Florianopolis : Découvrez Florianopolis capitale de l’État de Santa Catarina

Publié le:03-09-2014

Découvrir le Brésil | | | |

(Mis à jour le: 3 janvier 2019)
Florianopolis : Découvrez Florianopolis capitale de l’État de Santa Catarina
Evaluer cet article

Florianópolis est la capitale de l’État de Santa Catarina (au Brésil) depuis 1823. Faisant partie de l’île de Santa Catarina, cette ville attire chaque année des milliers de touristes désireux de découvrir ses magnifiques plages de renom.  Parmi les capitales d’Etat, Florianópolis est une des villes les plus connues pour la qualité de vie qu’elle offre, tant au niveau du développement humain que pour les conditions de sécurité. Florianópolis est un important lieu de concentration économique de la partie sud, tout comme Porto Alegre, Joinville ou Curitiba.

plage de Florianopolis

Elle est la capitale d’Etat de Santa Catarina, mais cela n’empêche pas qu’elle soit classée deuxième parmi les villes à haute densité de population, se plaçant ainsi derrière Joinville.

 Florianópolis : l’histoire

Avant la colonisation, Florianópolis fut peuplée d’indiens Tupi-Guarani, avant que des déserteurs d’expéditions maritimes ne l’investissent. Fondée en 1675 par Francisco Dias Velho, elle fut baptisée « Nossa Senhora do Desterro », ce qui marqua le début de l’occupation de la région.
En 1726, la colonie devint vila, mais la plus importante immigration n’a eu lieu que vers 1747, après quoi,  près de 5 000 Portugais venant des Açores investit l’île ainsi que les côtes de l’État. Les villages où habitaient les pêcheurs laissent encore aujourd’hui les traces de cette époque.
A partir de la 2ème moitié du 18è siècle, les habitants de la ville s’adonnaient à la chasse aux baleines. C’est en 1823, année de l’indépendance, que  Florianópolis fut désignée capitale de la province de Santa Catarina, marquant ainsi le début d’une ère d’essor, avec l’arrivée des investissements des autorités fédérales.  Du point de vue politique, la vie fut marquée par la modernisation et l’essor des activités culturelles, en particulier avec l’influence du passage en 1845 de Pierre II, empereur. Le terme Florianópolis fut attribué en 1894 en mémoire du maréchal Floriano Peixoto. Avant cela, la ville a été nommée « Meiembipe », terme désignant les indiens Carijós qui habitaient la ville avant qu’elle ne soit colonisée. Une fois que Francisco Dias Velho est arrivé, une ville colonisée était nommée « Nossa Senhora do Desterro », ou encore « Desterro ». Lorsque les troupes fédéralistes avaient perdu la bataille au cours de la révolution de 1893 à 1895, la ville fut officiellement baptisée « Florianópolis », honorant le nom du chef d’Etat de l’époque, Floriano Peixoto

Découvrez d’autres villes du brésil :

Caractéristiques démographiques

Du point de vue urbain, la ville se compose de diverses municipalités : Biguaçu, Palhoça , São José,  formant un ensemble urbain continu. D’après  l’IBGE, l’ensemble compte environ 800 000 habitants, dont la majorité habite dans le district du cœur de la ville. Les habitants ont des origines différentes, mais on peut démarquer la race européenne et portugaise en raison de l’immigration d’envergure issue des Açores. Il y a aussi une descendance de l’Italie et de l’Allemagne venue du cœur de l’Etat de Santa Catarina. Chaque année, environ 10000 habitants viennent s’installer dans la ville, outre le fait que la population soit doublée durant l’été.

Tourisme à Florianópolis

Florianópolis  est une ville brésilienne très prisée par les touristes, étant réputée pour ses plages à perte de vue et ses vagues attirant les surfeurs. Les randonnées figurent également parmi les activités à privilégier dans cette ville, du fait qu’elle possède de grandes étendues de forêt atlantique, qui, au début, avait pratiquement recouvert les côtes brésiliennes du nord au sud. Au cœur de la vile, on peut découvrir le palais Cruz e Sousa, une résidence où habitait autrefois le gouverneur de l’Etat, devenue aujourd’hui un musée. Par ailleurs, il y a le pont suspendu Hercílio Luz, construit de 1922 à 1926 et reliant l’île avec le continent. Les touristes apprécient également les promenades dans le marché public ou à la découverte des richesses architecturales de la ville (cathédrale métropolitaine, place du 15 novembre…)
A Santa Catarina, la municipalité est subdivisée en diverses localités qui gardent encore leur héritage de l’ère de la colonisation des Açores et leur aspect  typique, à l’instar de Ribeirão da Ilha ou Santo Antônio de Lisboa. On y découvre aussi des forteresses, dont la construction date du milieu des années 1740.
Aspects culturels de Florianópolis
Florianópolis  possède deux principaux théâtres principaux, à savoir le Teatro Álvaro de Carvalho  et le Teatro Ademir Rosa  et d’autres salles d’envergure moins importante. Concernant les musées, il y a celui qui se trouve dans l’ancienne résidence d’un peintre, le musée Victor Meirelles, ainsi que la galerie d’art de la fondation culturelle Badesc, se situant au cœur de la ville. Les touristes peuvent aussi partir se rendre au centre culturel CIC, où l’on peut découvrir le fameux musée d’Art de Santa Catarina, l’espace Lindolf Bell ainsi que le musée de l’image et du son. Lepalais Cruz e Sousa abrite le musée d’histoire de Santa Catarina. Près du pont Hercílio Luz, on peut visiter le fort de Sant’Anna, et le musée militaire Major Lara Ribas. En outre, il y a le musée universitaire qui se situe non loin du quartier d’Agrônomica, dans le domaine universitaire fédéral de Santa Catarina.
Clubs sportifs de Florianópolis
A Florianópolis, il y a deux clubs de football notoire : celui d’Avaí Futebol Clube et celui de Figueirense Futebol Clube. Ces clubs évoluent au sein des deux premières divisions du pays. La ville possède également l’un des principaux clubs e volley-ball et les plus importants clubs de rugby à 15.

Tags: , , ,

Category: Découvrir le Brésil

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *