Forêt de Tijuca : La Forêt de Tijuca au cœur de Rio de Janeiro

Découvrir le Brésil |

Rating: 4.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 29 juin 2018)

 La forêt de Tijuca se démarque par son emplacement géographique puisqu’elle trône au cœur de Rio de Janeiro. Elle fait partie intégrante du parc national de Tijuca.

Tijuca

Une forêt re-créée

Alors que dans le reste du monde, l’homme s’acharne à détruire ce qui nous reste de forêt, au Brésil et plus précisément à Rio de Janeiro, l’empereur Dom Pedro II a eu la brillante idée de créer une forêt : celle de Tijuca.

il est toutefois plus judicieux de parler de reforestation puisqu’à l’arrivée des Portugais au Brésil, ils n’y ont trouvé qu’une vaste jungle. Pour construire des villes dont Rio de Janeiro, ils ont dû raser de vastes zones. Les plantations de café ont ensuite achevées la destruction totale de cette forêt tropicale et cela a eu un impact direct sur l’approvisionnement en eau.

 

Pedro II

Son histoire

Sous le règne de l’empereur Dom Pedro II, l’exploitation intensive du café a fini par engendrer une déforestation alarmante qui menaçait l’approvisionnement en eau potable de la capitale impériale. Pour lutter contre cette menace, l’empereur a ordonné à ce que cette forêt soit re-créée. La tâche fut confiée, en 1861, au major Archer, un policier qui a été assisté par 22 employés et six esclaves. En 13 ans, la petite équipe a pu planter quelques 100 000 arbres dont des acajou, des eucalyptus, des bois de rose, … Lorsque le Major Archer fut remplacé par le baron d’Escragnolle, celui-ci s’est attaqué à l’aspect paysager de la zone et en fit un parc à usage public doté d’aires de loisirs, de lacs et de fontaines. Au fil des ans, les gouvernements successifs se sont engagés à l’entretien et au développement de la flore de la forêt. On y retrouve actuellement de nombreuses espèces natives et exotiques.

 

Le Parc national de Tijuca

Ce parc s’étend sur 39 km² et abrite la plus vaste forêt urbaine au monde : la « Floresta da Tijuca » ou forêt de Tijuca. Cette dernière est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. De nos jours, la forêt de Tijuca attire de nombreux visiteurs et abrite :

  • Des milliers d’arbres de variétés différentes
  • Une flore exceptionnelle
  • Une faune composée de quelques espèces en extinction et une grande variété d’insectes, d’araignées, de colibris, de capucins, de tatous, …
  • Des sentiers balisés
  • Environ 200 chemins et routes
  • Des chutes d’eau
  • Des plateformes d’observation

La forêt est classée secondaire, mais est plus luxuriante que jamais et fait office de poumon vert de Rio de Janeiro.

 

 

Tags:

Category: Découvrir le Brésil

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *