Le Brésil premier acheteur des avions de combat Rafale ?

 

Actualité Economique | | | |

Après plusieurs contacts entre les états Brésilien et Français, le président de la république Nicolas Sarkosy se veut "confiant".

 

Le "rafale", avion militaire, fleuron de l'industrie Dassault et de l'aéronautique français n'a pas encore trouvé preneur outre l'état Français.

 

Le Brésil pourrait devenir le premier pays a devenir acquéreur de l'avion français "Rafale". Cet avion ultra moderne pourrait s'exporter en Amérique du sud. 1er client l'état du Brésil pour renouveller sa flotte d'avions. La concurrence est rude dans le secteur aéronautique.

 

Rafale, avion ultra moderne au Brésil (Amérique du sud) 


Ex-président Lula (jusqu'au 1 janvier jour de passation des pouvoir avec la nouvelle présidente du Brésil, Dilma Rousseff) et son homologue français ont longuement discuté lors des différents entretiens qu'ils ont eu sur cet avion.

Face au Rafale, le choix du Brésil peut se porter sur des autres avions,
le Gripen NG de Saab (Suède) et le F/A-18 Super Hornet de Boeing
(Etats-unis).

L'achat sur porte sur 36 avions pour moderniser la flotte actuelle de
l'armée brésilienne ce qui représente plusieurs milliards de dollars.

Le choix du "Rafale" permettrait à la France d'avoir leur premier client
suite à la défection de plusieurs autres pays. En cas d'achat, plusieurs
ingénieurs brésiliens et français travailleront ensemble pour permettre
un transfert de compétence technique sur cet avion.

La décision d'achat de ces avions devrait être rendue publique après le sommet de Séoul.

 

Tags: , , ,

Category: Actualité Economique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *