Ingénieurs navals brésiliens, Bienvenue en France

Général | |

No votes yet.
Please wait...
(Last Updated On: 30 mars 2015)

C’est à Lorient (Bretagne, France) que l’école de conception de sous-marins de DCNS vient d’ouvrir ses portes ce 16 septembre 2010.

Après les avions entre le Brésil et la France, la flotte navale et martime du brésil va se garnir de sous marin de conception française. Du coté de Rio de Janeiro, la baie de Sepetiba se dotte d'un quai et d'un port. En France, les brésiliens construisent les plans techniques
Pendant
une période de 18 mois, 25 ingénieurs venus du Brésil vont pouvoir
assister au cours permettant une partie de la conception d’un sous
moderne. La partie nucléaire n’étant pas au programme de cette session.



Le Brésil a émis le souhait d’équiper sa flotte maritime de son premier sous marin nucléaire en 2025.

En attendant cette date, quarte autres submersibles seront construits. Le premier de ceux-ci devrait être opérationnel dans l’année 2017.

Un contrat de partenariat entre cette école française et le brésil a du être conclu pour rendre cet évènement possible (hauteur du contrat: 6,7 milliards d’euros)

Pour poursuivre ce projet, le transfert de technologie de la France vers le Brésil, se poursuivra directement sur les terres du brésil près de Rio de Janeiro où la construction d’une base navale est actuellement en cours pour abriter la nouvelle flotte navale dans la Baie de Sepetiba.

Plus d’une centaine de personnes feront la navette non en bateau mais bien en vols par avion entre la France et le Brésil pour offrir au pays une assistance technique, sur une période d’une dizaine d’années.

Tags: ,

Category: Général

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *