Paraty : Découvrez la ville de Parati ou Paratti

Découvrir le Brésil | |

No votes yet.
Please wait...
(Last Updated On: 1 novembre 2018)

Paraty souvent connu sous l’orthographe Parati ou Paratti est une ville brésilienne qui date du XVIIe siècle. Véritable vestige coloniale du pays, elle abrite une hétérogénéité de mode de vie, d’architectures et de paysages. Localisée sur la « costa verde », elle est séparée de Sao Paulo et de Rio de Janeiro par seulement trois à quatre heures de route.

Son histoire

La ville est fondée en 1667 lorsqu’un gisement d’or est découvert dans les montagnes du Minas Gerais. Elle se trouve d’ailleurs à l’extrémité de l’ancien chemin d’or. Avec cette renommée, elle s’agrandit rapidement et abrite un port dynamique dans lequel amarrent jusqu’à présent de nombreux voiliers et navires. À l’origine, ces derniers réceptionnaient les sacs d’or arrivés au port à dos de mule. Ce métal jaune partait alors en direction du Portugal et d’autres pays de l’Europe. Aujourd’hui, ce sont autant de bateaux de plaisance et de pêche qui jonchent les côtes de la ville. Elle s’enrichit en même temps et fait pousser ses bâtiments vers le ciel pour créer des habitations à étages.  De teintes colorées, les murs étaient décorés avec des frises le long des balcons. La plupart de ces vestiges coloniales sont restées intactes à l’heure actuelle pour faire connaître aux visiteurs l’histoire et le passé de la ville.

Paraty gagne également en renommée grâce au café. Effectivement, à partir de 1690,  des chargements de café partent de son port. L’ « or noir » comme il est appelé en ce temps devient une source de revenus pour les habitants de la ville. Cette dernière deviendra, un siècle plus tard, le plus grand port de commerce de café de la région.

Une architecture coloniale

Le plan de la ville de Parati n’a quasiment pas changé depuis que le chemin de l’or a été abandonné pour celui qui passe par Rio de Janeiro. Dès lors, les habitants qui se sont enrichi de ce commerce désertent l’espace pour faire perdurer sa forme et ses caractéristiques architecturales. Paraty

Une ville entre mer et terre

Située à 280 km au sud de la ville de Rio de Janeiro, Paraty a les pieds dans l’eau. Effectivement, lors des grandes marées, la mer remonte jusqu’à ses rues pour les inonder et les nettoyer. Une fois sur la terre, la ville partage son territoire avec la forêt de l’atlantique. À l’origine, ce fut une étendue d’arbres et de verdure qui, avec le commerce du café a subi les effets des feux de brousse pour en faire des champs de culture. Aujourd’hui, la forêt n’est plus présente que sur un dixième de son ancienne étendue. Cette infime partie est désormais sauvegardée et ouverte pour une visite guidée. Par ailleurs, en étant protégé du vent par les montagnes de Bocaina, la ville profite de températures fraiches pendant une grande partie de l’année.

Les coins inédits à voir à Paraty

Lors d’un séjour à Paraty, il est intéressant de placer dans son programme la visite de la forêt vierge de la ville. Accessible à partir d’une voie pavée construite au XVIIIe siècle, cette aventure permet de découvrir les richesses naturelles de la région. Le sentier donne, en plus sur une baie composée d’une soixantaine de petites îles. Le temps et le paysage sont propices à la détente et à la baignade. De la baie partent régulièrement les schooners, sorte de voiliers dotés de deux mâts pour des escapades dans les îles. Une fois au cœur de la ville, les ruelles pavées permettent d’accéder à la place Santa Rita où l’église témoigne du talent architectural des ouvriers locaux.

Tags: ,

Category: Découvrir le Brésil

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *