L’Argentine cherche une plus grande collaboration de Petrobras

Publié le:25-04-2012

Actualité Economique | |

(Mis à jour le: 25 mars 2018)
Evaluer cet article

L’Argentine espère que Petrobras augmente sa participation dans le secteur pétrolier dans le pays

L’Argentine veut que le groupe pétrolier brésilien Petrobras augmente sa participation ans le domaine pétrolier au sein du pays.

En fait, l’Argentine vient de déposséder le pétrolier espagnol Repsol de sa filiale YPF. Le ministre argentin du Plan Julio de Vido a toutefois tenu a explique qu’il n’est pas entrain de demander « que Petrobras remplace Repsol, mais nous voulons qu’il augmente sa participation».

Le ministre argentin a rencontré le ministre brésilien de l’Energie Edson Lobao ainsi que la présidente de géant pétrolier Maria das Graças Foster.

Julio de Vido une plus grande participation de Petrobras en Argentine

Julio de Vido une plus grande participation de Petrobras en Argentine

 

Rappelons que la semaine dernière, La présidente de l’Argentine Cristina Kirchner, a décidé de prendre le contrôle du groupe pétrolier YPF, dont  l’espagnol Repsol détient 57,4%. Actuellement l’Argentine détient 51%.

M. de Vido a ajouté que Petrobras devrait augmenter ses investissements en Argentine, qui sont de la valeur de 8% actuellement.


«Nous pensons que Petrobras peut arriver à une production de 15% (du total). Nous sommes venus demander une augmentation de la production, des investissements, dans les gisements qu’elle détient»
, a-t-il déclaré.

Du côté brésilien, le ministre a assuré que Petrobras fera les investissements qu’il peut dans ce pays voisin et que ceci reste en contre partie soumis à plusieurs conditions notamment les grands projets d’exploitation des gigantesques gisements en eaux très profondes, connus comme pré-salifères.

Petrobras a connu une perte très grande en 2011.

Tags: ,

Category: Actualité Economique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *