Les moments forts de la journée du 17 août aux Jo de Rio

Rio de Janeiro 2016

No votes yet.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 18 août 2016)

Pour ceux qui n’ont pas pu suivre les épreuves d’hier dans les JO de Rio, voici un petit résumé des moments forts qu’il fallait mettre en exergue tout au long de la journée. Parmi les moments forts de cette douzième journée de compétitions, il y a eu l’exploit du triplé américain, la double victoire d’Elaine Thompson ou encore les quatre récompenses remportées par la même athlète dans le camp japonais.

Bien des surprises, des émotions et des événements inédits se sont produits hier dans les stades et salles olympiques des jeux de Rio. Les spectateurs venus sur place n’ont pas été déçus, notamment en découvrant l’incroyable performance que certains athlètes ont produite.

Quatre récompenses consécutives pour la représentante japonaise Kaori Icho

L’exploit de la journée d’hier a sans doute été réalisé par la représentante japonaise dans la discipline de la lutte libre, Kaori Icho. Elle participe à quatre épreuves différentes, et réussit à s’allier à Phelps en remportant quatre médailles d’or les unes à la suite des autres. Que du bonheur dans le groupe nippon, même si, on s’en doutait un peu, les sports de combat restent leur tasse de thé avant tout le monde.

Quand les Chinois dominent le terrain de tennis de table

Les athlètes de la République populaire de Chine ont aussi été au centre de l’attention du public hier, notamment dans le domaine du tennis de table. Effectivement, ils ont dominé les jeux dans toutes les épreuves, à savoir le simple dans les deux catégories (masculine et féminine) ainsi que les jeux par équipes. Hier, ce sont les épreuves par équipes de la catégorie masculine qui ont eu lieu à Rio, épreuve facilement remportée par le groupe chinois.

Le podium aux Américaines

Ce fut le cas du camp américain lorsque les athlètes qui représentent le pays prennent le dessus sur le reste des concurrentes lors de l’épreuve du 100 m haies. En effet, elles sont trois, Briana Rollins, Nia Ali et Kristi Castlin, toutes originaires des États-Unis et seules présentes sur le podium à l’issue de la course. Elles remportent respectivement l’or, l’argent et le bronze et n’ont partagé que la piste avec leurs adversaires. La médaille d’or est donc restée dans le camp américain, le dernier record du monde dans cette discipline ayant également été octroyée à une athlète américaine, Kendra Harrison.

brianna-rollins

Quand Usain Bolt et Andre De Grasse forment un véritable duo tout au long de la course

La demi-finale du 200 m a eu lieu dans la soirée d’hier en faisant participer le grand Usain Bolt, toujours favori dans toutes les épreuves d’endurance. Le Jamaïcain entame la course de manière décontractée, et parvient même à entamer la conversation avec le représentant canadien, Andre De Grasse. Les deux concurrents échangent quelques regards, puis quelques sourires durant la course. L’ « éclair » arrive premier à la ligne d’arrivée et remporte la médaille d’or, tandis que son nouvel ami, de Grasse, se trouve à 2/100 de seconde derrière lui et gagne l’argent. L’air de rien, De Grasse vient aussi de définir le nouveau record canadien dans le 200 m, tout cela avec le sourire aux lèvres.

Le sprint dominé par Elaine Thompson

Les Jamaïcains sont, sans en douter, les rois de la piste de course lors de cette édition 2016. Effectivement, la représente du pays dans la catégorie féminine a fait aussi parler d’elle hier lorsqu’elle remporte la médaille d’or et dans le 100 m et dans l’épreuve du demi-tour de piste. Elle réalise ainsi un doublé inédit tout en devançant la favorite en titre, Dafne Schippers, la représentante néerlandaise et l’Américaine Tori Bowie.

En tout, quelques pays se sont tout particulièrement démarqués lors des épreuves de la douzième journée des compétitions, à savoir le Japon, la Jamaïque, les États-Unis et la Chine. Du côté du tableau des médailles, les Américains restent en tête, malgré les efforts que les autres pays entreprennent pour les rattraper. Quoi qu’il en soit, la suite des jeux est encore à apprécier et à découvrir à partir du calendrier des compétitions.

Category: Rio de Janeiro 2016

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *