Pérou et Chili : une affaire d’espionnage les oppose de nouveau

Publié le:26-02-2015

Actualités du Brésil | Amérique latine

(Mis à jour le: 28 août 2015)
Evaluer cet article

Alors que le litige qui les a opposés depuis de nombreuses années a enfin pu être réglé devant le tribunal international de La Haye, voilà qu’une nouvelle affaire retentit et les met de nouveau sur le pied de guerre. Entre le Pérou et le Chili, on dirait que les relations de confiance toutes récentes ne sont pas faites pour durer puisque le Pérou accuse le Chili d’espionnage.

Des relations tendues depuis longtemps

Depuis toujours, le Pérou et le Chili qui sont voisins ne s’entendaient pas sur leurs frontières maritimes respectives. C’est finalement le tribunal international de La Haye qui a tranché sur la question et a mis fin à cette querelle en janvier 2014. Après cette décision, les deux voisins en essayé de cohabiter dans les meilleurs termes possibles, mais voilà maintenant que surgit cette affaire d’espionnage.

Qui espionne qui ?

Dans cette nouvelle affaire qui les oppose, le Pérou accuse le Chili de l’espionner. Le Pérou a ainsi adressé une lettre de protestation au Chili et réclame des explications à Santiago. Dans cette accusation, le Pérou pointe du doigt deux responsables de la marine péruvienne qui feraient de l’espionnage pour le compte du Chili. Les deux responsables sont d’ailleurs en procès. Le Chili n’a donné aucune réponse jusqu’ici, mais ne compte toutefois pas se murer dans son silence. D’ailleurs, le Chili projette de répondre avec « sérénité » à cette accusation portée à son encontre comme l’a déclaré Heraldo Muñoz, le ministre chilien des Affaires étrangères. Selon ce dernier, l’ambassadeur Chilien qui travaille à Lima restera à son poste jusqu’à nouvel ordre pour aider à la préparation de la lettre de réponse pour le Pérou.

Perou et Chili une affaire d’espionnage les oppose de nouveau

Un espionnage de longue date

Selon le Pérou, l’espionnage se serait déroulé entre 2005 et 2012. Pour le président péruvien, Ollanta Humala, ces faits sont tout simplement honteux et pourraient endommager les relations bilatérales. Soulignons que le Pérou a appelé son ambassadeur à Santiago et a envoyé un message de protestation aux autorités Chiliennes. Le Pérou réclame alors qu’une enquête rapide et approfondie soit menées pour que les responsables de cette affaire d’espionnage puissent être poursuivis et jugés.

 

Category: Actualités du Brésil, Amérique latine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *