Le Brésil et la Chine veulent renforcer leur coopération bilatérale

Publié le:17-02-2012

Actualité Economique |

(Mis à jour le: 31 juillet 2013)
Le Brésil et la Chine veulent renforcer leur coopération bilatérale
Evaluer cet article

Le Brésil et la Chine visent à renforcer leur coopération dans des divers domaines

Lors de la visite du vice-Premier ministre chinois Wang Qishan au Brésil et sa rencontre avec la présidente Dilma Roussef, les deux parties ont annoncé que la coopération entre les deux pays devra se renforcer sur plusieurs domaines.

Le vice-Premier ministre chinois a précisé que les liens entre le Brésil et la Chine se sont énormément consolidés ces dernières années grâce aux échanges effectué à haut niveau.

 
Wang Qishan, vice premier ministre chinois

 

  Wang Qishan, vice premier ministre chinois

 

La présidente brésilienne a, elle aussi, affirmé l’importance
stratégique des relations bilatérales entre les deux pays en précisant
que ces relations ont un impact particulier sur le développement des
deux peuples ainsi que dans le contexte mondial.

Elle a également ajouté que la coopération bilatérale dans divers
domaines, tel que le commerce, les investissements, les sciences et les
technologies, a connu un énorme essor depuis le Comité sino-brésilien de
coordination et de coopération à haut niveau, qui s’est tenue à Beijing
en mars 2006.


« Le Brésil et la Chine ont un large éventail d’intérêts en commun, ce
qui offre de formidables perspectives de coopération. Je souhaite que
les deux pays puissent renforcer leur coopération au sein de diverses
organisations multilatérales et œuvrer de concert à intensifier les
liens de coopération entre les économies émergentes, dans le but de
promouvoir le redressement et la croissance de l’économie mondiale»
a
indiqué Dilma Roussef.

De même, M. Wang a insisté sur les propos déclaré par la présidente
brésilienne tout en assurant que la Chine souhaitait également renforcer
sa coopération avec le Brésil sur les principales questions régionales
et internationales, et défendre avec lui les intérêts des pays en
développement.

Le vice-Premier ministre chinois est à Brasilia depuis samedi pour
co-présider la deuxième réunion du Comité sino-brésilien de coordination
et de coopération à haut niveau.

Tags:

Category: Actualité Economique

A propos de l'auteur ()

Comments (1)

  1. Sandra dit :

    La Chine et le Brésil, ces deux géants émergeant auront certainement le plus grand impact sur le secteur économique et technologique sur le monde dans le proche futur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *