Equipe de France : future championne du monde ?

Publié le:20-06-2014

Coupe du Monde | Coupe du monde Brésil 2014 | Football - Coupe du monde | Football Brésil | |

(Mis à jour le: 15 juillet 2014)
Evaluer cet article

La performance des bleus lors du match les opposant au Honduras a suscité de nombreuses réactions : enthousiasme, optimisme pour les prochaines rencontres ou au contraire, pessimisme…

La question qui turlupine les français demeure la même : les bleus vont-ils réussir à arriver en finale qui aura lieu le 13 juillet et vont-ils même devenir champions ? Lors du point de presse dimanche dernier, Didier Deschamps, sélectionneur, a d’ailleurs été interrogé à ce sujet. En football, les choses évoluent très vite mais on peut avancer divers arguments qui laissent penser que les bleus pourraient remporter la victoire sur le stade de Rio.

Pronostics

Depuis la coupe du monde de 1998, année où les bleus ont été sacrés champions du monde, l’équipe de France n’a pas connu de victoire dès un premier match. Depuis, ils n’avaient même gagné qu’au cours d’un seul match qui les ont opposé au Togo en 2006. Par ailleurs, les statistiques le confirment : les bleus n’ont remporté de premier match que lors de cette unique coupe du Monde où ils ont gagné en finale, avec un score de 3-0. Selon toujours les statistiques, la France n’est arrivée en finale du Mondial qu’une année sur deux.

D’autre part, du côté des favoris, rien ne se passe comme on l’aurait pensé : l’Espagne est battue par les Pays-bas (5-1). L’Uruguay, avec un certain Luis Suarez absent, a été vaincu par le Costa Rica (3-1) alors qu’il a déjà été demi-finaliste lors du Mondial de 2010. En plus de la performance des résultats de l’équipe brésilienne face à la Croatie lors du match d’ouverture, on pourrait penser que les favoris n’iront pas aussi loin que prévu. Tous ces renversements de situation laissent entrevoir un ciel bleu pour l’équipe de France.  Voici le calendrier des matchs pour tout suivre : http://www.brasilbresil.com/calendrier-matchs-coupe-du-monde-bresil-2014/

Des chances avec des joueurs qui se démarquent

Lors des rencontres où la France a connu la victoire, on constate la présence d’un joueur qui se démarque de tous. A l’instar de Zidane ou Platini, Karim Benzema a fait ses preuves lors du match contre le Honduras, durant lequel il a marqué deux buts. Par ailleurs, sa saison avec le real Madrid a été un franc succès, avec une victoire lors de la ligue des champions. On a aussi pu être témoin de ses performances durant les matchs amicaux.

les Bleus

En somme, c’est un joueur sur qui reposent de nombreuses épaules, notamment après le forfait de Franck Ribéry. Vu le sens où vont les choses, Benzema est en bonne position pour faire toute la différence cette année. Côté remplaçants, l’équipe de France dispose également de bons éléments, comme Antoine Griezmann, qui a été particulièrement efficace lors du premier match et Olivier Giroud dont la performance a été démontrée lors des matchs amicaux.

Sang froid et Fair Play

Deux des trois cartons jaunes attribués à la France auraient pu être évités, selon le sélectionneur Didier Deschamps. Il s’en est fallu de peu pour que Pogba recoive un carton rouge pour avoir manifesté un tel comportement de colère envers Wilson Palacios. D’autre part, malgré l’énervement de Mathieu Valbuena à certains moments devant les joueurs Honduriens, ce dernier a su faire preuve de sang froid. Didier Deschamps a d’ailleurs déclaré qu’il était de son ressort de préparer les joueurs et que de nombreux engagements l’attendaient.

Rester réaliste

A l’issue de la fabuleuse victoire face aux honduriens, les joueurs n’ont manifesté qu’un seul sentiment : la satisfaction d’avoir fait un bon match. Didier Deschamps l’a d’ailleurs confirmé : il n’y a eu aucun excès de zèle. Pour sa part, Antoine Griezmann a déclaré, en réponse à un journaliste qui voulait savoir si le statut des bleus est passé à celui des « favoris », que l’équipe n’avait joué qu’un match et qu’il fallait continuer à travailler pour préparer les prochaines rencontres, notamment, celles qui les fera affronter une équipe solide.

Ainsi, les joueurs de l’équipe de France ne peuvent pas encore s’assurer de remporter la coupe, auquel cas ils seraient considérés comme des dédaigneux ou des rêveurs. Les bleus restent donc « réalistes » et feront de leur mieux pour gagner cette année.

 

 

 

 

 

 

Tags: ,

Category: Coupe du Monde, Coupe du monde Brésil 2014, Football - Coupe du monde, Football Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *