Brésil, les noirs intègrent la classe moyenne

Publié le:29-10-2012

Actualités du Brésil | Général |

(Mis à jour le: 4 juillet 2018)
Evaluer cet article

Les noirs au Brésil intègrent la classe moyenne du pays

Selon une nouvelle étude au Brésil, la population noire serait l’une des grandes gagnantes de l’essor économique dans le pays.

En fait, lors de cette dernière décennie, plus de 35 millions des brésiliens ont pu intégrer la classe moyenne, qui représente actuellement 53% de la population.

Les noirs au Brésil

Les noirs au Brésil

Un bond sociologique très important dans un pays qui a souffert de la pauvreté et de la dictature.

Une
récente étude affirme que 80% des brésiliens qui ont pu entrer dans la
casse moyenne sont des noirs ou des métis. Tout ceci grâce aux 18
millions d’emplois créés ainsi qu’à une hausse remarquable des salaires
et une amélioration des conditions de travail.

Ce bon sociologique a
ouvert la porte aux jeunes noirs d’accéder aux universités et ont
désormais la possibilité d’obtenir des boulots avec des revenus assez
bien.

Le rêve inatteignable commence, semble-t-il, à se réaliser !

L’une
des familles noires, qui habite à Sao Paulo en est le réel exemple de
cet essor économique et sociale des noirs dans un pays où le racisme a
connu son comble. Ils profitent aujourd’hui d’une voiture, un confort…

L’un
des anthropologues brésiliens, Reinaldo sa Silva Soares a souligné que
la discrimination basée sur la couleur de peau est entrain de reculer
« et cela, non pas parce que les préjugés sont moins forts, mais parce
que les Noirs sont désormais des consommateurs. Les gens vont réaliser
que s’ils traitent mal cette catégorie de la population, elle ira voir
ailleurs, à la concurrence. »

Tags:

Category: Actualités du Brésil, Général


Warning: Use of undefined constant php - assumed 'php' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/39/d702347829/htdocs/brasil/wp-content/themes/wp-clear321/auth-bio.php on line 35

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *