Les producteurs de viande américains sont contraints d’acheter du maïs au Brésil

Publié le:24-07-2012

Actualité Economique

(Mis à jour le: 24 juillet 2012)
Evaluer cet article

Les producteurs de viande américains se tournent vers le maïs brésilien

Suite aux fortes sécheresses qui ont touché les zones de maïs aux Etats Unis, les cours de maïs se sont perdus ce qui a amené ces producteurs locaux de se rabattre sur la céréale brésilienne.

En effet, lundi dernier des courtiers ont avoué que « des cargaisons importantes de maïs brésilien destinées à l’alimentation animale arrivaient ces derniers jours dans les ports de la côte est ». Selon ces courtiers, les acheteurs de maïs seront des sociétés productrices de viande, à l’instar de Smithfield Foods.

Les producteurs de viande forcés d’acheter du maïs brésilien

Les producteurs de viande forcés d'acheter du maïs brésilien

A noter que les Etats Unis est le premier producteurs mondial de maïs.
D’habitude, les prix de vente du maïs sont satisfaisants afin de
satisfaire les besoins des producteurs de viande locaux. Cependant,
depuis le mois de juin dernier, les Etats Unis vivent la plus grave
sècheresse depuis 56 and ce qui a affecté la culture de maïs : «Avec
plus de 50% des maïs en floraison, beaucoup des dégâts sont
irréversibles»
.

Cette augmentation des prix du maïs américain affaiblit énormément sa
compétitivité, d’où les producteurs de viandes se sont tournés vers le
maïs venus du Brésil avec 12 dollars de moins.

Ce phénomène pourrait perdurer puisque les analystes météorologiques
affirment que la sécheresse pourrait durer encore des mois. L’USDA a
prévu une augmentation de 9% des exportations du pays.

Category: Actualité Economique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *