Le Brésil investit 450 millions de dollars dans l’aéroport de Rio avant le Mondial 2014

Publié le:20-01-2012

Coupe du monde Brésil 2014 | | | |

(Mis à jour le: 23 mars 2019)
Evaluer cet article

Le Brésil lance un projet de modernisation de l’aéroport de Rio

Un projet de modernisation de l’aéroport international Tom Jobim-Galeao de Rio de Janeiro au Brésil est lancé dans le cadre des préparatifs du Mondial 2014. Les travaux sur l’aéroport ont été évalués à 813 millions de reales, ce qui fait 454 millions de dollars.

  Aéroport Tom Jobim-Galeao de Rio de Janeiro

 Aéroport Tom Jobim-Galeao de Rio de Janeiro

Antonio Matos de Vale, le président d’Infraero, cette société publique qui administre les aéroports du Brésil a annoncé que “la machine est unpeu oxydée, mais cela va changer et c’est en train de changer. Galeao va être le joyau de la couronne désormais”.

Découvrir aussi : le Brésil

Le projet touchera toutes les zones de l’aéroport, du réseau électrique, au téléphone, aux câbles anciens, aux escaliers mécaniques, les ascenseurs. Cet aéroport est l’un des principaux portails du Brésil.

Le 12 janvier 2012, une entreprise privée a eu ce projet via un appel d’offre plus pour mieux mener les ouvrages pour les préparations de la Coupe du Monde 2014 et les Jeux Olympiques 2016 de Rio de Janeiro. Cet aéroport a accueilli 13,4 millions de passagers en 2011, il est le 4ème aéroport brésilien derrière les aéroports de Guarulhos et Viracopos
à Sao Paulo, et celui de Brasilia.

Le gouvernement a mis ces trois aéroports brésiliens en exploitation privées. En fait, l’aéroport de Brasilia sera accordé à une société de  gestion privé après une mise aux enchères le 6 février pour une valeur minimum de 3 milliards de dollars.

Cette concession sera de 25 ans alors que les aéroports de Guarulhos et Viracopos qui seront eux aussi, gérés par une entreprise privée sous la forme d’une concession de 20 et 30 ans respectivement.

Le Brésil a l’air de remettre en question l’entreprise d’Infraero à cause d’une incapavbilité dans la gestion des aéroports. Elle gardera 49% des parts du nouveau consortium. Les aéroports brésiliens ont connu une augmentation énorme de 117% dans le nombre de passagers entre l’année 2003 et l’année, de 71 millions à 154 millions par an. Pour 2014, les prévisions estiment que ce chiffre pourrait frôler les 225 millions de passagers.

Tags: , , ,

Category: Coupe du monde Brésil 2014

Comments (1)

  1. Paula dit :

    Rio
    il était temps que Rio modernise son aéroport il commence à être bien vieux
    et surtout il est bien incapable de gerer l’afflux des touristes pour la coupe du monde 2014 et les jeux olympiques

    esperons qu’ils auront le temps de faire les travaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *