Gay Pride de Sao Paulo : des évangélistes au rendez-vous

Publié le:09-06-2015

Actualités du Brésil |

(Mis à jour le: 4 juillet 2018)
Evaluer cet article

La 19ème édition du Gay Pride de Sao Paulo s’est déroulée le dimanche 7 juin dernier. À la grande surprise de tous, des évangélistes ont participé au festival et ont même présenté leurs excuses au LGBT pour la manière dont les églises néo-pentecôtistes les traitent.

Les pasteurs condamnent l’homosexualité

Depuis quelques jours, la situation est houleuse pour les personnes homosexuelles au Brésil. En effet, de nombreux pasteurs ont proféré des condamnations assez sévères à leur encontre donc, la présence de quelques pasteurs à la Gay Pride a été une véritable surprise. Parmi eux, on retrouve le pasteur Jose Rounique de la communauté évangélique Familia Apostolica do Senhor qui dit être très ouvert à la communauté homosexuelle. Les médias présentes ont été ravies de cette présence surprenante.

Les pasteurs pro-LGBT Vs les pasteurs ultra-conservateurs

Les médias ont publié à larges échelles la présence de pasteurs à la Gay Pride. Un fait contre lequel les pasteurs ultra-conservateurs tels que Silas Malafaia s’insurgent sûrement. Quoi qu’il en soit, les pasteurs pro-LGBT ne se sont pas cachés et ont même adressé leurs excuses au LGBT pour le comportement de leurs homologues.

 

Les cosmétiques Boticário boycottées

Rappelons que récemment, les pasteurs conservateurs ont boycotté la publicité des cosmétiques Boticário qui met en scène des couples homosexuels qui s’embrassent. Le sujet a d’ailleurs été soulevé durant la Gay Pride ainsi que le conservatisme de l’église catholique. Certains ont aussi prononcé des cris contre Eduardo Cunha, le président du Congrès qui s’oppose farouchement à l’idéologie LGBT. Les revendications sont même arrivées jusqu’à la chef d’État, Dilma Rousseff qui, durant sa campagne électorale a évoqué une loi contre l’homophobie. Une loi, qui selon elle, n’est pas influencée par la présence, au Congrès, de députés évangélistes, du PMDB et d’Eduardo Cunha.

 

La Gay Pride : une manne d’argent

De toutes les manifestations LGBT organisées à travers le monde, la Gay Pride de Sao Paulo est sans aucun doute le défilé qui génère le plus d’argent. De nombreuses institutions et entreprises n’hésitent pas à le financer en parrainant à chaque édition un char d’animation. Pour l’édition de cette année, des chars ont porté les couleurs des États-Unis et de la Grande-Bretagne.

 

 

Tags:

Category: Actualités du Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *