Hermès, Le Brésil un portail vers l’Amérique du sud

Publié le:09-11-2011

Actualité Economique | | |

(Mis à jour le: 23 mars 2019)
Evaluer cet article

Hermès mise sur le Brésil !

Patrick Alabaladejo, le vice-président du groupe Hermès, a déclaré que le groupe mise sur le marché brésilien pour approfondir ses gains et élargir sa présence en Amérique latine.

La boutique Hermès à Paris

En fait, la maison Hermès, l’un des dépositaires du chic français,  n’a qu’une seule boutique au brésil, dans un centre commercial Morumbi, un quartier où on trouve la classe aisée de la ville de Sao Paulo. « Sao Paulo est une ville avec un très fort potentiel. On a l’intention ferme d’ouvrir un deuxième magasin », affirme M. Albaladejo dans une interview à AFP.

En Amérique du sud, les deux zones les plus importantes de croissance du groupe sont le Mexique où la maison Hermès compte quatre boutiques et le Brésil. « Ce sont de très grands pays, en termes de population et de ressources, des pays riches qui ont un fort développement et une grande stabilité », confirme-t-il. Les ventes du groupe ont augmenté de 30% depuis l’ouverture du premier magasin au Brésil en 2009, avec une deuxième boutique, Hermès consolidera sa présence sur le marché du luxe Brésilien.

 

Malgré la crise, Hermès estime en cette année de 2011 une augmentation de 2,8 milliards d’euros, soit l’une de ses meilleures ventes depuis sa création. « Hermès va bien! Notre santé est rassurante sur notre stratégie. La maison continue sur une lancée commencée il y a depuis deux ans. Et par les temps qui courent, nous sommes contents de cette performance », a annoncé Patrick Thomas,le gérant du sellier, le vendredi dernier.

Hermès va ouvrir un magasin à Bombay en Inde, au Kazakhstan et un autre plus grand à Genève, a déclaré le gérant du sellier.

 

Tags: , ,

Category: Actualité Economique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *