Carnaval de Rio, les écoles de samba défilent sur le Sambodrome

 

Carnaval Rio de janeiro | |

Carnaval de Rio triomphe avec les défilés des écoles de samba au Sambodrome

Dimanche dernier, le carnaval de Rio de Janeiro a atteint son ultime moment de triomphe ave les premiers défilés des grandes écoles de samba de la ville. Des feux d’artifices et plusieurs percussions ont annoncé le spectacle diffusé par les télévisions du monde entier.

Sept parmi les treize écoles de samba de Rio participant à la compétition ont présenté leurs performances avec danse et musique pendant la nuit.

Les défilés sur le Sambodrome

 

Les défilés sur le Sambodrome

 

 

Plus de 72.500 spectateurs privilégiés ont eu la chance de voir de près
les costumes extravagants, les percussions assourdissantes, les chars
monumentaux ainsi que les danseuses ou les «passistas».


«Renascer»
, fut la première école à défiler. Elle a rendu hommage, à
travers la danse et les costumes, au célèbre artiste plastique Romero
Britto, ce peintre et sculpteur du nord-est qui est connu comme une
icône de la culture pop mondiale. Les 6 autres écoles réaliseront leurs
défilés pendant la nuit de ce lundi à mardi. Ils défileront sur la
«Passerelle de la samba» ou ce que les locaux appellent le sambodrome.

Le Sambodrome est une avenue de 700 mètres qui comporte de gradins à
ciel ouvert et de loges pour VIP. Conçu par le célèbre architecte
brésilien Oscar Niemeyer, il fut inauguré en 1984. On lui a ajouté
12.500 places ainsi que des rampes d’accès pour les personnes handicapés
avec la construction des ascenseurs.

Carnaval de Rio de Janeiro

 

Carnaval de Rio de Janeiro

 

 

Les 13 plus prestigieuses écoles de samba de Rio ont choisi cette année
d’aborder de nouveaux thèmes comme faire un hommage à la région pauvre
du Nord-est, célébrations de peintres, d’écrivains ou de musiciens
brésiliens. La compétition concerne le titre convoité de «championne du
carnaval»
. C’est l’une des compétitions les plus suivies après le
football.

Chacune de ces écoles compte entre 3.000 à 5.000 danseurs, qui sont
généralement venus des favelas. Pour préparer ce type de défilé, ces
écoles mettent environ 5 millions de dollars. Auparavant ces défilés
sont financés par la mafia des jeux clandestins mais, actuellement, on
voit de plus en plus des grandes marques qui parrainent ces spectacles.

Après le record de participation lors du défilé de samedi le «Cordao da
Bola Preta»
avec 2,5 millions de fêtards, plus de 640 millions de
dollars entreront dans les coffres de la ville.

Tags: ,

Category: Carnaval Rio de janeiro

Comments (1)

  1. Matt dit :

    Waaaaw, c’est jolie!!
    l’année prochaine, j’y serais!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *