JO de Rio : Kévin Mayer, le héro du décathlon français

 

Rio de Janeiro 2016

JO de Rio : Kévin Mayer, le héro du décathlon français

Sur le podium de la remise des prix des Jo de Rio, Kévin Mayer ne peut s’empêcher de brandir tout haut et tout grand le drapeau tricolore pour manifester sa gloire et sa joie. Et ce n’est pas pour rien puisque ce jeune athlète, amoureux de la piste de course, du bac de saut et du lancer de poids vient de réaliser un exploit, l’un des plus remarquables de cette édition 2016 des jeux olympiques pour la délégation française.

En effet, à tout juste 24 ans, il rapporte la première médaille d’argent au camp tricolore depuis 1948, eh oui ! celle-là même qui a été remportée par Ignace Heinrich. Tout cela dans la discipline du décathlon.

Une performance très appréciable

Au terme de la dernière épreuve, celle du 1500 m, le jeune athlète est fatigué, mais pas assez pour réaliser une moins appréciable performance que celle-ci. À la fin du décathlon, il se trouve à quelques points devant l’Américain Ashton Eaton et se retrouve en même temps à quelques points du record olympique. Effectivement, le lauréat de cette dizaine d’épreuves arrive à un total de quelques 8 893 points. Une fois les derniers pas effectués, les deux hommes s’embrassent en une accolade digne des champions et se félicitent mutuellement pour leurs performances respectives.

Quant à Mayer, il réalise le sixième meilleur temps de l’histoire du décathlon avec quelques 8 834 points. Sa performance ne passe également pas inaperçue parmi ses compatriotes, puisque l’athlète parvient à améliorer le record de France dans sa discipline, record vieux de 26 ans.

kevin-mayer

Mais cette performance ne s’est pas faite toute seule. Le jeune homme évoque les efforts qu’il a dû fournir dans certaines épreuves, tandis que dans d’autres, le résultat s’est fait de lui-même. Ses efforts n’ont pas été vains puisqu’il a réussi à réaliser de meilleures performances dans le lancer du poids, la course de 400 m ou encore dans le saut à la perche.

Avec cette nouvelle médaille, le camp tricolore ne cesse de progresser sur le tableau des médailles. Le reste est à découvrir à partir du calendrier des compétitions.

Category: Rio de Janeiro 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code