Brésil : une fête des jeunes tourne à une tragédie en faisant 233 morts et 116 blessés

Publié le:28-01-2013

Actualités du Brésil |

(Mis à jour le: 1 décembre 2018)
Brésil : une fête des jeunes tourne à une tragédie en faisant 233 morts et 116 blessés
Evaluer cet article

Une drôle fête de jeunes, brésiliens, a mal tourné. Un immense incendie tragique s’est déclenché dans une discothèque du sud du Brésil samedi soir en faisant 233 morts et 116 blessés. Selon le bilan des autorités brésiliennes, la plupart des jeunes blessés, plus précisément 92 jeunes, souffrent de problèmes d’intoxication respiratoires. Et le reste des blessés souffrent de graves brûlures. Ceux qui souffrent d’intoxications respiratoires ont été hospitalisés à Santa Maria et ceux qui souffrent de brûlures ont été transporté à Porto Alegre.

Les pauvres jeunes étaient très paniqués. Ils ont essayé de sortir par les portes de secours mais malheureusement ces dernières étaient bien verrouillées. Ils étaient coincés dedans où la grosse fumée toxique avait enlevé des dizaines de vies. Les pauvres étaient aussi terrorisés : ils n’ont rien compris de la scène. Certains étaient témoins de la mort de leurs proches et leurs amis.

Des familles se sont venu sur les lieux, Centre sportif de Santa, pour identifier les corps des blessés. Elles commençaient par voir les cadavres ensuite elles se dirigeaient vers les blessés avec un air un peu soulagé. Les pauvres familles qui ont perdu leurs enfants étaient terriblement choquées. On n’entendait que de fortes cries de souffrances « ils ont tué mon fils… ». Tous  gens qui étaient présents pleuraient et chacun avait ses raisons mais ce qui était très touchant et choquant c’était les larmes chaudes des pauvres mères désespérées qui ont perdu
leurs jeunes enfants.

Le ministre de la santé, Alexandre Padilha, précise dimanche soir dans une conférence de presse, que sauver le
maximum des vies demeure le premier souci du gouvernement.

Tags:

Category: Actualités du Brésil

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *