Football aux JO : l’Or olympique pour le Brésil

Publié le:21-08-2016

Rio de Janeiro 2016 |

(Mis à jour le: 23 mars 2019)
Evaluer cet article

Depuis le légendaire 7-1 que le Brésil a encaissé en demi-finale de la Coupe du Monde de 2014 à domicile, l’échec face au Mexique durant les JO de Londres en 2012, le fiasco durant les Copas Americas de 2015 et 2016 et les qualifications désastreuses pour le Mondial 2018, les Auriverde ont quelque peu perdu la face devant le monde entier, mais il semble bien qu’ils soient en train de renaître avec l’Or olympique qu’ils ont remporté samedi face à l’Allemagne.

Une revanche pour le Brésil

Dès le début du match, les Brésiliens étaient sur le pied de guerre, car ils avaient une revanche à prendre sur l’Allemagne. Revanche, un mot que les deux sélectionneurs, Rogerio Micale et Horst Hrubesch, ne voulaient pas entendre, mais que plus de 200 millions de Brésiliens espéraient pourtant bel et bien. D’ailleurs, quand la Seleçao a battu le Honduras en demi-finale avec un score de 6-0, leurs supporters n’avaient qu’une phrase à la bouche « L’Allemagne peut attendre, son heure va arriver ! ».

Pour leur plus grand plaisir, c’est réellement ce qui s’est passé, car grâce à leur vedette, Neymar, l’Or olympique est désormais entre leurs mains.

Neymar

Un match serré

La pépite brésilienne, Neymar, a ouvert les points avec un coup franc des vingt mètres à la 27ème minute de jeu. Un premier point qui a fait exulter les supporters de la Seleçao jusqu’à ce que Maximilian Meyer ne marque le premier point de son pays à la 59ème minute.

Jusqu’à la fin du temps réglementaire et du temps additionnel, les scores étaient restés à égalité c’est-à-dire à un contre un. Pour les départager, on a dû faire appel aux tirs aux buts et c’est là que le Brésil a pris le dessus avec un dernier tir victorieux de Neymar.

Du baume au cœur

Jusqu’à la fin, le Brésil et l’Allemagne se sont défendus à forces égales. Même si les Brésiliens n’ont pas eu une revanche totale, soit une victoire écrasante sur les Allemands, l’or olympique apporte quand même du baume au cœur de l’équipe et de tous leurs fans.

Le pays-roi du football remplace alors le Mexique au titre de champion olympique et on espère que ce sera un nouveau bon départ pour l’équipe.

Une explosion de joie

Après un 5-4 aux tirs aux buts, Neymar n’a plus retenu ses larmes, des larmes de joie toutefois et des larmes libératrices après toutes les critiques que l’équipe a essuyées. Pour le capitaine, la mission a été remplie et l’équipe peut désormais tourner la page sur ces deux dernières années. L’explosion de joie ne s’est pas seulement fait ressentir sur le terrain, mais c’est dans tout Maracana, voire tout le Brésil que la fête était à l’honneur.

Tags:

Category: Rio de Janeiro 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *