Jour de la mer, la Bolivie revendique ses 400 km de littoral occupés par le Chili en 1879

Publié le:26-03-2012

Actualités de l'amérique du sud

(Mis à jour le: 26 mars 2012)
Jour de la mer, la Bolivie revendique ses 400 km de littoral occupés par le Chili en 1879
Evaluer cet article

La Bolivie, revendique son droit sur l’accès maritime occupé par le Chili depuis 1879

Depuis la guerre du Pacifique entre la Bolivie et le Chili de 1879, guerre durant laquelle, la Bolivie a perdu ses 400 km de littoral et le peuple bolivien a pris l’habitude de fêter le Jour de la mer chaque 23 mars. Ils ont revendiqué, tout comme chaque année leur accès maritime.

Cette année, le discours du président bolivien Evo Morales a été trop offensif vis-à-vis du Chili.

La Bolivie fête le Jour de la mer

 

La Bolivie fête le Jour de la mer

 

En fait l’année dernière, la Bolivie a menacé qu’elle va demander
l’intervention des tribunaux et organismes internationaux afin d’obliger
le Chili à rendre cet accès maritime.

Lors de cette commémoration du jour de la mer, la Bolivie était la scène
de plusieurs parades militaires, défilés de fonctionnaires et chants à
la gloire d’un retour à l’océan. Le président bolivien a signalé que : «
En plein XXIe siècle, le Chili ne peut pas continuer se porter comme un
mauvais voisin. Que le gouvernement chilien ne croie pas qu’il nous
lassera avec son attitude dilatoire et de distraction. L’absence d’un
accès libre à la mer a un impact négatif sur notre économie et sur notre
développement. Notre pays a le pouvoir de recourir à tous les scénarios
possibles pour faire valoir son droit à retrouver sa qualité maritime,
ce qui lui permettra de s’intégrer au monde »
.

Category: Actualités de l'amérique du sud

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *