Ecotourisme au Brésil : une destination d’écotourisme rêvée

Découvrir le Brésil | Tourisme Voyage Brésil | |

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 5 octobre 2018)

Le Brésil est le plus vaste pays de l’Amérique du Sud. Il s’étend du nord au sud et d’est en ouest sur une vaste superficie à très grandes disparités. Dans chaque région, vous n’aurez aucun mal à faire de l’écotourisme, mais pour vous guider sur le sol brésilien, voici les zones à privilégier en matière de « tourisme vert ».

L’Amazonie

Abritant plus de 1 400 000 espèces animales et végétales, la forêt amazonienne est considérée comme la plus grande réserve écologique au monde. Elle abrite près de 50 % des variétés de faune et de flore sur la planète et parmi eux, seules 30 % sont connues de la science.

A part la faune et la flore, la forêt amazonienne possède aussi les 20 % de réserve d’eau douce au monde et un important patrimoine minéral.

Au Brésil, de nombreux circuits écologiques sont proposés pour y aller. L’aventure dure quelques jours donc il faut emporter le nécessaire pour dormir, se nourrir et évoluer dans cette jungle. A part découvrir sa riche biodiversité, vous aurez également le plaisir de rencontrer les peuples qui y vivent et de plonger dans leur mode de vie, parfois ancestral.

Sur le circuit des visites, on propose souvent une découverte de :

  • la forêt des Singes
  • l’Amazone qui compte jusqu’à 1000 affluents
  • des animaux nocturnes
  • habitations typiques d’Amazonie comme la Maison Caboclo
  • la fameuse rencontre des eaux qui joint le Rio Solimoes avec ses eaux beiges au Rio Negro avec ses eaux noires. Les deux se rejoignent et coulent côte à côte sur plusieurs kilomètres sans jamais se mélanger

Et bien d’autres encore …

Brésil : une destination d’écotourisme rêvée

La Chapada Diamantina

Fondée en 1985 et s’étalant sur une superficie de 1 500 km², le parc national de la Chapada Diamantina se situe au cœur de l’état de Bahia. Elle est la destination rêvée pour tous les amateurs de trek et de randonnée. Parmi les circuits les plus empruntés, il y a la traversée de la vallée du Paty et la montée au sommet de la cascade de la Fumaça. C’est la cascade la plus haute du pays.

La Chapada Diamantina figure aussi parmi les plus belles destinations d’écotourisme au Brésil. Elle vous fait découvrir de superbes paysages alternant la forêt primaire Mata Atlantica des canyons à la Caatinga des vallées et aux Cerrados des hauts plateaux. L’ensemble offre une vue époustouflante et en longeant les sentiers de randonnée, les chemins offrent une exposition naturelle de tours minérales, de vaisseaux de pierres couverts de cactus, de grottes, de cascades aux eaux cristallines, de flore rupestre endémique et d’une forêt primaire endémique.

Et au cœur de la région, vous tomberez sur des petits villages à l’accueil chaleureux, mais aussi des villages fantômes désertés où le temps semble s’être figé. Parmi les villages incontournables, il y a celui des Lençois connu pour l’exploitation de diamants, source de son apogée dans les années 1860. Aujourd’hui encore, quelques habitants du village continuent de chercher des diamants qui se font de plus en plus rares.

Et pour un séjour des plus agréables dans le parc, on n’oublie pas de :

  • plonger dans les bassins naturels du Serrano
  • s’offrir un petit massage revigorant sous les chutes d’eau Primavera ou Cachoeirinha
  • descendre sur le toboggan naturel de Ribeirão do Meio qui plonge directement dans une série de bassins
  • explorer le Morro do Pai Inacio dont le sommet culmine à 1 170 m d’altitude

Le Pantanal

La région abrite un écosystème unique au monde et il a d’ailleurs été déclaré réserve écologique classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Il est l’habitat naturel de plus de 600 espèces d’oiseaux comme l’emblématique Jabiru,  le cardinal, les cormorans, les aigles, les faucons, les aras bleus, les aras jaunes et les aras rouges qui, dans les airs, donnent au ciel des tons multicolores.

C’est une vaste région affichant des climats contrastés et c’est ce qui permet de le visiter à longueur d’année. Ainsi, lorsque la partie nord est inondée d’octobre à mars, vous pourrez en profiter pour visiter la capitale de l’écotourisme du Brésil, à savoir Bonito qui se situe dans le sud. Et lorsque l’eau fait place aux marécages dans le nord, on s’y rue pour découvrir les espèces animales qui sont à découvert.

A Bonito, vous aurez le plaisir de découvrir des cascades, des grottes, une faune et une flore riche, … Elle compte plus de 6 000 variétés de plantes, des centaines de poissons, des tapirs, … C’est l’endroit où tous les amoureux de la nature doivent se rendre, au moins une fois dans toute leur vie et les observateurs d’oiseaux l’ont compris depuis longtemps.

Les activités phares à ne pas manquer :

  • randonnée en quête de la biodiversité et des plantes médicinales
  • observation des oiseaux
  • observation des caïmans
  • plongées dans les rivières aux eaux cristallines afin de découvrir des fonds colorés représentés par une centaine d’espèces de poissons d’eau douce entre lesquels les plus chanceux apercevront peut-être une loutre

Paraty

Sanctuaire naturel bordé par la baie d’Ilha Grande, Paraty est aussi une destination d’écotourisme à ne pas rater au Brésil.

La région abrite de nombreuses cascades où il fait bon de se rafraîchir et des sentiers de randonnés qui vous permettront d’en découvrir tous les recoins. Vous pouvez également emprunter la voie marine à bord d’un kayak ou d’un canoë afin de visiter des zones inaccessibles par la voie terrestre. Une occasion pour s’amuser, se prélasser et jouer, le temps de quelques heures, aux Robinson Crusoé des temps modernes si vous arrivez à dénicher une petite plage déserte.

La plongée sous-marine est également possible à Paraty et vous fera plonger dans l’univers des poissons, des tortues de mer et des dauphins.

Tags: ,

Category: Découvrir le Brésil, Tourisme Voyage Brésil

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *