Mondial Brésil 2014 : çà s’arrête là pour les bleus

Publié le:07-07-2014

Coupe du monde Brésil 2014 | Football - Coupe du monde | |

(Mis à jour le: 23 mars 2019)
Evaluer cet article

Vendredi, l’Allemagne a décroché son ticket pour monter en demi-finale, après avoir battu la France avec un score final de 1-0. Avec la performance du gardien de but allemand Neuer, les bleus n’ont pas pu marquer un but. On pouvait s’y attendre, les bleus encore très jeunes ne pouvaient pas faire le poids face à des joueurs allemands de la Mannschaft.

 Allemagne la France mondiale 2014

match France contre Allemagne

Depuis 2006, l’Allemagne a été trois fois championne du monde et a toujours accédé aux demi-finales. Cela fait la 17ème fois sur 18 que les allemands sont présentes aux quarts de finale de la coupe du monde. Vendredi dernier au Maracana de Rio, cette équipe a de nouveau démontré son expérience et son savoir-faire en matière d’organisation, ce qui a abouti à sa qualification aux demi-finales, pour la quatrième fois de suite faisant incliner les bleus devant eux.

Les bleus face à un mur

Lors de ce quart de Finale, dès le début de la première période, Hummels et Kroos que l’aquipe allemande était bel et bien de taille à maîtriser le jeu français. D’ailleurs, ce sont à ces deux joueurs que l’Allemagne doit son but marqué. Un coup franc de Kroos a été reçu par tête de Hummels, d’où le fabuleux but à la treizième minute de jeu. Par la suite, les allemands ont pris le contrôle. Lorsque les bleus ont fait une belle tentative par le biais du duo Valbuena-Matuidi, Neuer et hummels ont contre-attaqué leur essai. Les joueurs de Joachim Löw ont donc bien pris le dessus au stade de Maracana afin de décrocher leur billet d’entrée pour accéder en finale le 13 juillet. Müller et ses co-équipiers devront donc attendre les résultats du match Brésil-Colombie pour connaître le nom de l’équipe qui les affrontera en demi-finale. Si l’on assiste à une rencontre entre l’Allemagne et le Brésil, cela constituerait une fabuleuse occasion de prendre la revanche sur le mondial de 2002. Quatre ans suivant l’engloutissement des bleus, ce match a représenté un bon retour en force, même si, malheureusement, ils n’ont pas pu dépasser les performances de la défense allemande. La sélection de Didier Deschamps a certainement acquis une belle expérience au cours de ces rencontres, ce qui constituera un excellent bagage pour affronter l’Euro2016.

Neuer a été indéniablement performant devant l’ultime attaque de Benzema vers la fin de la seconde période. Précédemment à cela, il avait déjà arrêté les tentatives de Matuidi et de Varane. Et lorsque ce n’était pas le gardien de but qui constituait un mur, c’était Hummels qui n’hésitait pas à plonger vers les pieds de Benzema. Côté français, on a constaté une sorte de silence autour du centre formé par Matuidi, Pogba et Cabaye. Ainsi, lors des premières offensives en début de période, ils étaient aux abonnés absents, comme ce fut le cas également lors de la tentative de Valbuena ou de Benzema (8è).

Des occasions non saisies

Après que le but de Valbuena ait été repoussé par Neuer, Benzema a pris le relais (34è) sans succès, le ballon finissant en corner. Vers la fin de la première mi-temps, le centre français a commencé à se mobiliser un peu. On voyait enfin Pogba mener une initiative et passer le relais à Benzema, à nouveau arrêté par Neuer (42è).En usant d’un peu plus de tactique, Joachim Low a misé plus que Didier deschamps qui avait uniquement titularisé Griezmann, un joueur du Real, au détriment de Giroud, pour qui on a constaté que le duo avec Benzema n’était pas performant au cours de la rencontre en 8è de finale face au Nigéria. De son côté, Low a frappé fort en titularisant Klose, un attaquant expérimenté, ce qui a complètement modifié la défense allemande.

La rencontre n’était pas vraiment infernale, contrairement aux rencontres antérieures entre les bleus et l’équipe allemande (coupe du Monde 1982 et 1986), qui ont été beaucoup commentées par les médias, malgré la défaite des bleus. Depuis, de l’eau a coulé et même si il y a eu un duel Schweinsteiger et Valbuena, cela n’était pas comparable au spectacle dont Schumacher et Battiston nous avaient fait profiter lors du Mondial de 1982.

Cette rencontre en ¼ de finale avec L’Allemagne marque donc la fin de la participation des bleus à ce Mondial 2014. De retour en France ce dimanche 06 juillet, un accueil chaleureux leur était réservé à l’aéroport de Bourget lire l’article. Cette jeune équipe a beaucoup séduit les français qui sont tout de même fiers d’avoir joué jusqu’en quart de finale. De nombreux supporters, certes déçus, mais extrêmement fiers, ont attendu à l’aéroport pour saluer ces joueurs qui ont fait une performance à hauteur de ce qu’on pouvait attendre d’eux.

Les pancartes brandies par la foule témoignent de la fierté et de la reconnaissance. Lors de ces retrouvailles entre les joueurs et leurs fans, séances photos et d’autographes sont à l’honneur.

Néanmoins, les bleus auront encore l’occasion de démontrer leur savoir-faire à la prochaine rencontre lors du match amical qui les opposera aux espagnols.

 

 

 

Tags: ,

Category: Coupe du monde Brésil 2014, Football - Coupe du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *