Dilma Rousseff utilise un veto partiel contre la loi favorisant la déforestation

Publié le:28-05-2012

Actualité politique | |

(Mis à jour le: 29 juin 2018)
Evaluer cet article

Dilma Roussef utilise un veto partiel contre la loi visant à changer le code forestier

Dilma Rousseff, la présidente brésilienne a utilisé un veto partiel vendredi le 25 mai dernier à une loi controversée qui a pour but de changer le code forestier. En fait, cette loi devra minimiser les régions protégées de l’Amazonie et par la suite elle offre la possibilité aux gens et aux investisseurs d’accroitre la déforestation en Amazonie.

Dilma Roussef utilise un veto contre une loi en faveur de la déforestation

Dilma Roussef utilise un veto contre une loi en faveur de la déforestation

A noter que cette loi a été acceptée par le Congrès.

En effet, le code forestier a été instauré en 1956. Après de longues
années de débats et de batailles entre le lobby agroalimentaire t les
écologistes, il semble que les premiers ont réussi à remporter le
premier tour.

Rappelons que le Brésil s’apprête à accueillir le sommet Rio+20 sur le
développement durable qui réunira plus de 100 chefs d’Etat et de
gouvernement.

Après avoir été approuvée devant le Congrès, plusieurs défenseurs de la
nature et écologistes ont entamé à exhorter Dilma Roussef à user de son
veto contre cette loi. 1,7 million de personnes ont également signées la
pétition contre la loi.

Tags: ,

Category: Actualité politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *