Le Pain de sucre : Le mont du Pain de sucre à Rio de Janeiro

Publié le:25-06-2014

Découvrir le Brésil | |

(Mis à jour le: 3 juin 2019)
Le Pain de sucre : Le mont du Pain de sucre à Rio de Janeiro
4.7 (93.33%) 3 vote[s]

Le mont du Pain de Sucre est un pic très célèbre de la ville de Rio de Janeiro au Brésil.  Il est situé à une altitude de 396 mètres et est doté d’une forme naturelle en granit qui rappelle  un bloc de sucre raffiné, d’où son nom.

Le mont du Pain de Sucre

 Le mont du Pain de Sucre

Il est situé sur la péninsule à l’entrée de la baie de Guanabara et s’élève directement depuis le bord de mer offrant une vue panoramique sur la baie. En 1912, un téléphérique panoramique a été construit pour relier les sommets Babilônia et Urca. Il a une capacité de transporter jusqu’à 75 personnes.

Le Pain de Sucre est l’une des destinations préférées des touristes à Rio pour faire de l’escalade  avec plus de 270 voies d’escalades. L’escalade part au départ de Morro da Babilônia passe par le Morro da Urca pour déboucher sur le sommet du Pain de Sucre. C’est la plus grande structure d’escalade sise en zone urbaine de Rio.

Le téléphérique du mont du Pain de Sucre

Le téléphérique du mont du Pain de Sucre

Une note d’histoire

C’est en 1907 qu’Augusto Ferreira Ramos a l’idée de relier les différentes collines de Rio par des câbles aériens. L’ingénieur ne put toutefois commencer à concrétiser ce souhait qu’en 1910 avec la création de la Société pour le Pain de Sucre. Cette officialisation des choses donnèrent le coup d’envoi aux travaux d’aménagement.

Deux ans plus tard, en 1912, le premier téléphérique fut achevé. A l’époque, c’était le premier téléphérique du Brésil et le troisième à avoir été construit à travers le monde. Le premier modèle fut doté de cabines partiellement en bois. Ils ont gardé cet aspect pendant près de 60 ans de service.

En 1972, le téléphérique fut restauré et modernisé ce qui a permis d’augmenter sa capacité à environ 70 personnes par voyage.

Visiter le mont du Pain de Sucre

En commençant au centre de la ville de Rio de Janeiro, en passant par le Sambodrome, la Cathédrale métropolitaine et en traversant le parc Aterro do Flamengo, on arrive au merveilleux pic de Rio, le mont du Pain de Sucre.

Comment se rendre sur le Mont Pain de Sucre ?

Pour effectuer une visite du mont, on prend tout d’abord un premier téléphérique à la base du Morro da Babilônia en direction du Morro di Urca qui se trouve à 215 mètres d’altitude. Le sommet de la colline offre une vue époustouflante sur la Baie de Guanabara et ses îles jusqu’au pont de Rio-Niteroi, en passant par la colline du Corcovado. Au niveau de ce premier arrêt, on découvre aussi un héliport qui propose des tours de la baie à bord d’un hélicoptère pour un vol de 15 mn, un restaurant et une aire de spectacle.

Ensuite, il y a un autre téléphérique pour arriver au sommet du mont du Pain de Sucre. Et là encore, on peut profiter d’une vue sur la plage de Copacabana, la forteresse de Santa Cruz, le fort São José et certaines plages de Niterói.

Lire aussi :

Que voir sur le mont Pain de Sucre ?

Le Mont du Pain de Sucre est supposé devoir son nom, Pão de Açucar, à des marins français qui auraient comparé sa forme à celle d’un pain de sucre raffiné concentré.

Le sommet de cette montagne de granit volcanique culmine à 396 m d’altitude et offre une vue imprenable sur la ville de Rio, sur la baie et sur les plages. Le plus beau moment de la journée est lorsque le soleil disparaît derrière les collines de Rio et que la ville s’illumine peu à peu en contrebas. C’est à ce moment précis que la ville mérite son surnom de « cidade maravilhosa », la ville merveilleuse.

Des hauteurs vertigineuses du Mont du Pain de Sucre, vous découvrirez également :

  • La banlieue d’Urca qui se trouve dans le nord : Urca est quartier aisé de Rio où vous pourrez admirer de superbes résidences
  • La magnifique Praia Vermelha qui se trouve du côté sud : elle tire son nom de la couleur de son sable qui rougit sous le soleil couchant, mais elle aurait aussi pu être appelée  « plage d’émeraude », car ses eaux sont d’une couleur claire et scintillante

En fonction des divers moments de la journée, les vues depuis ce Mont varient suivant la luminosité naturelle. Lorsque vous aurez fait le plein de panoramas, pensez à jeter un coup d’œil au petit parc qui se trouve derrière la colline. Ce dernier abrite de nombreux singes qui n’ont aucunement peur de l’homme. Avec le temps, ils se sont habitués et n’hésitent pas à venir jouer avec vous et vos enfants. Si les jeux avec ces petits hôtes ne vous disent rien, vous pouvez juste choisir un arbre au hasard pour vous reposer à l’ombre en attendant le fameux coucher du soleil.

Devant toute la beauté que le Pain de sucre nous offre, il est facile de croire en la légende de cet endroit. Cette dernière raconte que Dieu aurait laissé échapper sa besace regorgeant de splendeurs naturelles à cet endroit au moment où il a créé le monde.

Où admirer le coucher du soleil à Rio ?

Tous les soirs, lorsque vous séjournerez à Rio, vous vous retrouverez devant le même dilemme : de quel côté admirer le coucher du soleil ? Du Mont du Pain de Sucre, du Corcovado ou encore du côté du Belvédère de Dona Marta ?

Si vous avez décidé de grimper vers le Mont du Pain de Sucre, vous assisterez à un superbe coucher du soleil qui décline doucement derrière la statue du Christ Rédempteur.

Si vous observez un coucher du soleil à partir de Corcovado, vous ne pourrez pas voir la statue, mais vous pourrez admirer une vue imprenable sur le Mont Pain de Sucre.

Quelques conseils avant d’embarquer à bord du téléphérique

Le Pain de Sucre est un site très prisé. Si votre séjour cadre avec les vacances scolaires ou une période de fête comme le carnaval, il est certain que vous aurez à faire la queue, parfois pendant plusieurs heures. Pour éviter les longues attentes, vous avez deux options :

  • Y aller de bonne heure ce qui signifie que soit vous allez devoir rester sur le mont jusqu’au coucher du soleil soit vous n’y assistez tout simplement pas, ce qui serait quand même un peu dommage
  • Y aller à pied : il est effectivement possible de gravir le mont Pain de Sucre à pied par le biais d’un chemin de randonnée. Le seul bémol c’est que le sentier s’arrête au niveau de Morro di Urca. Pour arriver jusqu’au sommet, vous devez alors prendre le téléphérique à ce niveau ce qui revient à faire la queue et à payer le tarif plein. En effet, que vous empruntiez seulement l’un des deux téléphériques ne vous donne pas droit à une réduction de prix. A vous de voir alors si vous souhaitez faire l’aller-retour en téléphérique vu que vous aurez toujours à payer le même tarif que les autres

Et toujours dans le cadre de la randonnée à pieds, pensez à redescendre à pied si vous souhaitez les longues files du retour. Cela vous permettra également de traverser la forêt et de rencontrer les petits singes qui y vivent. Bien sûr, pensez à redescendre en groupe surtout après le coucher du soleil pour ne pas vous perdre dans le noir. La descente se fait en 30 mn tout au plus.

Par ailleurs, il faut savoir que si vous avez prévu de dîner au restaurant sis sur le sommet du Pain de Sucre, l’accès au téléphérique sera gratuit, mais le repas sera payant et la note peut être très salée, car c’est un établissement assez luxueux.

Tags: ,

Category: Découvrir le Brésil

Comments (3)

  1. Jacques dit :

    le pain de sucre
    superbe
    je suis monté en haut du pain de sucre en 1995 pour la première fois
    c’est tres beau

  2. Julie dit :

    Superbe vue!
    Je confirme Jacques,c’est splendide.
    J’ai monté le téléphérique et au début j’ai eu très peur et je voulais pas ouvrir mes yeux, mais ensuite j’ai été saisie par la vue et le paysage.

  3. Fouard dit :

    Le pain de sucre
    J’ai prevu le voyage au Brasil en décembre 2012 ,mais j’ai entendu que Le pain de sucre sera fermé pour les traveaux.
    Mais quand et pour combien de temps???
    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *