Une fresque murale faisant la une sur les réseaux sociaux !

 

Actualités du Brésil | |

Cette peinture a vu le jour le 10 mai sur les murs d’un établissement scolaire se trouvant à Sao Paulo, d’après « The independent ». Elle représente un enfant qui a faim, s’asseyant à table et qui attend d’être servi. Mais c’est un ballon de foot qui prend la place des aliments dans son couvert. Ceci a été l’idée d’un artiste de street art nommé Paulo Ito.

Graffiti-Paulo-Ito-descontento-social-contra-el-Mundial-de-Brasil

 

Dégouts des Brésiliens face aux dépenses du gouvernement

En effet, les mécontentements contre l’Etat pour les sommes que ce dernier dépense pour la Coupe du monde se manifestent depuis l’année dernière dans la ville de Sao Paulo. Jusqu’ici, la préparation de ce grand évènement mondial a nécessité une dizaine de milliards de dollars. De l’argent qui aurait pu être destiné aux habitants du Brésil, revendiquent les révoltants. D’ailleurs, Paulo Ito explique la raison pour laquelle sa peinture est devenue si célèbre, que les personnes voyaient en cette œuvre l’impression de la mauvaise gestion de l’argent par le gouvernement.

The Independent raconte que les Brésiliens ont en marre des défaites auxquelles ils font face chaque jour et que la Coupe du monde n’a fait qu’empirer les choses. Tout cela s’est relativisé par de graves heurts lors des grèves à Sao Paulo. Dans cette ville où le premier match aura lieu, 246 millions de dollars seront déboursés pour l’édification des routes alors que dans le pays, plus d’un million de familles n’ont pas d’habitation.

L’artiste Ito confie à Slate qu’au Brésil, beaucoup de choses sont impartiales, que par son œuvre, il voulait faire savoir que les conditions sont toujours pareilles dans le pays, malgré tout.

Tags: ,

Category: Actualités du Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *