Chili, le chinois Goldwind installe un parc éolien au Chili

Publié le:24-02-2012

Actualités de l'amérique du sud | |

(Mis à jour le: 23 mars 2019)
Evaluer cet article

Les chinois attaquent le marché éolien chilien

Le groupe chinois Xinjiang Goldwind Science & Technology Co. Ltd.  est l’un des plus importants fabricants d’éoliennes à la Chine. Il vient d’annoncer, mardi dernier qu’il devra installer un parc éolien de 70 mégawatts (MW) au Chili .

En fait, le groupe chinois a signé un accord avec le producteur d’énergie renouvelable Mainstream Renewable Power afin de créer une joint-venture 50/50 pour l’installation du parc éolien de Ckani, dans la région d’Antofagasta au nord du Chili.

Goldwind installe un parc éolien au Chili

 

Goldwind installe un parc éolien au Chili

Goldwind installe un parc éolien au Chili

C’est l’entreprise américaine Goldwind USA basée à Chicago, qui apportera les 47 éoliennes GW87/1,5MW.

A noter que le parc éolien de Ckani, créé par Mainstream depuis 2009, est doté d’une capacité potentielle totale de 240 MW. Ce nouvel accord porte sur le fait de le relier au système électrique SING, ainsi que la la construction de la première phase de 70 MW d’ici la fin de 2012.

Wang Haibo, le vice-président exécutif de Goldwind et PDG de Goldwind International a annoncé qu’ils sont  » heureux de voir de tels progrès en si peu de temps ».

La Chine connait depuis quelques années une surcapacité des fabricants éoliens, avec plus de 80 fabricants, le pays est capable de construire chaque année des éoliennes d’une capacité totale de 35 gigawatts (GW). Le problème est que le marché chinois n’a plus la capacité d’installer qu’une capacité de 15 GW d’éoliennes par an, durant les 5 prochaines années.

Tags: ,

Category: Actualités de l'amérique du sud

Comments (1)

  1. Thania dit :

    Les chinois vont contrôler le monde, un jour!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *