Brésil : les inégalités s’amplifient de jour en jour

Actualité Economique

C’est la première fois depuis 22 ans que l’indice Gini du Brésil est aussi catastrophique, preuve que les inégalités se creusent de plus en plus au pays du carnaval. Une situation désastreuse que ni les jeux olympiques ni les carnavals n’ont pu redresser.

Une dure réalité

Alors qu’en 2015, cet indice qui mesure les inégalités se chiffrait à 0, 514, en 2016, il a atteint les 0, 522.

Pour information, lorsque cet indice est égal à 1, cela signifie que la distribution du patrimoine est totalement inégale tandis qu’à 0, il signifie que tous les ménages détiennent un patrimoine moyen.

Pour comparer le cas du Brésil, sachez par exemple qu’en 2012, l’indice Gini de la France était de 0, 331. De ce fait, plus elle se rapproche de 0, mieux la situation est et dans le cas contraire, la crise économique est vraiment grave.

Brésil : les inégalités se creusent

Les facteurs de ces inégalités

Selon l’IBGE (Institut Brésilien de Géographie et Statistiques), ces inégalités ont deux sources principales :

  • Une inflation élevée
  • Un taux de chômage grandissant

Au mois de janvier 2017, environ 13 millions de personnes étaient en quête d’un emploi au Brésil soit un taux de chômage record de 12, 6 %. Le PIB par habitant est passé de -4, 6 % en 2015 à -4, 4 % en 2016. Quand au PIB national, il accuse une seconde baisse à raison de 3, 8 % en 2015 et 3, 6 % en 2016.

Category: Actualité Economique

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *