General Motors repousse le licenciement de 1800 salariés au mois de novembre

Publié le:09-08-2012

Actualité Economique | | |

(Mis à jour le: 31 juillet 2013)
General Motors repousse le licenciement de 1800 salariés au mois de novembre
Evaluer cet article

General Motors accepte de repousser la suppression de 2000 postes au mois de novembre

Il a fallu 9 heures pour les délégués syndicaux de l’usine de General Motors à Sao José dos Campos au Brésil pour pouvoir convaincre le groupe de repousser le licenciement de 1840 salariés jusqu’au mois de novembre.

General Motors

General Motors

Une source syndicale a indiqué qu’ils ont  » trouvé un accord pour
retarder le licenciement de 1 840 salariés qui était en projet ».

Le groupe automobile a accepté aussi de signer un accord qui permet à
940 salariés, qui verront leurs contrats suspendus jusqu’en novembre,
d’être rémunérés. « 900 ouvriers continueront donc de travailler sur la
ligne de production des véhicules américains »
, continue la même source.

En effet, le constructeur a déclaré auparavant qu’il envisage de stopper
cette ligne de production, plusieurs modèles de voiture notamment
Zafira, Merica et Corsa ont été retirés du site.

Tags: , ,

Category: Actualité Economique

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *