terme au pelotage

Publié le:24-11-2006

Général |

(Mis à jour le: 4 juillet 2018)
Evaluer cet article

Bresil Goiania mettre un terme au pelotage dans les autobus aux heures de pointe

onibus

 

Afin de stopper le pelotage dans les autobus aux heures de pointe, une ville brésilienne s’apprête à mettre en place un système de bus réservés aux femmes.
Le conseil municipal de Goiânia, capitale de l’Etat central de Goiás, a approuvé à l’unanimité une proposition visant à mettre en place des bus réservés aux femmes aux heures de pointe, le matin et le soir, a rapporté l’auteur du texte, le conseiller Mauricio Beraldo.
« Les belles femmes de Goiânia sont constamment harcelées sexuellement dans les bus bondés par des hommes qui semblent incapables de se contrôler », a-t-il déclaré lors d’un entretien téléphonique depuis son bureau, à 925km au nord de Sao Paulo.

 


« Depuis des années, j’ai reçu un nombre incalculable de plaintes par des femmes inquiètes et en colère se plaignant d’hommes qui profitaient des conditions dans les bus bondés pour caresser leur corps », a-t-il poursuivi. « C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de proposer un texte demandant l’introduction de bus transportant uniquement des femmes ».
Le maire de cette ville de 1,1 million d’habitants, Iris Rezende, devrait promulguer la proposition le 15 décembre et les bus réservés aux femmes pourraient être en place mi-2007, a expliqué Mauricio Beraldo. Les détails du système doivent être mis au point dans les semaines qui viennent.
Le métro de Rio de Janeiro a mis en place des rames réservées aux femmes cette année après plusieurs plaintes de harcèlement sexuel.
Elles circulent toute la journée, alors qu’à Mexico, les wagons qui leur sont destinés ne fonctionnent qu’aux heures de pointe.

Tags:

Category: Général

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *