Les brésiliens sont les voyageurs qui dépensent le plus

Publié le:09-01-2012

Actualité Economique

(Mis à jour le: 9 janvier 2012)
Les brésiliens sont les voyageurs qui dépensent le plus
Evaluer cet article

Les brésiliens sont les touristes les plus consommateur en 2011

Les Brésiliens, boostés par la croissance économique que connaît leur pays, voyagent et dépensent de l’argent, en particulier aux Etats-Unis et en France.

Suite à cette croissance économique ainsi que l'ascension sociale, les brésiliens réalisent des dépenses record à l’étranger.

Les cours du change au Brésil

 

Les cours du change au Brésil

 

Selon le directeur des études du ministère du Tourisme, José Francisco
Salles Lopes
, les destinations préférées des brésiliens seraient les
Etats-Unis, plus particulièrement la Floride et New York, Buenos Aires
et Paris,

En 2010, on a compté plus de 1,1 millions de brésiliens qui ont voyagé
aux Etats-Unis, 870.000 en Argentine et 384.000 en France ainsi qu’au
Portugal, l'Italie et l'Espagne.

Les Brésiliens ont dépensé en 2010 près de 5,9 milliards de dollars  aux
Etats-Unis. Le département du Commerce américain a signalé que ce sont
les étrangers qui dépensent le plus, soit 5000 dollars par personne.

Selon José Salles "Le Brésilien dépense tout ce qu'il a. S'il a 5.000, il dépense 5.000".

La Banque centrale brésilienne a annoncé qu’en 2011, les brésiliens ont
dépensé une somme record qui a touché les 20 milliards de dollars, soit
22% de plus qu'en 2010 !

Un pédiatre de Rio de Janeiro de 47 ans, Sydney a indiqué qu’il voyage
aux Etats-Unis deux fois par an et il revient avec plusieurs articles et
marchandises qui furent achetées sur internet et livrées à son hôtel.


"Deux iPods, un ordinateur, des vêtements et des chaussures de
tennis de marque, deux appareils photo. La facilité d'achat, la
qualité, les prix sont imbattables. Au Brésil, tout coûte le double ou
le triple"
, a-t-il ajouté.

Au Brésil, les taxes sont en fait, très énormes, l’inflation élevée
ainsi qu’une augmentation du real face aux dollars….le Brésil devient un
pays très cher.

Sydney a ajouté que lors de son voyage à Floride "J'avais presque honte
de dire que j'étais brésilien, mes compatriotes achetaient par
tonnes, ils essayaient des chemises Armani et criaient: +La taille ou
la couleur ça m'est égal, j'en veux trois !+".


Carlos Eduardo
est un chef d'entreprise âgé de 40 ans dont la femme
attend un enfant en mai. Il affirme avoir passé Noël à Orlando où il
acheté tout pour son futur enfant "des vêtements jusqu'à l'âge de deux
ans aux crèmes adoucissantes et pour le tiers ou le quart de ce que je
paierais ici".

Au Brésil chacun peut rapporter des marchandises dont la valeur maximum est de 500 dollars sans payer de taxes.

Pendant l’année 2011, la demande de visas pour les Etats-Unis a connu
une hausse de 40%. Washington a notamment annoncé qu'il doublerait le
nombre de fonctionnaires au Brésil afin d’accélérer le processus
qui prend aujourd'hui 50 jours.

Le consulat de Rio planifie samedi un "Super samedi de visas" pour remettre 1.500 docu¬ments de voyage.

Depuis toujours les riches brésiliens sont connus pour leur faible pour
Paris, plusieurs d’entre eux ont une seconde demeure. Pablo Resende
Torres
, de CVC, la première agence de voyages du Brésil a déclaré que
"Paris est la ville que nous vendons le plus en Europe".

En fait en 2011, juste derrière les américains, les brésiliens
constituent la nationalité étrangères qui a le plus visitée le musée du
Louvre.


Rejan Bruni
, une biologiste de 53 ans a souligné que "Celui qui va à
Miami achète de l'électro-ménager, mais en Europe les Brésiliens
achètent des marques".
Elle vient tout juste de retourner de Rome.

Category: Actualité Economique

A propos de l'auteur ()

Comments (1)

  1. Gygy22 dit :

    Ils font parties du pays dont l’économie est la plus stable au monde…ils ont le droit quand meme de bénéficier de leur argent! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *